Assurance loyers impayés

L’ assurance loyers impayés est un dispositif qui permet aux propriétaires bailleurs de se voir indemniser en cas de non paiement des loyers par leur locataire. Mais pas seulement. Ce contrat d’assurance couvre 4 garanties principales, que nous verrons plus bas. Mais attention, Tous les locataires ne sont pas éligibles au contrat.

Que garantit l’ assurance loyers impayés ?

Une assurance loyers impayés prend en charge non seulement les carences de paiement du locataire, mais également les frais et ainsi que les dégradations commises par celui-ci. En cas de départ prématuré, ou de décès du locataire, l’assurance prend également en charge les loyers jusqu’à ce que le bailleur puisse récupérer son bien pour le remettre en location. Enfin, en cas de contentieux, l’assurance prend à sa charge toute la procédure ainsi que les frais de procédure.

indexAvec ce type de contrat d’assurance, un investisseur est généralement très bien couvert. Voilà pourquoi tous les vendeurs de défiscalisation immobilière intègrent un tel produit dans leurs packages. Bien sûr, le bailleur se doit de respecter quelques règles, comme de présenter un contrat de bail en bonne et due forme. Mais les contraintes principales sont pour le locataire.

Comment est déterminée l’éligibilité du locataire ?

Il faut bien comprendre que le dossier du locataire est étudié par des assureurs. Et le but des assureurs est de limiter le risque. Il est donc peu probable que votre assureur accepte un contrat de loyers impayés si votre locataire est chômeur en fin de droit. Pour cela, il faut que vous trouviez un locataire dont les revenus soient au minimum 2,7 fois supérieurs au montant du loyer et des charges. Bien sûr, c’est mieux s’il est en CDI, mais si ce n’est pas le cas, un CDD sur lequel il reste au moins 8 mois, ou un justificatif de revenus trois fois supérieurs au montant du loyer et des charges peut faire l’affaire.

Le job de l’assureur, c’est de minimiser les risques. Votre but, c’est de louer sécurisé. Mais à ce titre, malheureusement, de nombreux locataires dignes de foi n’ont pas accès aux logements auxquels ils pourraient prétendre. Sachez que si vous demandez la caution solidaire d’un proche, vous ne pourrez pas non plus souscrire une assurance loyers impayés. En revanche, une assurance loyers impayés est tout à fait compatible avec la colocation.

De nombreuses compagnies d’assurance et de banques proposent aujourd’hui des assurances loyers impayés. Souvent, elles sont comprises dans les assurances habitation propriétaires non occupants. Parfois, elles sont commercialisées à part. La chose est tout à fait compréhensible du point de vue des assurances, puisqu’elles entrent dans leur domaine de compétence premier. Du point de vue des banques, il s’agit d’un produit qui accompagne parfaitement les investissements dans l’immobilier, et donc les prêts immobiliers que celles-ci réalisent.

images