Autres prêts

On entend par autres prêts tous les prêts qui ne sont pas dévolus à l’immobilier, à l’auto ou aux travaux dans une résidence principale, locative ou secondaire. Bien que ces autres prêts soient très minoritaires, ils ont le mérite d’exister. En voici donc une courte liste, selon leur emploi dans les banques en ligne.

 

pret rachatLe prêt de rachat.

Ce prêt est à bien distinguer de deux autres prêts plus connus : le prêt de restructuration et le prêt de renégociation. Si le premier concerne la remise à plat de tous les encours de dettes (bancaires ou autres), le second fait plus appel au rachat d’un prêt par un établissement bancaire concurrent dans le but de faire descendre le taux, et donc, les intérêts du crédit.

Le prêt de rachat, lui, est exclusivement un prêt à la consommation. Il s’agit en fait de racheter un prêt consommation, revolving, auto ou autre et d’en compléter l’enveloppe. Prenons un exemple. La voiture est morte alors que le prêt la concernant n’est pas terminé. Il faut en racheter une autre mais l’endettement explose, à cause du cumul des deux mensualités. Dans ce cas, la banque peut racheter le prêt en cours, et le compléter, afin de lisser la mensualité.

Chez les banquiers en ligne, seul le e.LCL propose cette solution : https://e.lcl.fr/prets/prets-personnels/rachat-de-pret/. Toutefois, la banque limite le complément à 15 000 €, indépendamment du fait que le maximum empruntable de 60 000 € soit atteint ou pas.

Doc Gratuite du e.lcl

Le prêt de restructuration ou de regroupement de crédits.

rachat regroupement-creditsComme son nom l’indique, cette ligne de crédit propose de regrouper tous les crédits en un seul. En règle générale, il faut faire appel à un établissement bancaire spécialisé pour réaliser ce type d’opération. Il existe d’ailleurs deux branches à ce crédit ; une branche conso et une branche hypothécaire. Aucune banque en ligne ne pratique le regroupement de crédit hypothécaire, permettant par exemple de mixer prêts immobiliers, consommation ou auto et autres dettes tiers (comme des dettes fiscales par exemple), avec une prise de garantie hypothécaire. Cependant le e.LCL propose un produit permettant le regroupement de crédits consommations et immobiliers (si la somme des prêts immobiliers n’excède pas 60 % du montant total repris). Mais la formule reste très limitée ; durée de 7 ans maximum pour une enveloppe de 60 000 €, à plus de 8 %… : https://e.lcl.fr/prets/prets-personnels/solution-conso-regroupement-credits/.

 

Pret-etudiant-banquesLe prêt étudiant.

Là encore, très peu nombreuses sont les banques en ligne qui offrent ce type de service. En fait, seul le e.LCL l’affiche clairement dans sa gamme de produits. Néanmoins, on peut se douter que la L’AGENCE EN LIGNE (NetAgence), usant toute la gamme des produits de la BNP Paribas, utilise également cette ligne de crédit pour ses clients.

 

Le prêt de renégociation.

pret negociationDans la pratique, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un prêt immobilier libre, des plus classiques, servant à racheter un prêt immobilier d’abord contracté à la concurrence. Chez les banquiers en ligne, seul ING Direct affiche clairement sa volonté d’aller chercher ses clients chez les concurrents de cette manière. Mais gardons dans l’idée qu’en période de taux bas, tous les établissements bancaires pratiquent couramment ce genre de chose.

Une petite précision cependant. Hello Bank et la NetAgence ne rachèterons pas un prêt BNP Paribas. Le e.LCL ne rachètera pas un prêt Crédit Agricole ou LCL. Et il y a peu de chance pour que Boursorama accepte le rachat d’un crédit Société Générale. Idem pour Monabanq et le Crédit Mutuel et CIC. Etc.

En fait, ING peut se permettre d’afficher ses ambitions, car elle peut racheter les prêts de tout le monde, ne risquant à aucun moment de se faire concurrence à elle-même.

Consulter l’offre de ING Direct

Les autres prêts.

negocier un pret avec son banquierIl existe encore d’autres formes de prêts, comme le crédit-bail, mais il est plus souvent proposé aux professionnels lors d’achat d’équipements pour leur entreprise. De même, les locations longue durée ou avec option d’achat se construisent sur le même modèle.

Enfin, les investisseurs immobiliers connaissent bien le prêt In Fine, qui permet de régler la totalité du capital en une seule fois, lors de la dernière échéance du prêt, toutes les mensualités jusque là n’étant constituées que d’intérêts. Mais ces derniers prêts ne sont pas proposés par les banques en ligne.

 

P.S. Le prêt relais.

Il existe encore toutefois un autre type de prêt, permettant l’achat d’un bien immobilier alors même que le précédent n’est pas vendu. Il s’agit d’un montage financier, laissant entre 12 et 24 mois aux contractants pour vendre leur précédent bien et ainsi solder le prêt attenant. En règle générale, toutes les banques pratiquant le prêt immobilier proposent aussi le prêt relais dans leurs gammes. Néanmoins, ici, seuls Boursorama et le e.LCL proposent clairement cette solution.