Crédit immobilier.

credit immobilier Les crédits immobiliers existent sous diverses formes. On notera trois différences majeures dans l’intitulé des prêts ; les prêts aidés (type prêt à taux zéro ou prêt 1% patronal par exemple), les prêts conventionnés (type PAS ou PC) et les prêts libres. Ces derniers peuvent jouer sur le type de taux (fixe, variable, révisable) et la durée. D’autre part, les établissements bancaires peuvent être amenés à demander des compensations à l’octroi d’un prêt (domiciliation des revenus, souscription d’une assurance habitation, …).

Bien entendu, les banques, quelles qu’elles soient, ne peuvent jouer que sur les prêts libres. C’est donc seulement ce type d’emprunt que nous évoquerons lors de notre tour des crédits immobiliers sur les banques en ligne.

credit immobilier refuse que fairePour débuter, séparons bien encore une fois les deux catégories de banques en ligne auxquelles nous avons à faire ; les pures players d’un côté, et les banques en ligne de troisième génération de l’autre. Du côté des secondes, vous vous doutez bien que rien ne manque à l’appel. Tous les prêts conventionnés sont présents et les banques déclinent toutes un prêt immobilier classique, lissable et répondant aux besoins en terme de crédit immobilier. Rachat de prêt, prêt relais, prêt in fine et prêt amortissable sont donc tous de la partie au sein des trois établissements. Rien de surprenant puisque LCL, l’agence en ligne de BNP Paribas et Mon banquier en ligne ne sont que des extensions numériques du catalogue des agences de réseaux. Ne vous attendez donc pas à bénéficier de conditions particulières par rapport aux produits commercialisés en agence.

Il est plus intéressant de s’attacher aux pures players. En effet, ces établissements construisent à partir de rien. Elles ont toutes débuté avec des gammes de produits très restreintes, notamment basées sur l’épargne, avant de s’ouvrir aux différents services et produits que des clients s’attendent à trouver dans une banque. Le temps que l’évolution du modèle économique permette l’investissement dans une autre voie. Tour à tour, nos pures players se complètent et enrichissent leurs gammes respectives.

C’est donc tout naturellement qu’en cette année 2017, une quatrième de ces banques en ligne nous propose un crédit immobilier. Après Hello Bank, Boursorama Banque et ING Direct, voici que Fortuneo se lance dans l’aventure immobilière. BforBank ayant mis en ligne ses prêts consommation récemment, on ne se risquerait pas à parier pour un crédit immobilier dans les mois à venir. Par contre, Monabanq dit toujours réfléchir au sujet depuis près de deux ans. Et pour la banque en ligne du CM-CIC, il y aurait urgence à prendre position. D’abord parce que la banque en ligne du CM-Arkéa, dissident dans la confédération nationale des caisses de crédit mutuel, propose désormais son prêt immobilier, et ensuite parce que les concurrents qui entreront sur le marché des banques en ligne dans les 12 mois qui vont venir ont déjà promis d’investir la place bien armés. Orange Bank et Fidor (Groupe BPCE) arrivent sous peu, et vont certainement forcer d’autres acteurs à se démarquer franchement.

Le crédit immobilier chez les pures players

Hello Bank

Chez Hello Bank, on ne s’éternise pas. Tout juste raconte-t-on une belle histoire comme celle que l’on lit régulièrement dans les brochures bancaires ; notre prêt est souple, à taux bas, étudié spécialement pour vous. On a envie de dire : encore heureux… Comprenons-nous bien ; loin de nous l’idée de rabaisser le prêt immobilier Hello Bank. Mais on aurait juste aimé une chose. Que le prêt immobilier soit un prêt Hello Bank, et non une intermédiation entre un client et un prêt BNP Paribas. Cela donnerait plus de poids à la banque en ligne que d’élaborer ses propres produits spécifiques.

Pour le reste, tous les détails sont fournis. Votre prêt peut durer 30 ans et est accessible dès 3 000 €. Ce qui signifie que chez Hello Bank, les prêts travaux sont considérés comme des prêts immobiliers. C’est logique, mais ça fait du bien de le voir. Les frais de dossier sont à 250 € et les indemnités de remboursement anticipé ne semblent pas offertes. En bref, nous avons là un crédit immobilier tout ce qu’il y a de plus classique. Le gros plus, nous le répétons, c’est cette possibilité de faire financer les travaux par un crédit immobilier.

meilleur credit immobilier

Boursorama Banque

Chez Boursorama Banque, la logique est un peu différente. D’abord, le prêt est bien un produit Boursorama, et il reflète bien l’agressivité de la banque en ligne en matière de coût. Ici, pas de frais de dossier et des IRA (indemnités de rachat anticipé) offertes (sauf rachat concurrence). Mieux encore, un taux clairement affiché et même la possibilité de réaliser une simulation en ligne. Mais attention toutefois. Pour emprunter, il faudra une enveloppe minimale de 80 000 €. Et les prêts travaux relèvent des prêts à la consommation.

En règle générale, les principes de base d’une banque en ligne sont la simplicité et la rapidité. partant de là, tout ce qui pourrait compliquer un tant soit peu la tâche, ou qui prendrait trop de temps est éliminé, au profit du toujours plus simple. Quand on a compris cela, on a compris pourquoi les banques en ligne ne s’embarrassent pas du prêt à taux zéro ou des prêts CEL et PEL. Dans le même ordre d’idées, les travaux sont relégués au second plan. De fait, le prêt immobilier Boursorama Banque (et son pendant prêt relais) sont deux lignes de prêt très simples. Entre 7 et 25 ans, exclusivement à but d’acquisition simple de résidence principale, secondaire ou locative, ou de rachat de prêt.

ING Direct

Même transparence chez ING Direct. On retrouve là ce qui fait la force des banques en ligne. Ici également, le prêt s’étale sur 25 ans au maximum, ici également, les IRA sont offerts (mais pas les frais de dossier !). Et ici également, les travaux secs ne sont pas finançables. Mais c’est simple, rapide et pratique. Vous pouvez aussi effectuer une simulation en ligne, même si le taux affiché par ING Direct semble plus élevé que ceux de Boursorama Banque et de Fortuneo.

La différence, ING Direct la fait sur la pédagogie. Tout est expliqué le plus clairement possible, en prenant le temps qu’il faut. Paradoxalement, ING Direct a compris que les gens qui choisissaient la banque en ligne prenait plus de temps pour comprendre et mieux gérer leur argent. Cette clientèle est donc férue de conseils. Mais de conseils qu’on peut lire sur le net, c’est à dire des conseils auxquels on a accès rapidement. Ne pas confondre la volonté d’avoir l’information rapidement avec le temps qu’il faut pour la compulser et la digérer. Et puis ING Direct offre un petit plus, 0,10 % de moins sur le taux si vous domiciliez vos revenus. Ah oui. Parce qu’on avait oublié de vous dire, ING Direct est tellement souple que vous n’êtes même pas obligé de domicilier vos revenus chez elle.

Fortuneo

credit immobilier interessant

Et voici donc la petite dernière. Fortuneo a mis en ligne son prêt immobilier le 1er mars 2017. L’affaire est donc toute récente. Et, à l’instar de Boursorama Banque et d’ING Direct, Fortuneo joue la transparence et affiche clairement ses conditions et son simulateur en ligne. La banque en ligne du Crédit Mutuel Arkéa accepte même des rachats de soulte avec ou sans travaux complémentaires et vous fait cadeau des IRA et des frais de dossier. Mais vous ne pourrez pas vous servir de ce prêt pour investir dans l’immobilier. L’enveloppe court de 100 000 € à 1 M d’€. Notez également que le prêt Fortuneo est bien une ligne de crédit développée spécialement pour la banque en ligne. Au final, seule Hello Bank se sert des produits de la maison mère.

Le grand plus des banques en ligne, et le crédit immobilier de Fortuneo en est un brillant exemple, c’est qu’outre la simplicité avec laquelle il est possible de se renseigner et de comprendre, la mise en oeuvre des produits et services est très rapide et entièrement contrôlable. Ici, vous choisissez l’offre qui vous convient le mieux, vous scannez et envoyez vos pièces justificatives, et vous n’avez plus qu’à suivre l’état d’avancement de votre dossier dans votre espace personnel. Plus besoin de vous déplacer pour perdre 2 heures de votre temps dans une agence physique. Dans le meilleur des cas. Et encore, il se peut que le crédit immobilier de la banque en ligne soit de surcroît bien meilleur que celui de votre agence physique.

En résumé,

Si nous ne nous sommes pas attardés sur le crédit immobilier version banques en ligne de troisième génération, c’est simplement parce que vous retrouverez là exactement les mêmes lignes de prêt que celles commercialisées en agence par la BNP Paribas, le LCL et les Caisses d’épargne. Il n’y a pas de différences. Et c’est justement ce qui nous déçoit un peu de la part d’Hello Bank. C’est un produit déjà connu en agence BNP Paribas. Pour le reste, il n’y a aucun doute sur le fait que ces produits soient de bons produits, déjà bien éprouvés par des années de mise en pratique.

Les trois autres banques en ligne, Boursorama Banque, ING Direct et Fortuneo, développent des produits qui leur sont spécifiques. Les différences sont d’ailleurs minimes entre les crédit immobilier de chacune de ces banques. Cela se joue sur des détails. Malgré tout, si nous devions établir un classement, Boursorama Banque et Fortuneo se partageraient la première place. On mettrait ING Direct juste derrière, simplement à cause des frais de dossier et du taux plus élevé. Encore une fois, on ne dit pas que le crédit immobilier vu par les autres établissements ne vaut pas le détour. Mais simplement que l’on juge ici des produits de banques en ligne, pas des produits de banque de réseau. De fait, seules trois établissements bancaires en ligne ont fait l’effort de créer une ligne de crédit immobilier spécifique. Et ce n’est pas un hasard si ce sont justement les trois établissements dont le modèle économique a fait ses preuves. En attendant les offres d’Orange Bank et de Fidor…