Les autres contrats d’assurance

Après les contrats d’assurance que nous pourrons qualifier de courants (auto, habitation, emprunteur, santé), voyons ce que les banques en ligne ont à proposer comme autres assurances. Et n’oublions pas que nous sommes en ligne, ce qui inclut forcément que des contrats d’assurances sur les comptes, les moyens de paiement et les mobiles soient à la disposition des clients.

 

Que propose les autres assurance ?

Fortuneo s’est limitée à l’assurance auto. Nous ne trouverons pas d’autres produits d’assurance sur le site. BforBank tient à rassurer ses clients, et propose donc d’assurer tous les moyens de paiement des clients contre l’usurpation d’identité, le vol ou l’utilisation frauduleuse, contre 2 € par mois. En outre, la banque en ligne du Crédit Agricole propose même d’assurer toutes les livraisons dont les achats ont été effectués en ligne, contre 1 € par mois.

Rien de tout ça chez Monabanq, mais des produits plus en relation avec l’humain, comme un contrat de prévoyance, le Monaprotect budget. De même le Monaprotect compte assure un capital à la famille du titulaire du compte en cas de décès.

Le LCL, quant à lui, déploie une large gamme d’assurances, telles qu’on peut les trouver dans la majorité des agences bancaires : Assurances à la personne (GAV, Garantie dépendance, Garantie obsèques, assurances capital décès, garantie tout accident, et même une garantie découvert pour éviter à la famille de devoir payer le découvert du décédé…), assurances de la vie quotidienne (protection juridique, maintient de salaire, groom services pour prendre en charge toutes les tâches du quotidien, assurance des moyens de paiement, et assurance contre le vol et le bris des appareils numériques portables), et assurances des biens, où l’on retrouve, en plus des assurances auto et habitation, une télésurveillance. La banque amène à tout.

ING Direct se limite, quant à elle, exclusivement à l’assurance emprunteur qui accompagne son prêt immobilier. Rien de plus, donc.

assurance banque

La NetAgence et Hello Bank se rejoignent sur un même produit. Rien d’étonnant puisqu’elles sont toutes deux filiales du groupe BNP Paribas. Mobileo est donc une assurance des appareils mobiles, présente dans les deux banques en ligne. Et cela comprend les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables, les consoles de jeux, les appareils photo numériques et les caméras numériques. Elle est annoncée au même prix de 9,90 € par mois chez Hello Bank come à la NetAgence.

Mais, si pour la Net Agence, la gamme des assurances s’arrête là, ce n’est pas le cas pour Hello Bank qui propose n plus une assurance scolaire, et des assurances sécurité et sécurité plus. En outre, Hello Bank développe aussi deux produits dans sa gamme prévoyance ; une protection vie active, destinée à suppléer l’assuré en cas de coup dur, et une protection accidents de la vie.

Quant à Boursorama, la filiale de la Société Générale affiche trois produits : une assurance sur les comptes en cas de décès accidentel du titulaire, une assurance sur les moyens de paiement et appareils mobiles et une assurance famille destinée à préserver l’équilibre familial en cas de coup dur. L’assurance sur les comptes est proposée à partir de 2 € par mois, suivant qu’il s’agisse d’une formule classique ou premium. Le prix de l’assurance famille est fonction de l’âge de l’assuré. Et la protection contre le vol d’identité numérique, le vol ou le bris des appareils portables, et la protection des moyens de paiement coûte 2,5 € par mois.

On est très en dessous de l’assurance Mobileo en terme de coût, qui elle, on le rappelle, ne couvre que la protection sur les appareils portables. Mais, à titre d’information, le plafond de remboursement d’un appareil portable chez Boursorama est de 300 € seulement. Les tarifs de remboursement en pareil cas ne sont pas mentionnés pour l’assurance des deux filiales de la BNP Paribas, mais compte tenu du coût de la prime, ils ont intérêt à être bons…


En résumé
, les banques en ligne qui commercialisent des contrats d’assurance s’attardent surtout sur les moyens de paiement et les appareils mobiles. Ce qui semble logique. Néanmoins, le LCL, Monabanq et Hello Bank disposent également de produits de prévoyance.

Consulter l’offre Hello Bank

Consulter l’offre Monabanq