Acheter la cryptomonnaie Maker ? Guide complet et tutoriel 


Dernière mise à jour le 23 juin 2022

Vous faites des recherches pour savoir si acheter la cryptomonnaie Maker est une bonne idée ? Nos experts ont disséqué pour vous cette crypto du top 50. Dans ce guide complet, vous allez apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le protocole MKR. Comment il garantit pour 10 milliards de dollars de jetons stables DAI.

Pourquoi acheter Maker, ses avantages et ses inconvénients, les perspectives d’un tel investissement, les risques… Bientôt, vous serez équipé pour prendre une décision informée. Notre tutoriel vous indique également la meilleure façon pour acheter la cryptomonnaie MKR avec MasterCard, par virement, etc.

La crypto Maker, c’est quoi ?

Le nom officiel du projet est MakerDAO. Pour faire bref, Maker est l’émetteur d’un jeton stable décentralisé sur Ethereum. Ce token s’appelle le DAI. Sa valeur est de 1 dollar. 

Traditionnellement, la valeur d’une stable coin comme Tether, Binance USD ou USDC est garantie par des réserves en dollars. Maker propose un système complètement différent : ce sont des cryptos (Bitcoin ou Ethereum) qui garantissent la valeur des DAI.

Quel est l’avantage clé de ce concept ? Il permet aux jetons stables d’être plus conformes à l’esprit des crypto monnaies. En effet, des USD en réserves, qu’ils soient conservés en cash ou en actifs comme des obligations libellées en dollars, n’ont rien de décentralisés.

Pire encore, ils présentent un risque de contrepartie. Avec Maker, on a donc un jeton stable qui permet de se protéger de la volatilité des cryptos sans recourir à la centralisation du billet vert.

capture decran daccueil de maker

Maker et Dai, comment ça marche ?

Lorsque vous achetez du Maker, vous devenez propriétaire du token de gouvernance du projet, la coin MKR. Mais il a également une autre utilité : c’est lui qui garantit la stabilité de la valeur des DAI.

Pour créer des jetons stables, vous devez geler en tant que collatéral de l’Ethereum ou du Bitcoin. Lorsque c’est fait, vous avez une dette envers le système. Vous pouvez récupérer votre collatéral lorsque vous avez remboursé votre dette.

En quelque sorte, il s’agit d’un système de crédit accordé sur base d’une garantie constituée de Bitcoin ou d’Ether. Lorsque vous remboursez, vous récupérez votre garantie.

Quel est l’intérêt de posséder du Maker si la crypto ne sert pas à émettre les DAI ? Chaque transfert de jeton stable ou action sur le protocole engendre des frais de transaction. Ceux-ci sont utilisés pour racheter des MKR sur le marché et les détruire (envoi vers l’adresse 0x). 

Comment acheter Maker ?

Si vous êtes décidé à acheter du MakerDao, il suffit de suivre ce tutoriel pas à pas. De l’inscription à votre premier dépôt par MasterCard en passant par le processus d’achat, nos experts vous expliquent simplement comment procéder.

Étape 1 : S’inscrire sur la plateforme de votre choix

Vous vous lancez dans les crypto monnaies ? La première étape consiste à s’inscrire sur la plate-forme de votre choix. Ne le choisissez pas à la légère. Assurez-vous que :

  • Les frais du courtier sont raisonnables
  • Il offre des applications ergonomiques faciles à prendre en main
  • Les produits d’investissements offerts vous conviennent
  • La sécurité est prise au sérieux
  • Et surtout, qu’il est régulé

S’il y a un broker en ligne qui remplit toutes ces conditions en Europe, c’est bien eToro. Cette plate-forme est idéale pour faire ses premiers pas dans l’univers des cryptos et du trading en général. Elle accommode également les besoins des investisseurs chevronnés.

Pour vous inscrire sur eToro, le plus simple est de vous authentifier via Facebook ou Google, puis de créer votre compte. Il va sans dire que vous pouvez vous inscrire avec votre adresse e-mail.

Cette procédure est extrêmement rapide, elle vous prendra environ une minute. Après avoir choisi votre mot de passe et accepté les conditions, vous avez presque fini. Il ne reste plus qu’à attendre la réception du mail de confirmation de votre compte et de le valider. Vous êtes désormais un utilisateur officiel.

créer un compte de trading

Étape 2 : Déposez des fonds

Avant de pouvoir faire votre premier investissement, l’application eToro (web, Android ou IOs) va vous soumettre un questionnaire. Ne soyez pas étonné : il s’agit d’une étape obligatoire. Les courtiers régulés doivent vérifier le niveau de connaissance dans le trading de leurs clients.

Les brokers ont également pour devoir de se conformer aux règles qui régissent le KYC et l’AML. Le premier acronyme signifie simplement procédure d’identification client. Le second, le combat contre le blanchiment d’argent.

Avant de pouvoir créditer vos fonds, eToro va donc vous demander de vous identifier. Durant ce processus, vous devrez appuyer les informations fournies avec des justificatifs habituels. En fonction du montant que vous souhaitez déposer, les vérifications peuvent être plus ou moins poussées.

Ceci fait, vous pouvez entrer dans le vif de l’action. À savoir procéder à votre premier dépôt pour acheter du Maker. Sur eToro, le montant minimum est fixé à l’équivalent en euros de 50 dollars, soit environ 45 EUR.

Pour alimenter votre compte, de nombreuses options de paiement sont proposées :

  • Virement bancaire
  • Carte de débit ou de crédit (Visa, MasterCard…)
  • PayPal
  • Neteller
  • Skrill

Le virement SEPA est habituellement la méthode de dépôt la moins chère. Par contre, c’est lent. Pour investir rapidement dans Maker en cas de dip, une carte bancaire de type MasterCard, ou PayPal, sont des options à considérer. Enfin, eToro ne demande pas de frais de dépôt, peu importe le moyen de paiement choisi par l’utilisateur.

etoro deposit funds

Étape 3: Rechercher la crypto monnaie Maker

Pour trouver facilement un actif sur eToro, utilisez la barre de recherche. Tapez Maker ou MKR dans celle-ci. Le logo de la cryptomonnaie apparaîtra rapidement en dessous de celle-ci.

Cliquez sur le résultat pour consulter la page du marché Maker. Celle-ci comporte plusieurs onglets :

  • Dernières informations sur MakerDAO
  • Statistiques : infos clés telles que capitalisation boursière, rendements, volumes des échanges, etc.
  • Graphique : pour analyser les fluctuations du cours de Maker, analyse technique…
  • Recherche : analyse plus avancée du token (réservé aux investisseurs actifs)

Étape 4: Cliquer sur Investir 

Pour acheter du Maker, il suffit de cliquer sur Investir. Vous pouvez le faire directement de la barre de recherche, ou sur la page du marché MKR.

Automatiquement, eToro va vous proposer d’acquérir la crypto au prix du marché. Si le cours actuel vous convient, vous pouvez y aller. Si vous souhaitez obtenir un meilleur point d’entrée, c’est possible aussi.

Pour choisir le prix auquel vous achetez Maker, cliquez à nouveau sur Investir et choisissez dans le menu déroulant Ordre. Le « Taux » est le prix, vous pouvez l’ajuster via le clavier ou la souris (- et +).

Le montant de l’achat peut être fixé en dollars ou en quantité de MKR que vous souhaitez acquérir. Pour basculer entre les 2, cliquez sur Unités.

La mention « Vous achetez l’actif sous-jacent » confirme que vous allez bien acquérir la coin. Etoro permet également de trader les CFDs Maker.

Si vous n’êtes pas familier avec les contrats de différence, poursuivez votre lecture. Nos experts vous les expliquent dans les sections Capital.com et IQ option.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Où acheter Maker ?

A notre avis, eToro est le meilleur courtier pour investir dans Maker. Code de conduite, respect des régulations, sécurité, frais, facilité d’utilisation… La plateforme en ligne dispose de nombreux atouts. Pour les débutants, c’est sans aucun doute l’alternative idéale. Nous allons cependant vous proposer d’autres courtiers. 

N’oubliez pas que ce genre d’analyse a toujours des critères subjectifs. Après tout, c’est à vous de décider où acheter du Maker, sur base de vos objectifs, de vos attentes et de vos préférences.

eToro

etoro logo

eToro est un courtier d’excellente réputation en Europe. Il opère dans le monde entier.

Nos experts apprécient particulièrement cette bourse d’échange car elle est complète. On peut tout y faire ou presque. Acheter du Maker, bien sûr. Mais aussi :

  • Faire un investissement dans une action sans commission
  • Trader des CFD, notamment sur MKR
  • Se former à la finance
  • Trouver des idées de trading, échanger et se former grâce au trading communautaire
  • Acheter et retirer des cryptos physiques sur son wallet
  • Utiliser le service de garde de cryptomonnaies eToro

Ces 2 derniers points ne sont pas à négliger. Certaines plateformes ne proposent que des instruments pour parier sur la volatilité des cryptos. D’autres ne permettent pas de les retirer.

Avec eToro, vous faites ce que vous voulez de vos Makers. Si vous n’y connaissez rien aux wallets Ethereum, vous pouvez les conserver en sécurité sur un portefeuille privé dont la clé privée est sécurisée par l’opérateur.

Vous avez investi dans un hardware wallet ? Pas de souci, vous pouvez les retirer, par exemple pour participer à la gouvernance du protocole ou le staking.

screenshot etoro cfd

Le courtier en bref

Les avantages et les inconvénients d’eToro

✔️ Avantages

  • Possibilité d’acheter des jetons MKR, que vous pouvez retirer
  • Acteur respecté des brokers européens, régulé
  • Une large palette d’actifs pour diversifier ses investissements
  • Trading social

Inconvénients

  • Certains clients pointent du doigt la réactivité du support
  • Un compte ne peut avoir qu’un seul portefeuille (donc une seule devise peut être utilisée)

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Capital.com

capital com logo

Avec Capital.com, nous entrons dans l’univers des CFD. Ce broker plutôt récent a démarré ses activités en 2016. Depuis, la plateforme ne cesse de grossir les rangs de ses utilisateurs grâce à ses produits innovants et compétitifs.

Son credo, c’est le trading à court terme sur les contrats de différence. Si Capital.com est mentionné par nos experts, c’est parce qu’il s’agit bien entendu d’un courtier régulé via sa licence chypriote.

Cette alternative est excellente si vous avez plutôt un profil de spéculateur. Par contre, si vous voulez vous impliquer dans le protocole, empocher du rendement sur Maker, Capital.com vous décevra.

En tant que plateforme CFD, elle ne propose pas l’achat de tokens physiques MKR. Vous pouvez parier sur la hausse ou la baisse du cours de Maker, c’est tout. 

C’est d’ailleurs le but d’un contrat de différence, comme son nom l’indique. D’empocher la différence (avec effet de levier), entre le cours à l’ouverture et à la fermeture de votre position CFD.

Le concept des CFD n’est pas difficile à comprendre. Les trader n’est pas non plus très compliqué. Cependant, ne vous jetez pas la tête baissée. Prenez le temps de vous habituer avec le compte démo de Capital.com.

De plus, ce broker met gratuitement à la disposition de tout utilisateur d’excellentes ressources pour apprendre les contrats de différence, l’analyse technique, etc. Profitez-en.

En ce qui concerne les options de dépôt, cet opérateur vous propose le virement bancaire, les cartes MasterCard et VISA, PayPal et bien d’autres moyens de paiement. 

interface capital com

Le broker Capital.com en bref

Les avantages et les inconvénients de Capital.com

✔️ Avantages

  • Frais très compétitifs
  • Technologie (apps, intelligence artificielle, sécurité…)
  • Le plus vaste choix en CFD cryptos (+500 paires)
  • Ressources pour l’apprentissage des investisseurs débutants

Inconvénients

  • Pas d’achat de cryptos physiques
  • Ne propose que des CFD cryptomonnaie et action

En conclusion, Capital.com est le meilleur choix pour les traders principalement intéressés par les contrats de différence sur les cryptomonnaies.

Et que penser d’IQ option ?

iq option logo

IQ option s’est fait connaître en tant que broker options binaires. Vu que ce produit est désormais interdit dans l’Union européenne, il a développé des produits axés sur les CFD

Si vous vivez en dehors de l’Union, vous pourrez néanmoins trader les options binaires sur Maker. De quoi s’agit-il ? C’est on ne peut plus simple, il s’agit d’un pari sur la direction du cours à l’ouverture du trade.

Avec un tel instrument financier (parfois appelé contrat digital), c’est donc du tout ou rien. Si le prix clôture au-dessus ou en dessous du cours, vous êtes « in the money ». Vous empochez ainsi un rendement allant de 60 à 90 % de votre investissement. Si vous êtes « out the money », vous le perdez. 

D’où l’adjectif binaire dans le nom de ce produit. D’un point de vue de gestion de risque, il est préférable à notre avis d’acheter des jetons Maker ou Bitcoin, ou de trader les CFD avec un modeste effet de levier (leverage).

En termes de dépôt, IQ option accepte les méthodes suivantes :

  • Virement
  • Carte bancaire (MasterCard, Visa)
  • PayPal
  • Skrill
  • Etc.

Comme la plupart des courtiers dignes de ce nom, IQ option ne ponctionne pas de frais de dépôt.

screenshot iq option interface

IQ option en bref

Les avantages et les inconvénients d’IQ option

✔️ Avantages

  • Courtier régulé
  • Frais de trading concurrentiels

Inconvénients

  • Maker ne fait pas partie des actifs supportés
  • Très peu de ressources pour se former au trading

Acheter Maker : à qui cette cryptomonnaie convient-elle ?

Vous l’avez compris, Maker est un projet qui s’inscrit parfaitement dans la philosophie DeFi. À ce titre, il plaît aux investisseurs qui sont attirés par la décentralisation.

Cependant, il peut intéresser des investisseurs qui ne sont pas nécessairement des inconditionnels de la finance décentralisée. Acheter Maker, c’est en quelque sorte parier sur le futur de ce secteur. Il peut s’agir d’un simple placement opportuniste, sans arrière-pensée.

Vu le rendement qu’elle offre, Maker est une cryptomonnaie susceptible d’intéresser les investisseurs conservateurs. Même si ce critère entre en opposition avec le haut degré d’ingénierie financière d’un protocole DeFi, susceptible de générer ses propres risques.

Acheter Maker sans frais, est-ce possible ?

Au risque de vous décevoir, acheter Maker sans frais n’est pas possible. Vous pouvez trouver des courtiers qui afficheront une ligne « frais » indiquant zéro. Mais ne vous méprenez pas, ils sont bien ponctionnés.

Comment ? Ils sont tout simplement intégrés dans le spread. Le spread est la différence entre le prix d’achat et le prix de vente. En bref, le broker ajoute sa commission dans le prix auquel il vous vend ou vous achète Maker.

Ce qui n’est pas nécessairement négatif. C’est juste moins transparent. Sachez aussi que certains brokers peuvent prendre des frais ET « ajuster » aussi le spread ! Il faut donc simplement être vigilant et comparer.

Ne vous laissez pas influencer par le langage de marketing. Faites la comparaison entre le prix final d’un même achat entre plusieurs plateformes. Vous identifierez ainsi comment acheter du Maker avec les frais les plus bas possible.

Après tout, offrir un tel service n’est pas gratuit. À moins, comme c’est le cas pour les actions, que le broker vende ses carnets d’ordres à des sociétés spécialisées dans le trading à haute fréquence comme Citadel.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Acheter la cryptomonnaie Maker anonymement, est-ce possible ? 

Si vous êtes débutant dans les cryptos, vous vous demandez peut-être s’il est possible d’acheter la cryptomonnaie Maker anonymement. Sans être impossible, c’est de plus en plus compliqué. Et risqué. C’est pourquoi nos experts vous découragent fortement de vous engager dans cette voie.

Les brokers en ligne, tels que Binance, ont profité tout un temps du flou juridique qui entouraient les actifs numériques. Il y a encore quelques mois, beaucoup ignoraient les règles telles que le KYC (identification client) ou la prévention du blanchiment d’argent (AML).

Les régulateurs du monde entier ont mis de l’ordre depuis. Il est vrai que l’on peut encore trouver de petits courtiers récalcitrants. Mais ce sont souvent ceux-là qui sont les plus risqués.

Que risque-t-on en achetant anonymement du Maker via ces opérateurs ? Tout simplement de perdre tout son argent. C’est par exemple ce qui est arrivé en 2019 aux clients de QuadrigaCX.

De plus, en admettant que vous soyez parvenus à acquérir du Maker de façon anonyme… Le jour où vous voudrez les vendre contre des euros ou des dollars, vous serez coincé. Vous devrez de toute façon passer par une plateforme qui impose le KYC.

Ne jouez pas avec le feu, c’est inutile. Il est bien plus prudent de suivre les règles. Par exemple de passer par eToro pour faire l’acquisition de vos jetons.

Pourquoi acheter Maker ?

De nombreuses raisons peuvent pousser un investisseur à jeter son dévolu sur Maker. Il y a tout d’abord l’attrait du secteur DeFi, dont Maker est l’une des figures de proue. Acheter ce token représente une excellente façon de s’exposer à cette thématique.

Vouloir empocher du rendement est une autre raison susceptible de motiver un achat de MKR. Vous pouvez émettre des DAI et collecter des intérêts. Ou encore staker vos tokens pour obtenir un rendement d’environ 5 %.

Le complexe des jetons stables traditionnels (USDT et cie) est dans le collimateur des régulateurs. Si la DeFi sera également gendarmée, en cas de législation qui bannit les solutions à la Tether, les projets de type Maker pourraient émerger en tant que grands gagnants de la nouvelle donne.

En bref, voici à notre avis les meilleurs arguments en faveur d’un achat de MKR :

  • Cryptomonnaie qui offre du rendement via l’émission de DAI
  • La valeur de MKR évolue en fonction du succès du protocole
  • Acteur majeur du secteur DeFi, qui reste prometteur
  • Maker pourrait profiter des actions des régulateurs contre les stable coins adossés au dollar
  • Le protocole a survécu au crash de 2018 et 2022, prouvant ainsi sa résilience
  • Crypto du top 100 bien établie, et donc liquide
  • Contrairement à d’autres cryptomonnaies, Maker a une utilité réelle

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Conclusion : faut-il acheter de la crypto monnaie Maker ?

Dans les cryptos, les projets de type vaporware restent monnaie courante. Maker, en tant qu’émetteur du jeton stable Dai et plateforme de crédit, est un opérateur qui rend des services réels au marché.

La valeur de Maker est en partie déterminée par les positionnements spéculatifs des investisseurs. Mais elle est aussi et surtout la résultante du succès du projet. 

Plus l’écosystème prospère, plus il engrange des frais de transaction. Cet argent sert à réduire le nombre de MKR en circulation, ce qui fait augmenter mécaniquement leur valeur. Il s’agit donc d’un projet légitime qui convient de considérer sérieusement.

On vous invite à consulter nos articles sur d’autres crypto-monnaies telles que Aave, Algorand, Decentraland, Enjin, Matic, Shiba, Dogecoin ou Stellar.

FAQ – Acheter Maker

Faut-il acheter Maker ?

Vous souhaitez vous exposer à la DeFi ? Vous êtes à la recherche d’un projet sérieux doté d’un track record prouvé ? Vous aimez les actifs qui produisent du rendement ? Dans ce cas, acheter Maker fait sens, selon nos experts. Il n’y a pas beaucoup d’alternatives de cette qualité.

Comment acheter Maker ? 

Vous pouvez acheter du Maker sur de nombreuses bourses d’échange de cryptomonnaie. Avec PayPal, MasterCard, Visa, Skril, par virement… Nous vous conseillons eToro pour acquérir vos MKR. Il s’agit, à notre avis, de l’option la plus sûre, simple et économique pour acheter ses premiers tokens.

Quel est le meilleur moment pour acheter Maker ?

Les cryptos sont très volatiles. Attendre un dip, soit une baisse conséquente du cours de Maker, permet de réduire le risque baissier. Plus spécifiquement, un changement du protocole (amélioration du code, nouvelles fonctionnalités, modification des règles de gouvernance…) qui se prépare peut représenter un bon moment pour se positionner.

Un DAI vaut-il vraiment un dollar ?

Il s’agit de la valeur théorique. Cependant, il se peut qu’il y ait des fluctuations mineures. Ces différences sont rapidement arbitrées par le système, si bien que la valeur de DAI finit toujours par se rapprocher de 1 dollar.

Quels sont les concurrents de Maker ?

Parmi les concurrents principaux de Maker, citons Synthetix pour les jetons stables adossés à une crypto. Ou Tether, Gemini USD, Binance USD et USD Coin en ce qui concerne les stable tokens dont la valeur est garantie par le dollar.

Quels sont les portefeuilles MakerDao ?

Nos experts conseillent un portefeuille de type hardware wallet Ethereum (Nano, Trezor…), MetaMask, MEW… Ou une solution de portefeuilles semi-centralisés de crypto monnaies comme ceux de la bourse d’échange eToro (votre clé privée chiffrée est conservée par leurs soins).