Linxo, agrégateur de comptes, lève 20 millions d’euros

Le 7 septembre dernier, la start-up Fintech Lino a réalisé une levée de fonds record de 20 millions d’euros financée par le Crédit Agricole, la MAIF et le Crédit Mutuel. Depuis son lancement en 2010, la start-up basée à Aix-en-Provence a levé pas moins de 23,2 millions d’euros. Aujourd’hui, elle développe un nouvel outil: un agrégateur qui permet aux particuliers de visualiser l’ensemble de ses comptes bancaires.

Un agrégateur de compte bancaire, qu’est-ce que c’est ?

Les agrégateurs de comptes bancaires sont des outils permettant à leurs utilisateurs de gérer plusieurs comptes bancaires de différentes banques. Ces opérations se font sur une plateforme internet ou mobile. Il s’agit d’un secteur très récent, dominé par les sociétés telles que Linxo, Bankin ou Fiduceo.

Linxo, leader français des outils d’agrégation

Avec 1,4 millions d’utilisateurs directs et plusieurs milliers d’utilisateurs via les banques en ligne, la société aixoise Linxo est le leader français des solutions d’agrégation de comptes bancaires. Le fonds de commerce de la société ? Être au plus près de l’utilisateur, où qu’il se trouve.

La société lève 20 millions d’euros en 2017

Les grandes banques s’allient désormais à leurs rivales historiques, les sociétés de FinTech. Après avoir investi 530 000 euros dans la start-up Linxo en 2012, le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel et la Maif y investissent à présent 20 millions d’euros. La Maif était déjà familière avec Linxo depuis 2016 avec le lancement conjoint de Nestor, une application proposant des services de gestion des finances personnelles.

linxo

La plus grosse levée de fonds depuis deux ans

D’après Linxo, cette levée de fonds serait la plus importante depuis deux ans dans le secteur de la FinTech française. En 2015 la société spécialisée dans le crédit à la consommation Younited Credit avait levé 31 millions d’euros. Le principal concurrent de la société est Bankin’, une start-up centrée sur le coach financier ayant déjà levé 8,4 millions d’euros en janvier dernier.

Linxo prépare un assistant financier augmenté

Cette levée de fonds permettra à Lino de financier un « assistant financier augmenté » international. Pour proposer ses services à l’étranger, elle profite de la directive européenne (DSP2) facilitant les transferts d’informations entre banques et sociétés de FinTech. Cet assistant devrait selon Lino rendre aux utilisateurs leur pouvoir de décision quant à la gestion de leur argent. La société tient à garder son indépendance, ainsi la technologie sera à la fois proposée à ses utilisateurs directs grâce à son application et auprès de ses partenaires BtoB tels que les banques en lignes.

De nombreuses fonctionnalités sont offertes

Entre dépenses par poste, graphiques interactifs, envois de notifications intelligentes et calcul de la capacité à épargner, L’application Linxo vous permet de gérer vos finances de A à Z. Là où l’application se démarque réellement, c’est avec un algorithme permettant de prédire un découvert 30 jours à l’avance. Ainsi l’utilisateur peut savoir à quel moment le solde de son compte passera dans le rouge. Le but de Linxo est ici d’automatiser les virements afin d’éviter les découverts.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.