Comment apprendre le trading en 2022 ? Guide complet et Conseils 


Dernière mise à jour le 24 septembre 2022

Pour réussir en Bourse, il faut apprendre le trading. C’est une règle incontournable que connaissent tous les investisseurs fortunés. Prenons l’exemple de George Soros qui a su décrypter les signaux de trading en 1992 avant l’effondrement de la livre Sterling. Il a empoché 1 milliard de dollars sur ce trade.

Nous avons établi un guide complet pour apprendre le trading pour les nuls : définition, parcours de formation, actifs à connaître, stratégies incontournables et conseils de nos experts. Lancez-vous sur les marchés financiers dans les meilleures conditions avec ce guide ultime sur le trading en ligne !

Qu’est ce que le trading ?

Avant d’apprendre le trading , commençons par donner une définition du terme trading pour bien comprendre ce dont nous allons parler.

C’est un terme anglophone qui n’a pas vraiment de traduction littérale en français. C’est un terme spécifique au monde de la Finance. De manière concrète, le trading englobe toutes les opérations réalisées sur les actifs présents sur les marchés financiers :

  • Forex
  • Matières premières
  • Actions
  • ETF ou trackers
  • Crypto monnaies
  • Indices boursiers
  • CFDs

Les opérations financières du trading peuvent concerner aussi bien l’ACHAT que la VENTE de ces actifs échangés entre les traders. Avant l’avènement d’Internet, les ordres étaient passés à la criée dans des salles de vente qui réunissaient les professionnels du secteur. Réputation et charisme étaient des compétences supplémentaires à forte valeur ajoutée.

A présent, tout se fait derrière un écran d’ordinateur ou depuis son smartphone. L’innovation technologique a profondément simplifié l’activité. Pour le bonheur de plusieurs millions d’investisseurs particuliers à travers le monde.

A l’instar de tout autre forme de commerce, c’est la loi de l’OFFRE et la DEMANDE qui régit le trading. Autrement dit, le prix des actifs varie en fonction du rapport permanent qu’il existe entre les acheteurs et les vendeurs :

  • Si la demande est forte et l’offre basse, le prix augmente
  • Si la demande est faible et l’offre importante, le prix baisse

Internet a donné naissance à une toute nouvelle génération d’investisseurs particuliers. Dans une certaine mesure, nous pouvons dire que la multiplication et simplification des brokers ont créé le trading pour tous.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Comment apprendre le Trading ?

Selon l’avis de nos experts, il est très important de respecter certaines étapes pour apprendre à devenir un trader. Nous avons synthétisé, dans le tutoriel ci-dessous, les 5 étapes à ne pas manquer pour apprendre le trading efficacement et se donner toutes les chances de développer son portefeuille boursier :

  1. Bien choisir son courtier en ligne
  2. Ouvrir un compte trader
  3. Se former gratuitement avec le compte démo
  4. Déposer son capital initial d’investissement
  5. Acheter ses premiers instruments financiers sur le marché

Choisir un des meilleurs brokers du marché

Tous les avis concordent sur ce point : le choix du broker est un moment essentiel à une future réussite sur le marché du trading. L’offre est pléthorique. Il peut donc devenir très rapidement compliqué pour les clients de faire leur choix.

Commençons par l’évidence : il est indispensable d’ouvrir un compte de trading en ligne adapté à ses réels besoins. Un investisseur prudent qui mise sur le long terme n’a pas des besoins identiques à un day trader qui privilégie les positions courtes avec effet de levier.

Chaque trader doit définir avec précision ses besoins techniques, son niveau de compétences, ses échéances et ses objectifs en termes d’argent. Cela oriente très efficacement la recherche du meilleur courtier.

En dépit de différences majeures entre les brokers, plusieurs caractéristiques communes sont à vérifier pour s’assurer qu’il s’agit d’une plateforme fiable et digne de confiance. Le but final est de gagner de l’argent. Pas de le voir disparaître chez un escroc. Voici les points à contrôler avant toute inscription :

  • Réputation et régulation du courtier
  • Variété d’actifs financiers disponibles
  • Poids des frais de courtage
  • Qualité du service client
  • Richesse et diversité des supports pour se former
  • Ergonomie et facilité de prise en main de l’interface trader

Nous avons sélectionné 3 courtiers de renom qui entrent très bien dans ces critères :

Nous allons en faire une présentation avec leurs principaux avantages et inconvénients.

eToro 

capture d'écran page d'accueil etoro

Le broker CFD eToro est l’une des plateformes les plus populaires du marché. A lieu seul, il cumule plus de 20 millions de clients actifs, répartis dans 140 pays. Son offre de services est très attractive :

  • Plus de 8500 instruments boursiers proposés sur différents marchés : paires de devises forex, matières premières, crypto monnaies (dont le Bitcoin), indices, actions et ETF
  • Interfaces de trading intuitives, ergonomiques et fiables sur ordinateur et smartphone
  • Fonctionnalités de trading social avec OpenBook (réseau de partage), CopyTrader et CopyPortfolio (pour copier les positions d’investisseurs expérimentés)
  • eToro Academy avec un grand nombre de supports de formation : vidéos, articles, FAQ, conseils
  • Frais de courtage compétitifs notamment sur le trading de devises
  • Régulation sérieuse auprès des organismes de référence : FCA, CySEC, ASIC
  • Négociation des actions et ETF au comptant (sans commission supplémentaire) et / ou en format CFD

L’ensemble de ces facteurs explique pourquoi eToro est l’un des courtiers les plus appréciés du marché. La gestion de portefeuille est très simple et les opportunités très nombreuses chaque jour. C’est la plateforme de trading en ligne qui obtient le plus d’avis positifs pour les débutants.

✔️Avantages

  • Large gamme d’instruments à trader
  • Plateforme leader en trading social
  • Plusieurs formations progressives

Inconvénients

  • Frais d’inactivité élevés
  • Frais de conversion sur transaction hors dollar
  • Outils professionnelsd’analyse de cotation limités

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

XTB

Pourquoi recommandons-nous le broker XTB pour apprendre le trading ? Comment XTB se distingue de ses concurrents directs ? Présentons son offre de services.

capture d'écran d'accueil xtb

Précisons tout d’abord que XTB est exclusivement implanté en Europe. Son activité se concentré sur tout le continent avec un maillage très serré. Plus de 400 000 clients ont déjà ouvert un compte de trading. La société dispose de bureaux dans 16 pays, dont la France à Paris (via un partenariat avec BNP Paribas).

Côté régulation, c’est un sans faute. Son implantation localisée est parfaitement légitime avec des licences obtenues auprès des autorités compétentes locales : CySEC, Banque d’Irlande, etc. C’est un gage de fiabilité.

La XTB Academy regorge de formations toutes plus riches les unes que les autres : vidéos, FAQ, webinaires, articles, blogs.

Le courtier propose une large gamme d’instruments à trader :

  • Paires de devises forex
  • Actions et ETF (comptant sans commission ou CFD)
  • Indices boursiers
  • Matières premières
  • Crypto monnaies (ex: Bitcoin)

xStation 5 et  xStation Mobile sont les 2 plateformes mises à disposition des investisseurs. Elles sont régulièrement récompensées par des prix professionnels pour leurs performances et leur prise en main très intuitive. Idéales pour un trader débutant.

Ajoutons l’outil TradingView et son screener qui donne le sentiment du marché. C’est un excellent moyen d’identifier ou de prévoir une tendance à venir.

Terminons notre présentation de XTB avec son service client. Il est régulièrement mis en avant par la clientèle qui apprécie la prise en charge rapide et les réponses pertinentes qui sont apportées.

✔️Avantages

  • Plateformes de trading multi récompensées
  • Grille tarifaire avantageuse
  • Service client professionnel et disponible

Inconvénients

  • Pas de PEA disponible
  • Frais d’accès aux marchés US élevés
  • Frais d’inactivité importants

Admiral Markets

Quel est notre avis sur Admiral Markets et son écoystème pour apprendre le trading ? Nous avons effectué une analyse point par point du broker afin de mieux évaluer sa popularité.

capture d'ecran admirals markets

La plateforme de trading en ligne Admiral Markets c’est :

  • Le plus grand choix de produits de la Bourse à trader du marché : devises, ETF, actions, matières premières, indices, crypto monnaies, obligations
  • Des outils de trading social
  • Différentes plateformes selon son profil : MT4, MT5, application mobile, MetaTrader Edition Supreme (pro)
  • Des tarifs compétitifs sur plusieurs familles d’instruments
  • Des outils d’analyse technique adaptés au besoin du trader
  • Des supports pour se former variés, riches et gratuits
  • Un régulation solide auprès des autorités compétentes

C’est un broker qui a largement sa fiabilité au fil des années. Son offre de trading évolue sans cesse pour répondre aux besoins des nouveaux profils d’investisseurs. Admiral Markets est régulièrement récompensé par des comités d’utilisateurs et professionnels pour son degré d’exigence et de fiabilité.

✔️Avantages

  • Passage d’ordre rapide et fiable
  • Formations riches et variées
  • Grand choix d’actifs

Inconvénients

  • Frais d’inactivité importants
  • Offre limitée pour les débutants
  • Interface parfois complexe

Ouvrir un compte de trading 

Expliquons désormais comment ouvrir un compte de trading très facilement chez le broker star eToro. L’ouverture d’un espace client ne prend que quelques minutes. C’est accessible à tout trader débutant qui veut se lancer en quelques clics :

  1. Se rendre sur la page d’accueil officielle du site de trading en ligne et cliquer sur la bouton Rejoignez maintenant
  2. Remplir le formulaire d’inscription avec : Nom d’utilisateur, mail de contact et mot de passe. Ils serviront ensuite d’identifiants de connexion
  3. Après avoir confirmé le mail, compléter le profil avec des données complémentaires et en répondant au quizz de connaissances sur le trading
  4. Prendre connaissance des conseils d’eToro sur la prise de risque de trader des instruments volatils comme les CFDs
  5. Envoyer les documents requis pour vérifier son compte : pièce d’identité valide (CNI ou passeport), justificatif de domicile (ex: dernier avis d’imposition)

Si tout est conforme, la vérification d’identité ne prend que quelques heures, au pire 3 jours maximum. Un compte vérifié offre un accès complet aux multiples fonctionnalités disponibles. Il est à noter qu’avant tout dépôt d’argent réel, l’espace trader reste en mode démo. Une belle occasion d’apprendre à trader gratuitement.

Se former avec le compte démo

En quoi le compte démo d’eToro permet d’apprendre le trading ? 

Les courtiers grand public proposent tous (ou presque) un compte de démonstration gratuit qui sert à s’entraîner gratuitement en conditions réelles. De quoi se compose-t-il ?

Pour faire simple, c’est le même espace de trading qu’un compte trader payant dont le solde est alimenté par un capital fictif offert par le broker. Cet argent virtuel est à dépenser sur le marché comme s’il s’agissait de fonds propres.

La page d’ouverture de position est identique. Les différentes options de configuration également avec l’effet de levier, le Take Profit et le Stop Loss. La procédure pour ouvrir une position est similaire aux comptes payants.

Il est alors possible de suivre son portefeuille fictif et de pointer chaque trader gagnant et perdant. C’est une mise en situation réelle sans la dimension et la pression du risque de perdre son capital de placement.

Pourquoi se former avec le compte démo ?

Les raisons sont multiples. Mais elles tendent toutes vers un seul objectif : offrir toutes les chances possibles au trader de gagner en Bourse rapidement. Le compte de démonstration eToro c’est :

  • Un accès adapté et gratuit pendant 30 jours
  • Un capital fictif de 50k euros
  • Plusieurs types de marchés avec les cotations en temps réel
  • Des outils d’analyses techniques variés pour tester sa meilleure stratégie
  • La possibilité de renouveler son capital virtuel (s’il arrive à zéro) et de prolonger le délai d’accès sur simple demande

Selon l’avis de nos experts, tout débutant devrait passer par la phase d’apprentissage via le compte de démonstration pour tester ses compétences, établir son plan d’investissement lorsqu’il passera en argent réel et évaluer les gains potentiels. Un moyen sûr d’évaluer si le trading est le style d’investissement qui convient, sans prendre aucun risque financier.

Déposer vos fonds

Déposer des fonds personnels est une étape incontournable pour débuter ses investissements en Bourse. En choisissant un courtier de confiance, la peur de voir son argent disparaitre s’estompe fortement. Toutes les plateformes proposent une procédure simplifiée pour le dépôt :

  1. Se connecter à son espace client et se rendre dans la section Dépôt / Retrait
  2. Saisir le montant de la somme à déposer dans la devise désignée lors de l’inscription
  3. Choisir la méthode de paiement dans la liste proposée
  4. Confirmer la transaction

Respecter le montant minimum

Tous les courtiers définissent leurs propres règles de fonctionnement à partir du moment où elles entrent dans le cadre réglementaire fournies par les autorités de surveillance de chaque pays. Le montant de dépôt fait partie de ces points libres. Reprenons nos 3 exemples :

  • eToro : 200$ (ou devises équivalentes après frais de conversion) / 1000$ pour accéder à la liste des Popular Investors
  • XTB : pas de minimum requis. Nous recommandons de déposer a minima 100€ pour disposer d’une marge suffisante en cas de trade perdant par exemple
  • Admiral Markets : pas de dépôt minimum pour les virements bancaires. A partir de 50€ par carte de crédit

Choisir sa méthode de paiement

Les prestataires en transfert de fonds sont très nombreux. Les courtiers travaillent à plusieurs d’entre eux, ce qui laisse un large choix aux clients. Nous récapitulons ici les méthodes de paiement les plus courantes :

  • Cartes de crédit / débit Visa ou Mastercard
  • Virement bancaire depuis son compte courant personnel
  • Compte Paypal
  • Portefeuilles électroniques Skrill ou Neteller
  • Solutions alternatives. Exemple : Klarna, GiroPay, RapidTransfer, PerfectMoney

La grande majorité de ces méthodes bénéficie de la mise à disposition instantanée des fonds. Le virement bancaire, quant à lui, peut demander jusqu’à 3 jours selon la banque émettrice.

Acheter vos premiers actifs

Une fois l’argent crédit sur le compte trader, il est alors possible d’investir dans son premier instrument financier. Nous allons présenter le protocole pour acheter les produits en Bourse via eToro. La procédure est très simple, idéale pour un débutant.

  1. Se connecter à son espace client et se rendre dans la section des Marchés
  2. Sélectionner le marché adapté à son plan d’investissement : Forex, Actions, ETF, indices, matières premières ou crypto monnaies
  3. Faire une recherche manuelle ou automatique de l’actif concerné puis cliquer dessus
  4. Depuis la fenêtre de passage d’ordre, configurer la position : volume, effet de levier, niveaux de Take Profit / Stop Loss
  5. Cliquer sur le bouton Confirmer l’ordre

Recherche manuelle ou automatique

eToro propose 2 modes de recherche pour trouver l’actif souhaité :

  • La recherche manuelle consiste à parcourir les différents instruments disponibles sur chaque marché
  • La recherche automatique consiste à saisir dans la barre de recherche le nom complet ou libellé court de l’actif puis de cliquer dessus

La méthode de recherche va surtout dépendre du niveau de préparation du trader. Si sa stratégie de trading est bien construite en amont et son analyse graphique de cotation de prix bien réalisée, il privilégiera plus facilement la recherche automatique. En day trading, parcourir les différentes marchés peut permettre de saisir certaines opportunités ponctuelles.

Acheter au comptant ou en CFDs

La plateforme de trading en ligne se démarque de nombre de ses concurrents puisqu’elle propose à ses clients de négocier de 2 manières et simultanément (au choix du trader) les actions et ETF : l’achat au comptant et le trading CFD. Comment les investisseurs font-ils la différence ?

Tout se joue lors de la configuration de la position et de l’effet de levier appliqué. Si le client décide d’appliquer la valeur par défaut (soit un effet de levier X1) sur une action ou un tracker, il s’engage sur une position à long terme d’ACHAT.

Son objectif est de faire une plus value sur le prix de l’action et, éventuellement, d’encaisser un dividende si l’entreprise cotée en Bourse en verse à ses actionnaires.

S’il décide d’utiliser un effet de levier X2 ou supérieur (jusqu’à X5 pour les particuliers), il part sur une stratégie d’investissement à court terme. Son objectif est de prévoir la bonne tendance (hausse ou baisse) sur le cours de l’actif.

Cette stratégie présente plus de risques de perte puisque le multiplicateur augmente les gains mais également les pertes de manière proportionnelle. Une formation solide en analyse technique est nécessaire pour se donner toutes les chances de réussir. Apprendre le trading c’est aussi cela.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Apprendre le trading : Tout savoir sur les types d’actifs à trader

Le forex

Le forex est aussi le marché de change des devises. Les traders s’échangent sur le marché du forex des paires de monnaies appairées. Par exemple, l’Euro / Dollar ou EUR / USD.

C’est un marché particulièrement liquide. Il représente quotidiennement un volume d’échange de 5000 milliards de dollars !

trader avec le forex

Le forex market est très apprécié des traders qui pratiquent le day trading et le scalping. Il favorise l’ouverture d’une position courte (quelques minutes ou heures) avec l’application d’un fort leverage pour des gains optimisés.

Comme nous le disions précédemment, le forex fait partie des instruments très volatils. Il est donc impératif d’apprendre le trading et l’analyse technique pour sécuriser ses positions. L’utilisation du Take Profit / Stop Loss est indispensable pour respecter son money management et l’exposition au risque.

Les devises échangées sur le marché du forex sont généralement divisées en 3 catégories :

  • majeures : (EUR / USD pour euro / dollar) qui sont très liquides et volumineuses
  • mineures : (EUR / GBP pour euro / Livre Sterling) qui couplent devise liquide et moins échangée
  • exotiques : qui concernent les devises les moins liquides avec une très forte volatilité

Les matières premières

Les matières premières concernent les produits dits bruts. Les investisseurs peuvent les acheter, les vendre ou les stocker.

matières premières

Nous faisons face à 2 cas de figure :

  • Acheter une matière première en souhaitant la revendre plus tard à un meilleur prix (comme une action)
  • Spéculer sur la tendance à la hausse ou à la baisse du prix de l’actif via les CFD

On divise de manière générale les matières premières en 3 catégories :

  • Les produits agricoles, comme le blé ou le sucre
  • Les énergies, telles que le pétrole ou le gaz
  • Les métaux précieux, comme l’or ou l’argent

Selon son intermédiaire en Bourse, il existe différentes offres sur les matières premières : contrat à terme ou CFD trading. Apprendre le trading sur ce marché consiste à se spécialiser sur un segment en particulier et à l’exploiter au maximum.

Les actions

Le marché des actions (ou Stocks Markets) est sans aucun doute le plus connu auprès des novices. C’est sur ce marché que s’achètent et se vendent les parts d’entreprises cotées en Bourse. Quand un investisseur place son argent sur une action, il espère voir le cours s’envoler et encaisser la différence.

Pour suivre une stratégie à long terme, nous conseillons d’ouvrir un compte titre ordinaire ou un PEA. Les brokers qui proposent des instruments sous-jacents sont tout indiqué pour spéculer à court terme.

Comme indiqué en introduction, les actions sont directement impactées par l’offre et la demande. Leurs prix évoluent (en partie) selon ce principe.

Les crypto-monnaies

La réputation de volatilité n’est plus à faire pour les crypto monnaies. C’est peut-être l’unique caractéristique sur laquelle les analystes partagent un avis similaire. Les cryptomonnaies sont des devises numériques (non physiques) qui forment une finance décentralisée à l’écart du système fiduciaire.

crypto monnaie

Elles sont très prisées puisqu’assez rares et surtout innovantes. Selon certains spécialistes, elles seraient l’avenir de l’économie globalisée avec des transactions plus rapides, moins chères dans un système autogéré donc plus autonome.

Nous conseillons d’avoir suivi une formation solide avant de se lancer dans le trading de cryptos.

Donnons quelques exemples de cryptomonnaies populaires :

  • Bitcoin
  • Ethereum
  • Litecoin
  • Ripple
  • Cardano

Les produits dérivés

Les produits dérivés sont par définition des instruments financiers dont la source sont soit :

  • Des valeurs mobilières
  • Des indices boursiers

Les investisseurs ne négocient pas le produit physique en lui-même mais sa forme sous-jacente. Le produit sous-jacent se définit par la valeur du produit physique au cours du temps. C’est grâce à ce type d’instruments sous-jacents qu’il est possible de trader la tendance :

  • A la hausse
  • Ou à la baisse

L’effet de levier sert de multiplicateur pour amplifier les gains sur de courte variation. C’est une stratégie qui présente des risques réels. En cas de retournement de tendance ou d’une analyse technique erronée, les pertes peuvent être colossales puisqu’elles sont également multipliées.

Un Contract For Difference (ou CFD) est l’exemple le plus répandu de produit dérivé négocié par les traders.

Les stratégies de trading pour les nuls

Présentons à présent 3 des stratégies de trading les populaires que nous conseillons de connaître pour les traders débutants :

  • Le day trading
  • Le swing trading
  • Le scalping

Day Trading

C’est la stratégie d’investissement la plus connue. Quel que soit le niveau de compétences des traders. Un autre anglicisme liée à la Finance qui signifie simplement négociation journalière. Contrairement au courtage d’actions traditionnel, le day trading consiste à ne pas garder une position ouverte plus de 24 heures.

Les day traders sont ceux qui spéculent sur le cours des instruments financiers via les CFDs. Ils appliquent au choix un effet de levier plus ou moins important pour augmenter les gains potentiels. C’est une stratégie à risque puisque les pertes sont augmentées de manière proportionnelle.

Le principe de fonctionnement du day trading est simple :

  • Ouvrir une position en ACHAT (hausse prévue) ou VENTE (baisse prévue) sur un actif après avoir réalisé une analyse technique complète
  • Fixer des niveaux de Take Profit et Stop Loss pour sécuriser la position
  • Fermer la position après quelques minutes ou heures. Ne jamais dépasser 24h

Swing trading

Le swing trading est l’approche plus patiente du trading de CFDs. Contrairement au day trading, le principe ici est de garder ses positions ouvertes plus de 24 heures. Pour quelques jours ou semaines tout au plus.

Les outils d’analyse utilisés sont identiques. A savoir :

  • Lecture de graphiques de cotation en Bourse
  • Utilisation d’indicateurs financiers comme les moyennes mobiles ou le RSI

A ceux-ci s’ajoutent l’utilisation de l’analyse fondamentale : actualités et calendrier économiques notamment. La prévision du prix de l’action nécessite de voir les choses à plus long terme. Seule la connaissance et la compréhension des événements macroéconomiques permet de choisir le bon actif au bon moment sur la bonne durée.

Attention à bien se renseigner sur les frais de courtage prélevés par le broker en ce qui concerne les swaps. C’est une commission facturée sur les positions qui restent ouvertes après la fermeture de la session de trading.

Scalping 

Finissons avec le scalping qui est la version féroce du day trading. Le principe global est identique : ouvrir des positions sur des périodes de moins de 24 heures. Par contre, le scalping amplifie le phénomène en favorisant les ordres ultra courts (quelques minutes seulement) avec l’application d’un fort effet de levier.

L’objectif est de tirer profit de la moindre micro variation de cours. Une grande maîtrise de l’analyse technique et de ses émotions est indispensable pour réussir à trader en scalping. La prise de risques est énorme avec des entrées et des sorties d’argent importantes en quelques heures.

L’application d’un solide money management est fortement recommandé pour éviter de perdre son capital trop rapidement. Le scalping n’est pas de la Bourse casino. Il faut se méfier de l’overtrading qui implique souvent un poids augmenté des frais de courtage. Cela ampute les performances globales.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Apprendre le trading : les outils indispensables à l’apprentissage

Faisons un tour d’horizon des outils indispensables pour apprendre le trading dans les meilleures conditions possibles.

Les formations en ligne

Nous englobons dans les formations en ligne : les formations gratuites proposées par les brokers ou sur des sites spécialisés ainsi que les formations payantes qui sont nombreuses sur le web.

Une formation en ligne sur le trading va aborder, plus ou moins en profondeur, les différentes thématiques à connaître pour se lancer en Bourse. Par exemple :

  • Comment fonctionne un marché en Bourse ?
  • Qu’est-ce qu’un actif financier ?
  • Comment acheter ou vendre ?
  • Comment utiliser les indicateurs techniques ?

L’objectif est de se constituer une solide base théorique avant d’investir son épargne dans des véhicules financiers que l’on ne comprend pas. 

Les courtiers avec une excellente réputation s’efforcent de proposer des contenus en ligne de qualité. Selon la plateforme utilisée, l’accompagnement est plus ou moins important. Le gros avantage de faire appel à ce type de formations est qu’elles sont 100% gratuites.

Les comptes démo

Nous l’avons dit précédemment. L’utilisation d’un compte de démonstration devrait être un prérequis pour toute personne qui débute sur les marchés boursiers.

Les courtiers présentés dans notre sélection possèdent tous un compte de démonstration. C’est l’occasion gratuite de mettre en pratique et en conditions réelles toutes les bases acquises dans les formations théoriques. Les fonctionnalités mises à disposition sont multiples :

  • Passage d’ordre avec les fonds virtuels : volume, leverage, Take Profit, Stop Loss
  • Large sélection d’instruments à découvrir
  • Utilisation des outils techniques pour réaliser des analyses pointues
  • Plusieurs milliers d’euros fictifs à dépenser à la convenance du client pour tester et améliorer ses stratégies
  • Suivi en temps de portefeuille avec le résumé trade par trade

Le trading live

Les sessions de trading live sont très prisées par les utilisateurs. Elles sont aussi appelées webinaires chez certains intermédiaires en Bourse.

C’est un moment unique où un expert de la plateforme de trading explique en direct (donc en conditions réelles) quand, comment et pourquoi il décide de passer un ordre. Il investit son propre argent avec un visuel sur son portefeuille.

Cela se rapproche d’un cours de travaux pratiques en sciences ou en mathématiques. Un professionnel explique son cheminement de réflexion. C’est une excellente méthode, à notre avis, pour rationnaliser ses futures prises de décision lorsqu’on se retrouve seuls devant notre écran.

Le gros bonus d’une session de trading live est qu’il est conseillé de suivre pas à pas les ordres passés par le formateur en respectant son money management évidemment. Les débutants apprécient beaucoup de voir leurs portefeuilles grossir pendant 1 heure sans effort supplémentaire.

Apprendre le trading gratuitement, est-ce possible ? 

Il est évidemment possible d’apprendre le trading gratuitement. Nous avons déjà donné plusieurs exemples dans la section précédente : compte de démonstration et formation interne au courtier.

Les ressources de formation ne se limitent pas à celles-ci. Internet est la plus grande banque de données au monde. Une grande majorité des connaissances sur le trading est disponible sous une forme ou une autre totalement gratuitement. 

Citons quelques exemples :

  • Les chaînes YouTube spécialisées
  • Les ebooks gratuits à télécharger
  • Les blogs experts en consultation libre
  • Les forums et autres pages de réseaux sociaux dédiés à la Finance

Souvent le plus compliqué est de trouver une source d’informations suffisamment fiable pour se reposer dessus. La qualité des contenus est très variable, ce qui peut en décourager plus d’un. Apprendre une nouvelle activité nécessite une implication initiale importante. 

Apprendre le trading gratuitement est tout à fait possible au prix d’un don de temps et de patience. Pour les plus pressés ou qui ont besoin d’un cadre d’apprentissage, nous conseillons de s’inscrire à une formation payante sérieuse.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Trading pour les nuls : les erreurs à éviter 

Oui, le trading est une activité complexe qui demande de la formation, de la concentration et du bon sens. Nous avons regroupé les pires erreurs à éviter pour améliorer un peu ses chances de faire des bénéfices grâce aux marchés.

Investir avec ses émotions

C’est peut-être la pire erreur à commettre. Emotions et trading ne font pas bon ménage à court, moyen ou long terme. Prendre la décision d’ouvrir ou de fermer une position en réponse à une réaction émotionnelle conduit irrémédiablement à l’échec. D’autant plus avec des instruments volatils.

Nous conseillons de se former sur la psychologie du trader et d’appliquer toutes les préconisations comme un mantra. Toute décision de placement doit s’intégrer à une stratégie et à son money management. La recherche du gain important trop rapide ou la tentative maladroite de couvrir un trade perdant n’est pas viable.

Trader sans journal de suivi

Le journal de trading est un outil indispensable. Quel est son fonctionnement ?

C’est un tableau de suivi qui répertorie tous les ordres passés jour après jour sur chaque marché. Il relate les trades gagnants et perdants ainsi que leurs conditions d’ouverture et de fermeture. Le journal de trading offre au trader un visuel instantané de chaque action menée.

Il permet d’évaluer en temps réel son niveau de performance et la cohérence de sa stratégie. Trader sans journal risque de porter un lourd préjudice à moyen ou long terme.

Ne pas se renseigner sur son courtier

Internet est un lieu incroyable et infini où l’on trouve tout. Malheureusement, nombre de sociétés frauduleuses tentent de profiter de la situation pour arnaquer les honnêtes investisseurs qui veulent faire fructifier leur épargne en leur promettant monts et merveilles.

Il est essentiel de se prémunir en vérifiant les caractéristiques du broker, sa réputation ou encore les avis utilisateurs. Les arnaques sont nombreuses mais les sites sérieux le sont aussi. Prendre le temps de l’analyse évite de tomber sur une mauvaise surprise et de voir ses fonds disparaitre.

Investir sans aucune règle

Un trader sans money management est un trader qui augmente ses chances de tout perdre à un moment ou à un autre. A l’instar de l’établissement d’une stratégie en amont et d’une formation suffisante, il est impératif de se fixer des règles à respecter dans la façon d’investir :

  • Quelle somme par trade ?
  • Quel objectif journalier ? Hebdomadaire ? Mensuel ?

Investir sans se fixer de limites concrètes conduit rapidement à de l’overtrading et favorise une sorte de frénésie financière si le taux de réussite est important. Malheureusement, en cas de retournement de tendance, le désir de couverture devient trop importante. La faillite n’est plus loin.

Un money management strict entrave les mauvaises décisions et protège la santé de son portefeuille.

Nos conseils pour apprendre le trading

Voici quelques-uns de nos meilleurs conseils pour apprendre le trading sereinement et réussir sur le marché du forex, de l’action ou des matières premières :

  • Partager avec les traders expérimentés. Ils ont l’expérience pratique pour eux avec des astuces personnelles. Le trading social est très bien pour cela
  • Suivre un plan de trading sans s’en éloigner s’il mène, même lentement, à l’atteinte de ses objectifs. C’est un point de repère important en cas de mauvaise session
  • Evaluer avec justesse le niveau de risque de chaque position
  • Pratiquer le trading manuel. L’utilisation de robot de trading automatique peut venir dans un second temps en consolidation de portefeuille
  • Utiliser un compte de démonstration gratuit
  • Se former en profondeur et tout le temps, comme n’importe quelle autre activité

Qui peut apprendre le trading et se lancer ?

Il existe un grand débat autour du trading en ligne. Certains analystes recommandent de terminer son parcours d’investisseur par la négociation d’instruments volatils puisqu’elle représente la plus grosse exposition au risque et le plus gros besoin en connaissances techniques.

trading

Les statistiques le prouvent. Plus de 70% des investisseurs qui se lancent dans le trading perdent leur capital !

Les clients perdants de plateforme de négociation en ligne sont ceux qui ne se sont pas suffisamment formés ou qui ne suivent pas les règles de sécurisation de positions : leverage trop élevé ou prise risque déraisonnable.

Les référents en trading social sont un exemple parfait de réussite car ils appliquent un plan de trading construit :

  • Elaboration d’une stratégie définie en amont
  • Application d’un money management strict conforme aux objectifs fixés
  • Choix réfléchi d’un broker réputé, régulé et adapté à leurs besoins spécifiques
  • Formation théorique à l’analyse de graphique et à l’utilisateur d’indicateur financier pour prévoir convenablement les tendances de cours
  • Mise en place et suivi d’un journal de trading pour appliquer en permanence les méthodes qui font leurs preuves
  • Diversification de portefeuille avec une répartition équilibrée sur les différents marchés pour réduire l’exposition au risque

En suivant ces 6 point fondamentaux, le taux de réussite est beaucoup plus important. Et c’est accessible à tous gratuitement !

Les courtiers les plus populaires proposent des services de formation toujours plus complets afin d’accompagner au mieux les investisseurs débutants, mais aussi les plus expérimentés. La mise à disposition de comptes avec différents niveaux de technicité.

Les supports sont pluriels et facilement consultables : vidéos, blogs experts, articles de vulgarisation ou encore livres à télécharger. Enfin, il est tout à fait possible d’investir une partie de son épargne dans une formation payante pour une approche plus structurée qui fixe logiquement les objectifs progressifs à atteindre.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Conclusion 

Est-il facile d’apprendre le trading ? Est-ce que c’est possible pour tout le monde ?

Notre réponse est doublement favorable. Il est désormais très simple de se former au trading en ligne. Les courtiers l’intègrent complètement dans leur parcours d’intégration de nouveaux clients. Les ressources pédagogiques sont riches et très bien détaillées.

Ils préconisent d’ailleurs de consulter ces supports avant de commencer à investir sur les marchés. La présence d’un compte de démonstration est un atout supplémentaire pour tester la fiabilité de la plateforme et s’entraîner à passer des ordres avec un capital fictif en conditions réelles.

Comme nous l’avons indiqué à plusieurs reprises, cette démarche prend du temps. Tout le monde peut commencer à trader à condition de se former convenablement en amont pour bien comprendre les mécanismes du marché. 

Il est indispensable de se donner le temps de développer ses capacités techniques et de gagner en confiance. Cela évite de prendre de mauvaises décisions sous le coup de l’émotion : retournement de tendance ou overtrading quand tout se passe bien.

Notre dernier conseil : choisir un broker régulé qui offre tous les services de formation utiles pour optimiser ses chances de développer son portefeuille à long terme.

FAQ sur apprendre le trading 

✅ Comment débuter dans le trading ?

Pour bien débuter dans le trading, nous recommandons de choisir un broker adapté à ses besoins, de suivre les formations proposées et de s’entraîner avec le compte de démonstration gratuit. Lorsque ces 3 étapes sont franchies avec succès, il est temps de déposer des fonds et de spéculer sur le cours de ses premiers instruments.

✅ Quelles sont les bases du trading ?

Le trading repose sur un apprentissage de fonds qui concerne le fonctionnement du Marché, les différentes analyses techniques, la notion de leverage, la sécurisation de position et le money management. Quand ces 5 notions sont maîtrisées, le taux de trades gagnants devraient logiquement augmenté.