BNP Paribas accentue ses efforts pour devenir une banque 100% mobile

BNP Paribas concentre tous ses efforts sur ses offres mobiles. Rénovation de son site mobile, amélioration des applications Hello Bank, fusion des apps Mes Comptes et Mes Transferts, outils de gestion de comptes, agrégation, coaching personnalisé et scan de chèques sont à l’étude. Un beau programme…

L’offre mobile de BNP Paribas

Avec la révolution numérique et l’arrrivée des banques en ligne et mobiles, BNP Paribas a dû elle aussi prendre le train du numérique. A l’instar de toutes les banques traditionnelles, BNP Paribas s’est développée une offre numérique. Malgré sa bonne notoriété, le gros chantier de 2018 est sa rénovation et son innovation.

Le groupe bancaire numéro 1 dispose déjà d’une banque en ligne, Hello Bank et d’une application mobile dédiée. Cependant le groupe bancaire va devoir faire plus d’efforts pour se démarquer et rajeunir certaines de ses fonctionnalités. Mes Comptes par exemple.

Sur les 6,5 millions de clients de BNP, plus 3,2 millions sont très portés sur le numérique. C’est-à-dire qu’ils consultent régulièrement leurs comptes via leur smartphone, et réalisent des transactions via leur téléphone. Plus d’un million de ces utilisateurs se déclarent “mobile only”. C’est-à-dire qu’ils n’utilisent que leur téléphone pour accéder à leurs comptes bancaires.

La stratégie numérique, notamment avec la priorité sur les mobiles, ne date pas d’hier chez BNP Paribas. Le groupe bancaire a entamé sa stratégie “Mobile First” dès 2015. Un réel besoin existe. En 201750,3% du trafic Internet est passé par les smartphones, contre 43,6% en 2016.

Une banque qui se veut 100% mobile et numérique

2/3 des visites du site de BNP Paribas concernent son site mobile. De plus en plus de clients consultent non seulement leurs comptes mais aussi le site Internet via leur téléphone.

De nouvelles fonctionnalités ont fait leur apparition en 2017, pour compléter l’offre mobile de BNP et aller encore plus loin. Nous pouvons citer l’arrivée du paiement sans contact via son téléphone (le NFC). Mais aussi la prise de rendez-vous directement en ligne ou encore Touch et Face ID sur les iPhones. Le paiement via SMS avec Hello bank! et le paramétrage de la carte bancaire selon la géolocalisation de son détenteur sont déjà disponibles chez BNP. Ces fonctionnalités font d’ailleurs leur apparition chez ses concurrents.
stratégie numérique 2018 de bnp paribas

Attirer les digital natives et millenials

BNP est déjà bien implanté chez les seniors et les travailleurs principalement des classes moyennes et aisées. Le principal défi depuis quelques années est de casser cette image et de séduire les jeunes. BNP vise particulièrement les millennials, génération des années 90 et début 2000 qui a grandi avec les évolutions des nouvelles technologies.

Mais ce n’est pas tout. Les digital natives, cette jeune génération depuis 2010, est la plus difficile à atteindre pour le groupe bancaire numéro 1. Les digital natives sont caractérisés par une très grande exigence, particulièrement en ce qui concerne le numérique. Mais aussi l’accessibilité et la simplicité des services et une très grande infidélité des marques. La jeune génération change vite de marque si celle-ci ne les satisfait pas. En cela ils sont très difficiles à fidéliser. Les enseignes doivent sans cesse innover pour conserver leur clientèle.

Les projets pour 2018

Au programme de 2018, on verra la sortie de la fonctionnalité des scans de chèques par exemple. On pourra pré-rentrer l’encaissement d’un chèque dans l’application mobile. Pour cela il suffira de le photographier avant de le déposer en agence. Un outil d’agrégation de comptes fera également son apparition, quoique tardive.

Des outils de gestion des finances seront également mis en place dès le printemps 2018. Sans oublier des coachings personnalisés sur la gestion de budgets.

Enfin, le smartphone permettra la programmation de virements permanents depuis notre compte bancaire.

BNP a donc du pain sur la planche !

Sim