BNP Paribas restructure son activité et va supprimer 640 postes en France

Les détails ont été révélés ce jeudi 22 juin au cours d’un Comité de Coordination et d’Exécution (CCE) en présence des syndicats. BNP Paribas va remodeler son organisation interne afin d’améliorer le pilotage de son réseau d’agences, supprimant au passage plus de 600 postes. Une annonce qui surprend, alors que BNP Paribas a montré son intérêt pour la banque de détail via le rachat récent du Compte Nickel.

BNP Paribas organise une refonte de son activité

La banque de détail est une composante importante de l’activité de BNP Paribas : elle emploie pas moins de 29 000 salariés sur le territoire Français. Mais le groupe prépare depuis un petit moment la suppression d’un niveau de pilotage du réseau d’agences. Cette restructuration permettrait d’accroître la proximité entre le terrain et les instances dirigeantes, afin de gagner en fluidité dans la circulation de l’information en interne. Mais cette nouvelle structure pourrait aussi se traduire par la suppression de plus de 600 emplois. En effet, le réseau BNP Paribas s’appuie pour l’instant sur une organisation à trois étages : les agences sont le plancher de la structure. Elles sont rassemblées en entités – au nombre de 359 – qui forment le deuxième étage, et qui sont elle-mêmes rassemblées en 69 groupes. La prochaine organisation va mettre à plat ce montage, pour diviser le réseau d’agences BNP entre 160 “territoires”, diminuant au passage l’importance des lignes hiérarchiques intermédiaires.

Les licenciements ne sont pas à l’ordre du jour pour BNP Paribas, qui mise plutôt sur les départs naturels (départs à la retraite notamment) pour absorber cette vague de départs. Si la BNP affirme que cette refonte de l’activité de la banque de détail n’aura aucun impact sur les fermetures d’agence, il est bon de rappeler que le groupe a annoncé au mois de mars 2017 qu’il prévoyait la fermeture de 200 agences à l’horizon 2020.

BNP paribas restructuration - illustration

Réduire les dépenses associées à la banque de détail

Le bon côté de ce grand projet de réorganisation interne est évidemment en lien avec le portefeuille. BNP Paribas compte économiser plusieurs millions d’euros en frais de fonctionnement interne, et surtout profiter d’un gain de productivité lié à la fluidité accrue de circulation de l’information. Cette réorganisation, qui devrait effective courant 2018, permettra à BNP Paribas de se rapprocher un peu plus de sa clientèle. Les exigences de cette dernière sont exacerbées par l’émergence des nombreuses banques en ligne sur lesquelles nous tenons à jour des comparatifs détaillés. BNP Paribas a d’ailleurs commencé à s’aligner sur le segment.

BNP Paribas est forte de 189 000 à l’échelle mondiale, et présente dans 74 Pays. Cotée au CAC 40, la première banque de la zone euro a réalisé un résultat net de 7 702 millions d’euros sur l’année 2016, grâce à ses activités de banque de détail, mais aussi ses nombreuses filiales et activités annexes.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.