Carte Bancaire Virtuelle : où la trouver au meilleur prix ?

Ayant fait son apparition en 2002, la carte bancaire virtuelle en est l’une des meilleures illustrations des évolutions technologiques réussies de la finance. Ce service destiné aux achats en ligne, qui s’est élargi aux smartphones ainsi qu’aux tablettes, est désormais commercialisé par de nombreux acteurs bancaires.

En quoi consiste une carte bancaire virtuelle et quel est son principe de fonctionnement ? Quelle est la démarche à suivre pour s’en procurer une ?

Meilleur établissement pour disposer d’une carte virtuelle en 2020

fortuneo logo
NOTRE NOTE :
4.3/5
150€ Offerts

Mais qu’est-ce qu’une carte bancaire virtuelle ?

Egalement désigné sous le terme de «e-carte bleue », la carte bancaire virtuelle permet de réaliser ses achats avec un haut niveau de sécurisation par le biais de coordonnées éphémères spécialement dédiées à l’achat en cours. Il s’agit d’une carte bancaire temporaire qui est générée en ligne et dont l’objectif est de réaliser des paiements sur le web.

Une fois la transaction effectuée, le code temporaire créé pour l’occasion n’aura plus aucune validité réduisant ainsi les risques de récupération des données par des pirates informatiques. Au même titre qu’une carte bancaire classique, la carte bancaire virtuelle possède un numéro, une date d’expiration ainsi qu’un code de vérification.

Même s’il est vivement recommandé, pour des raisons évidentes de sécurité, de n’utiliser une carte bancaire virtuelle qu’une seule fois et d’en générer une nouvelle pour chaque transaction, il est toutefois possible de la mettre en œuvre à plusieurs reprises. Il faut toutefois préciser que la plupart des organismes proposant des cartes bancaires virtuelles n’impose aucune limitation au nombre d’e-cartes générées, d’où l’intérêt d’en créer de nouvelles pour chaque paiement.

Voici les caractéristiques principales d’une carte bancaire virtuelle :

  • Un numéro de carte complet
  • Une date de fin de validité
  • Un cryptogramme (différent de celui de la carte bancaire classique)
  • Une génération possible 24h/24 et 7j/7 via Internet ou application mobile
  • Carte à usage unique
  • Des montants pouvant être plafonnés

Pourquoi utiliser une carte bancaire virtuelle ?

Comme mentionné plus haut, le principal avantage d’utiliser une carte bancaire virtuelle réside dans son haut degré de sécurisation offert notamment à l’occasion des paiements en ligne ou par téléphone.

A la différence notable de la carte bancaire physique pour laquelle il suffit de disposer de son numéro, de sa date de fin de validité et de son cryptogramme pour réaliser un paiement, la carte bancaire virtuelle utilise un numéro à usage unique, ce qui limitera considérablement les risques de fraude.

Un autre atout et non des moindres de la carte bancaire virtuelle est qu’elle constitue un excellent outil de maîtrise de son budget dans la mesure où il est possible de configurer une limite d’achats. La configuration de la carte est également possible en ce qui concerne sa durée de validité et son plafond.

En définitive, la carte bancaire virtuelle, c’est :

  • Une carte de paiement éphémère qui devient obsolète une fois l’achat réalisé ou la date de validité atteinte
  • Un instrument pour optimiser la gestion de ses dépenses
  • Une carte mettant en œuvre un système d’authentification très performant

Les cartes virtuelles des banques en lignes

Contre toute attente, les banques en ligne sont peu nombreuses à proposer une carte bancaire virtuelle et ce marché est, pour le moment, l’apanage des banques traditionnelles qui facturent ce service spécifique.

Plusieurs explications permettent de comprendre le fait que les banques en ligne aient si peu investi le marché des cartes bancaires virtuelles. La première est que ces dernières ont toutes déjà mises en œuvre le système de protection 3D Secure et certaines d’entre elles s’engagent même à indemniser les transactions frauduleuses sans application de franchise.

L’autre principale raison est que ce type de prestations a un coût en développement technique que les banques en ligne ne sont pas prêtes à consentir compte-tenu du nombre de clients effectivement intéressés par ce service. Deux acteurs en ligne proposent néanmoins une solution virtuelle : Fortuneo et Hello Bank.

Fortuneo

logo fortuneo

Fortuneo est donc l’une des seules banques en ligne à proposer une carte bancaire virtuelle. Ce service permet ainsi la création de cartes virtuelles sans frais et sans limitation du nombre de cartes.

Pour créer une carte bancaire virtuelle, le client Fortuneo devra se rendre sur son espace personnel et sur l’onglet réservé et fournir le montant maximal ainsi que la durée de validité de la carte.

Filiale de BNP Paribas, Fortuneo s’inspire de la carte virtuelle de sa banque-mère qui, de son côté, facture ce service 52 € tous les ans. Pour les clients réalisant régulièrement des achats en ligne, l’offre de cartes virtuelles gratuites de Fortuneo à hautement recommandée.

Hello Bank

logo hello bank

L’autre banque en ligne à proposer la carte bancaire virtuelle est Hello Bank. En fait, il s’agit plutôt d’une carte prépayée et que le client peut recharger à sa guise. Baptisée la « Hello Prepaid card », celle-ci est une carte Mastercard qui va pouvoir être utilisée dans tout le réseau Mastercard.

La Hello Prepaid card est alimentée par les fonds du client Hello Bank qui pourra s’orienter vers deux types de cartes, la carte physique et celle qui nous intéresse, la carte virtuelle. Cette dernière ne pourra servir exclusivement que pour les achats en ligne.

A noter que cette carte est incluse sans frais additionnel dans l’offre Hello4You réservée aux clients de moins de 28 ans.

Les cartes virtuelles des néobanques

Si les banques en ligne n’accordent qu’une place relative à la carte bancaire virtuelle au sein de leurs offres, il n’en est pas de même pour les néobanques qui, de leur côté, proposent pour la grande majorité d’entre elles ce type de cartes. Voici les principales offres dans ce domaine.

Pour particuliers

N26

logo n26

N26 est une néobanque allemande qui a annoncé en avril 2020 le lancement de sa propre carte bancaire virtuelle. L’une des particularités de cette nouvelle offre est qu’elle permettra aux nouveaux clients N26 de disposer d’une solution de paiement avant même de réceptionner leur carte bancaire physique.

Cette carte bancaire virtuelle N26, qui sera systématiquement proposée lors de chaque souscription, permettra aux clients d’effectuer leurs paiements sans avoir à attendre leur carte définitive.

Cette carte virtuelle N26 devra faire l’objet d’un ajout sur Google Pay ou un wallet Apple Pay.

Revolut

logo revolut

De son côté, la néobanque britannique Revolut offre l’opportunité à ses clients d’obtenir une carte bancaire virtuelle via sa formule Premium. Celle-ci est disponible directement depuis l’application de la néobanque et dès la souscription.

L’une des particularités de l’offre Revolut en matière de carte bancaire virtuelle est que l’utilisateur pourra procéder à la création d’une nouvelle carte à l’occasion de chaque transaction.

Le client Revolut n’aura qu’à déterminer le montant de l’opération et la carte sera automatiquement supprimée dès l’exécution de la transaction. Avec cette carte éphémère, il ne sera pas possible de dépenser plus d’argent que le montant fixé par l’utilisateur.

Comme évoqué précédemment, la carte virtuelle Revolut est accessible exclusivement aux clients ayant souscrit l’offre Premium.

Xaalys

logo xaalys

L’offre de la néobanque Xaalys s’adresse plus particulièrement aux jeunes de 12 à 18 ans et permet aux parents d’ouvrir un compte bancaire à leurs enfants dans le cadre de leurs dépenses quotidiennes.

Xaalys propose ainsi une carte bancaire virtuelle associée au compte détenu par l’enfant. Celle-ci servira notamment à effectuer des achats sur internet de façon totalement sécurisée.

Cette carte virtuelle fera l’objet d’une activation une fois que la souscription sera validée. A noter que l’accès à la carte virtuelle est possible directement depuis l’application Xaalys.

Il faut savoir également que la carte virtuelle différenciée sera un outil de pilotage des paiements en ligne réalisés par l’enfant particulièrement efficace pour les parents et accessible à partir de l’onglet « contrôle parental ».

Pour les pros

Qonto

logo qonto

A destination des professionnels, Qonto propose une offre spécifique de cartes bancaires et adaptée à leur statut (SARL, auto-entrepreneurs, etc …). Chacune des formules Qonto réservées aux professionnels inclut des cartes bancaires virtuelles sans frais.

Afin de limiter les risques de vol ou de perte de cartes bleues, Qonto a donc mis en place des cartes bancaires virtuelles qui ne permettent uniquement que les paiements en ligne. Pour chaque transaction réalisée avec ce type de cartes Qonto, l’utilisateur devra fournir systématiquement son nom ainsi que le numéro de la carte. Un code confidentiel sera d’ailleurs exigé pour chaque paiement.

Any.time

logo anytime

Fintech française permettant à ses clients d’ouvrir un compte sans banque, Anytime inclut également dans son offre une carte bancaire virtuelle. La carte virtuelle Mastercard disponible chez Anytime permet le paiement de ses achats à distance et sur Internet.

Anytime propose trois façons d’éditer sa carte virtuelle, soit en utilisant les Api Restful de génération de cartes virtuelles, soit directement sur l’espace client Anytime, soit via une interface de gestion exclusivement dédiée et appelée VCN UI (Virtual Card Number).

Dans le cadre d’une demande de carte virtuelle, Anytime délivrera à ses clients un numéro de carte, une date de validité ainsi qu’un cryptogramme composé de 3 chiffres. Le client n’aura qu’à déterminer le montant et la durée de validité de la carte.

Les cartes virtuelles des banques de réseau

Qu’il s’agisse de la Société Générale, de la Banque Postale ou encore de BNP Paribas, la grande majorité des banques traditionnelles proposent des cartes virtuelles et ce service est payant la plupart du temps par le biais d’un abonnement annuel. Voici quelques-unes des offres de cartes virtuelles de banques traditionnelles :

Société Générale

logo societe generale

La Société Générale propose le service e-carte Bleue qui va permettre de régler ses achats à distance et en ligne de manière totalement sécurisée. La banque inclut dans son offre de carte bancaire virtuelle un service spécifique pour les acheteurs en ligne ainsi qu’une assurance livraison exclusive.

Dans le domaine de la sécurité, l’e-carte Bleue de la Société Générale a recours à un système d’authentification élevé avec la technologie 3D Secure. Lors de chaque achat, un nouveau e-numéro à usage unique sera créé.

La Société Générale offre l’opportunité à ses clients de générer une e-carte Bleue en deux clics seulement et ce service est accessible depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette.

BNP Paribas

logo bnp paribas

En matière de carte bancaire virtuelle, BNP Paribas met à la disposition de ses clients la carte BNP Net. Celle-ci est une carte à la sécurité renforcée notamment grâce à son cryptogramme dynamique. Il s’agit d’une série de 3 chiffres changeant après chaque transaction de façon automatique.

La carte BNP Net ne peut pas être vendue seule et devra nécessairement être la deuxième carte des clients de BNP Paribas déjà titulaire d’une carte bancaire Visa Classic, Premier ou Infinite.

A noter que la carte BNP Net est commercialisée en comprenant une garantie « livraison non-conforme ». De même, celle-ci propose une prestation d’assistance Protection juridique pour n’importe quel achat sur Internet entre particuliers.

Banque Postale

logo banque postale

Comme n’importe quelle autre carte bancaire virtuelle, l’ecard de la Banque Postale est proposée pour les paiements en ligne et à distance sans qu’il soit nécessaire de fournir ses coordonnées bancaires.

L’offre de la Banque Postale comprend notamment une assurance livraison pour tous les articles achetés avec l’ecard.

Pour profiter des services de l’ecard de la Banque Postale, il est nécessaire d’être client de l’établissement et titulaire de l’une des cartes bancaires internationales disponibles telles que la Visa Infinite, la Visa Premier ou encore la Visa Classic.

Le client devra également avoir communiqué son numéro de téléphone portable afin de recevoir le code de vérification transmis par la banque à l’occasion de chaque achat.

Crédit Mutuel

logo crédit mutuel

De son côté, le Crédit Mutuel propose la carte bancaire virtuelle Virtualis. Pour chaque achat en ligne, le client recevra un tout nouveau numéro de carte virtuelle avec un montant fixé préalablement et une limitation dans le temps.

La carte Virtualis se distingue par sa grande facilité d’utilisation puisque celle-ci est accessible 24h sur 24 à partir d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette et il sera possible d’obtenir un numéro de carte en deux clics seulement.

Point particulier : Pour certaines caisses régionales comme par exemple le Crédit Mutuel de Bretagne, ce service de cartes virtuelles est totalement gratuit.

De même, la carte Virtualis permet de bénéficier de garanties d’assurance et d’assistance identiques à celles de la carte bancaire physique de l’établissement.

Caisse d'Épargne

logo caisse d'epargne

La Caisse d’Epargne a également mis en place un service de carte bancaire virtuelle avec son e-carte bleue qui permet d’effectuer ses achats en ligne sans avoir besoin de fournir son numéro de carte bleue physique.

A l’occasion de chaque achat, le client de la Caisse d’Epargne n’aura à transmettre qu’un e-numéro à usage unique et délivré instantanément. Il sera possible de choisir la durée de validité de la carte.

Pour en obtenir une, il suffit de se rendre sur son espace client, soit sur pc, soit sur smartphone, soit sur tablette. Chez la Caisse d’Epargne, les services associés à l’e-carte bleue sont similaires à ceux de la carte physique, que cela soit en terme de garanties, d’assurances ou encore de gestion.

Pour chaque achat, le client devra s’authentifier via le système de sécurité 3D-Secure pour payer avec son e-carte bleue.

Les autres solutions pour s’en procurer

logo apple pay logo google pay

Google Pay ou Apple Pay

Faire usage de son smartphone en lieu et place de sa carte bancaire est désormais une réalité. Parmi les acteurs à proposer un tel service figurent tout particulièrement Google et Apple qui, avec leurs services Google Pay et Apple Pay offre l’opportunité de payer avec son mobile.

Il s’agit d’un service totalement sécurisé et d’une grande simplicité et qui va permettre à ses utilisateurs de régler leurs achats et de gérer leurs cartes de fidélité sur un seul et unique support.

Qu’il s’agisse de Google Pay ou d’Apple Pay, il n’est pas nécessaire de communiquer son numéro de carte bancaire pour régler en boutique.

logo veritas

Veritas

La carte Veritas, quant à elle, est une carte virtuelle prépayée Mastercard qu’il est possible d’utiliser pour régler ses achats sur plusieurs milliers de boutiques en ligne. La carte Veritas permet également de régler ses achats par téléphone.

La carte peut être obtenue en quelques clics seulement et cette dernière a l’avantage d’être internationale. Il convient de s’assurer que le site web en question possède la marque d’acceptation de cette carte.

La carte Veritas n’est pas une carte bancaire et n’a aucune connexion avec le compte bancaire de l’utilisateur.

logo lydia

Lydia

Lancé en 2016, Lydia propose une carte virtuelle utilisable aussi bien auprès des commerçants du réseau Mastercard qu’avec Apple Pay. Pour la création d’une carte virtuelle Lydia, il suffit de télécharger l’application dédiée en deux clics et 5 minutes seulement.

Il s’agit d’une carte Mastercard destinée aux paiements en ligne. Il faut savoir que cette dernière est également compatible avec Apple Pay à la condition de configurer préalablement son wallet sur iPhone.

Peut-on avoir une Carte Bancaire Virtuelle Gratuite ?

C’est un fait : Actuellement, seule la banque en ligne Fortuneo propose une carte bancaire virtuelle entièrement gratuite. En effet, Fortuneo offre l’opportunité à ses clients de créer une carte bancaire virtuelle via l’option sans frais « Protection Internet ».

En ce qui concerne les autres banques en ligne, ces dernières proposent, certes, des solutions pour sécuriser leurs transactions en ligne mais pas de carte bancaire virtuelle à proprement parler.

De leur côté, les néobanques ne proposent, certes, pas la gratuité de leurs cartes bancaires virtuelles mais la plupart d’entre elles affichent des offres très attractives et à prix réduits (e-card virtuelle incluse dans la formule Premium).

Les banques traditionnelles incluent également dans leur offre des e-cartes bleues avec, pour certaines d’entre elles, des solutions alternatives à l’image de la clé digitale de BNP Paribas. Toutefois, le coût des cartes bancaires virtuelles de ces établissements de réseau s’avère nettement plus élevé que chez leurs homologues en ligne.

Comment fonctionne une carte bancaire virtuelle ?

Comme évoqué précédemment, la carte bancaire virtuelle est une solution de paiement consacrée à l’origine aux achats en ligne et qui a fait son apparition en 2002.

Tout comme un carte bancaire classique, la carte virtuelle possède un numéro, une date de validité ainsi qu’un code de vérification à la différence que ces données sont éphémères et que c’est à son détenteur de fixer son montant et sa durée de validité.

C’est à l’occasion d’un achat que l’utilisateur pourra générer un e-numéro de carte temporaire, ce qui lui évitera de fournir le numéro de sa carte bancaire physique.

A noter que la carte bancaire virtuelle ne pourra pas être utilisée pour certains paiements comme les prélèvements automatiques et requérant un numéro de carte permanent.

Pour la création d’une carte bancaire virtuelle, la procédure est sensiblement identique d’un acteur bancaire à l’autre, à savoir :

  1. Souscription au service auprès d’une banque
  2. Accès au service par le biais de l’espace client (sur ordinateur, smartphone ou tablette)
  3. Fixation par le demandeur du montant à transférer sur la carte virtuelle et la durée de validité de celle-ci
  4. Génération d’un numéro de carte virtuelle
  5. Réalisation de la transaction auprès d’un site web

Portefeuille virtuel / carte virtuelle : quelles différences ?

Le portefeuille virtuel et la carte bancaire virtuelle sont deux solutions de paiement ayant des différences notables qu’il convient de connaître.

Comme évoqué précédemment, la carte bancaire virtuelle garantit la sécurité des transactions en ligne à l’aide de coordonnées éphémères, limitant ainsi les risques de piratage. Dès l’achat effectué, les codes associés à la carte virtuelle ne seront plus valides. Toutefois, son détenteur sera libre de l’utiliser à différentes reprises. En dépit du haut niveau de sécurisation offert par la carte virtuelle, la plupart des établissements bancaires proposent des garanties contre les fraudes sur Internet.

Les portefeuilles virtuels, quant à eux, représentent des alternatives des e-cardes bleues. Dans la mesure où toutes les banques, classiques ou en ligne, ne proposent pas systématiquement de cartes virtuelles, certaines proposent à la place des portefeuilles électroniques.

Ces derniers représentent un intermédiaire entre le site web et le compte bancaire du particulier. Certains acteurs tels que Boursorama Banque ou Hello Bank proposent ce service sans oublier certaines solutions mondialement connues à l’image de Paypal. C’est précisément ce type d’intermédiaire qui se chargera du paiement en ligne. Pour cela, il suffira simplement de fournir son login ainsi que son mot de passe directement sur la plateforme du site marchand pour valider l’opération.

En matière de portefeuille virtuel, Apple Pay ainsi que Google Pay proposent également ce type de service.

La carte virtuelle est-elle vraiment plus sécurisée qu’une carte classique ?

Si la carte bancaire virtuelle affiche les mêmes avantages que la carte classique, force est de constater qu’elle surpasse cette dernière dans le domaine de la sécurité.

En effet, dans le cas de la carte bancaire classique, son numéro, sa date de validité ainsi que son cryptogramme sont directement inscrits sur cette dernière, ce qui représente un risque indéniable d’achats frauduleux en cas de vol de la carte.

La carte bancaire virtuelle est destinée à un usage unique et permettra, dans le cadre d’un achat à distance ou en ligne, de ne pas avoir à fournir ses coordonnées bancaires.

Egalement, du fait de la nature immatérielle de la carte et de sa gestion exclusivement via une application, son titulaire ne risquera pas de la perdre.

A la question de savoir si la carte bancaire virtuelle est plus sûre que son homologue classique, la réponse est bien évidemment oui. Toutefois, les cartes physiques ne cessent d’accroître leur niveau de protection. Les systèmes « Verified by Visa » et « MasterCard SecureCode » dont elles sont dotées vont considérablement renforcer la sécurité des achats sur internet. De même, le système 3D Secure est une procédure d’authentification du titulaire de la carte qui équipe les cartes des réseaux Visa et Mastercard et s’affirme comme un outil de sécurisation supplémentaire pour les achats en ligne.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Note : les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.