• Home
  • Comparatif banque mobile : Les meilleurs services bancaires 100% numériques

Comparatif banque mobile : Les meilleurs services bancaires 100% numériques

Fortement aidées par la loi Macron sur la mobilité bancaire, les néobanques doivent une grande partie de leur essor à la mobilité des usagers bancaires qui bénéficient ici d’un accès facilité aux différentes offres et à une gestion quotidienne de leurs comptes.

Qu’est-ce qu’une banque mobile ?

Egalement appelée néobanque, les banques mobiles désignent les structures offrant des services bancaires dont le pilotage et l’accès se font majoritairement par le biais d’une application sur smartphone. A la différence des pure players comme Fortuneo ou Hello Bank, respectivement filiales du Crédit Mutuel et de BNP Paribas, les banques mobiles ne sont pas nécessairement la propriété de grands groupes bancaires et sont souvent issues de la création d’une start-up ayant obtenu sa licence bancaire. Les banques 100% mobile n’ont fait leur apparition que récemment au sein du paysage bancaire français.

n26 champion du digital eko credit agricole logo logo c-zam carrefour banque
Offre N26 EKO C-Zam
Prime à l'entrée
Cartes bancaires n26 compte courant MasterCard banque eko carte bancaire MasterCard c zam carte MasterCard
Frais de tenue de compte 0 € 2 € / mois 1 € / mois
Versement minimal pour ouvrir un compte 20 €
Informations Voir l'offre
Voir l'offre
Voir l'offre

Des acteurs ayant profondément modifié le paysage bancaire

Dans le cadre d’un secteur de plus en plus concurrentiel avec d’un côté les banques traditionnelles et de l’autre, les banques en ligne, les néobanques proposent des services innovants et ont pour vocation d’offrir une expérience client totalement inédite pour leurs membres.

Les néobanques ne doivent pas être confondues avec leurs homologues en ligne même si de nombreuses similitudes existent. S’il s’agit pour chacune d’entre elles de banques digitales, la principale différence réside dans le type de canaux utilisés. Alors que la banque mobile va se focaliser sur une application sur smartphone, la néobanque dispose d’une appli bancaire consultable sur mobile et sur ordinateur. En d’autres termes, les néobanques sont des outils dans la conception et l’usage sont optimisés pour la relation internet.

Une expérience utilisateur différenciante

Les néobanques misent avant tout sur l’expérience digitale et sa spécialisation et celles-ci sont en mesure d’apporter des solutions mobiles réellement différenciantes pour leurs clients. Ainsi, parmi les particuliers ayant fait le choix de devenir clients d’une néobanque, on retrouve notamment les millenials et les digitale natives qui ont des attentes très différentes des retraités ou des actifs par exemple. Néanmoins, il serait restrictif de considérer ces populations comme les seules à plébisciter les néobanques. Les professionnels comme les adultes souhaitant optimiser la gestion de leur finance et réduire leurs frais bancaires comptent aussi parmi les fidèles de ces banques.

Quels sont les points forts et les points faibles du mobile banking ?

Les avantages des néobanques

Comme évoqué précédemment, les néobanques sont devenues des acteurs majeurs de la transformation du modèle bancaire en offrant une expérience utilisateur totalement nouvelle. Qu’il s’agisse des interactions tactiles, de l’usage de la biométrie vocale, du video banking, de la géolocalisation des dépenses, de la messagerie texte sans oublier le paiement sans contact, les néobanques proposent des services toujours plus innovants et répondant au mieux aux attentes de leurs clients.

Contrairement aux banques classiques et à certaines pure players, les néobanques se distinguent également par leurs offres très compétitives et peu onéreuses.

Un autre atout majeur de cette catégorie de banques est l’autonomie totale que ces dernières offrent à leur clientèle. Grâce à des parcours renouvelés en permanence et à des interfaces ergonomiques, faciles et agréables à utiliser et offrant une grande souplesse, les néobanques affichent une attractivité croissante. Offrant à leurs utilisateurs une disponibilité 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, ces banques permettent de gérer ses comptes en toute liberté et en instantanée. L’une des preuves en est que l’ouverture d’un compte se fait immédiatement et la plupart du temps, sans la moindre condition de revenus. Cette opportunité est permise notamment par le fait que ces établissements ont recours à des cartes à débit à autorisation systématique, rendant ainsi les découverts impossibles.

Les néobanques ont des réponses à des attentes précises des clients. Il est ainsi possible d’exercer un contrôle quasi-complet de sa carte bancaire depuis son application soit en l’activant ou en la désactivant en cas de vol ou de perte, en pouvant modifier soi-même les plafonds de retraits et de paiement ou encore en changeant son code PIN. De même, ces banques permettent de connaître sa situation financière à l’instant T avec des virements émis et reçus en temps réel ainsi que des dépenses effectuées par carte qui apparaissent instantanément sur son historique de transaction.

Les inconvénients des banques mobiles

Les néobanques ne sont pas exempts de défauts. Le premier d’entre eux est l’offre relativement limitée qu’elles proposent et qui se cantonne aux services bancaires courants. Les solutions d’épargne et de crédit y sont absentes, ce qui ne permet pas de les placer au même niveau que leurs concurrents physiques et en ligne.

En outre, si certaines innovations bancaires proposées par les néobanques permettent de simplifier la vie de leurs clients comme par exemple la possibilité de payer par SMS, il existe certaines limitations qui peuvent rapidement constituer un frein pour certains consommateurs. Parmi ces derniers figure notamment l’impossibilité d’avoir recours à un découvert mais également la non prise en compte des chèques, qu’il soit question de les émettre ou de les encaisser ou encore le dépôt d’argent liquide. Autre difficulté et non des moindres, les cartes bancaires à autorisation systématique ne sont pas acceptées à n’importe quel endroit.

Enfin, même si les néobanques sont appréciées pour leurs tarifs inférieurs à ceux pratiqués dans les autres types de banques, certains de leurs frais demeurent relativement élevés. C’est notamment le cas en ce qui concerne les retraits dans des distributeurs automatiques de billets. Il faut savoir qu’il existe deux grandes catégories de néobanques, celles facturant des frais de tenue de compte et certains services et celles proposant la quasi-gratuité sous certaines conditions comme celle d’imposer une activité bancaire mensuelle minimum sous peine de se faire facturer des pénalités.

Quelle est la typologie du client des néobanques ?

On distingue 4 grandes catégories de clients plus sensibles aux prestations et aux services de ces banques sur mobile.

Le client « connecté » est celui qui utilise quotidiennement son smartphone pour de nombreux domaines de son quotidien dont celui de la gestion de ses comptes bancaires. Ayant l’ « appli facile », il cherche en priorité une application bancaire facile d’utilisation et à l’ergonomie adaptée à ses préférences.

Un autre profil de client se tournant vers les néobanques est celui qui souhaitera vivre une nouvelle expérience utilisateur avec sa banque et totalement différente de celle offerte par les banques traditionnelles et même les banques en ligne.

D’autres seront davantage en quête de solutions bancaires innovantes et destinées à faciliter leur quotidien et tout particulièrement l’ensemble des opérations bancaires réalisées (paiement, virement, etc …).

Pour finir figure le client soucieux de rester autonome dans la gestion de ses finances et souhaitant gagner le plus de temps possible dans ce domaine.

Quelles banques en ligne choisir ?

Compte-tenu de leurs spécificités, les néobanques proposent des produits et des services bancaires qui leur sont propres. Certaines d’entre elles se distinguent tout particulièrement pour la qualité de leurs prestations et leur aptitude à satisfaire les exigences de leurs clients.

N26

Néobanque ayant une grande popularité, N26 offre une expérience 100% mobile en commençant par la souscription qui peut se faire directement depuis son smartphone. Huit minutes seulement suffiront pour la finalisation de l’opération et devenir client. Pour les justificatifs demandés, une simple transmission de photos de ces pièces suffira. N26 propose des comptes bancaires sans condition de dépôt ou de revenus et n’applique aucune commission pour l’ensemble des paiements effectués à l’étranger. En outre, sa carte bancaire est entièrement gratuite.

Ouvrir un compte N26

Eko by Credit Agricole

Proposé par le groupe Crédit Agricole, le compte Eko by Crédit Agricole est une offre bancaire facturée 2 € par mois et qui comprend notamment un compte et une carte bancaire. Cette dernière est accessible sans condition de revenu et aucun découvert n’est possible. Eko by Crédit Agricole offre la possibilité d’un rattachement à une agence physique ainsi qu’à un conseiller personnalisé. Cet accès à une agence est l’un des principaux atouts de cette offre afin de réaliser toutes les opérations bancaires comme l’ouverture de compte, le dépôt de chèques, etc … Il s’agit de l’une des seules néobanques à offrir une véritable relation de proximité. Autre spécificité et non des moindres, Eko propose à ses clients un chéquier ou plutôt un « pocket chéquier » puisqu’il n’est composé que de 5 chèques. L’ensemble des virements peut être réalisé en agence et sans générer le moindre coût. En outre, tout client Eko pourra utiliser les nombreux distributeurs du Crédit Agricole pour réaliser ses retraits sans aucun frais également.

Ouvrir un compte Eko by Crédit Agricole

C-Zam by Carrefour Banque

Proposé par le groupe Carrefour et disponible directement en rayon, juste au niveau des caisses, le compte C-Zam Carrefour Banque est géré depuis son smartphone à l’aide de l’application associée. Le coffret affiche un prix de 5 € et contient un mode d’emploi complet de ce compte. Le coût de ce dernier s’élève à 2 € par mois. Ce compte est accessible au plus grand nombre avec une absence de condition de revenus ni de découvert. La souscription s’effectue en 10 minutes et permet d’obtenir une carte bancaire ainsi qu’un RIB. Tout comme N26, les pièces justificatives nécessaires à l’ouverture de compte, une copie de la pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile, pourront être transmises à l’aide d’un scanner.

Ouvrir un compte C-zam by Carrefour Banque

Orange Bank

Dernière venue parmi les néobanques, Orange Bank a été créé par le célèbre opérateur télécom. Il est possible d’ouvrir un compte auprès d’une agence Orange. Orange Bank propose une assistance téléphonique pour la réalisation des opérations bancaires mais la banque facturera cette prestation 5 € à chaque fois. Contrairement aux autres néobanques, Orange Bank ne se contente pas de proposer uniquement des moyens de paiement puisqu’elle met également à la disposition de ses clients des produits d’épargne et de crédit. La possibilité de souscrire à des crédits à la consommation devrait également être mis en place d’ici peu.

Revolut

Lancée en 2015, la néobanque Revolut est d’origine britannique. Très appréciée des grands voyageurs, celle-ci offre l’opportunité d’envoyer et de recevoir de l’argent dans pas moins de 26 devises différentes et cela, de façon totalement gratuite à la condition que le montant ne soit pas supérieur à 5000 €. Concrètement, Revolut n’est pas une véritable banque à proprement parlé mais plutôt un compte bancaire en ligne à l’image de Paypal. La carte Mastercard associée au compte est gratuite et pourra être utilisée partout dans le monde. Par le biais de son application, Revolut permet de réaliser des transferts de fonds à destination de tout compte bancaire et cela, dans la plupart des devises sans que le moindre frais ne soit prélevé. Revolut propose aussi des services innovants et pratiques comme par exemple le transfert d’argent entre deux clients simplement par SMS ou par mail.