Comment choisir son compte bancaire pour auto entrepreneur ?

Le nombre de créations d’entreprises, notamment d’auto-entreprises, a explosé ces dernières années. Le statut d’auto entrepreneur est bien particulier vis-à-vis des autres plus traditionnels, puisque celui-ci est assez récent et évolue beaucoup au fil des gouvernements successifs. Qu’en est-il du compte bancaire pour auto-entrepreneur ? Que prévoit la loi ? Quels sont les acteurs du marché qui proposent des solutions adaptées à ce profil professionnel ? Toutes les réponses à vos questions dans notre review.

Comparatif des comptes bancaires pour auto-entrepreneur

qonto-meilleure-banque-professionnelle tab logo monabanq logo bnp
Forfait mensuel À partir
de 9 €
7 € 40 €
Type de carte Mastercard Visa Classic
Visa Premier
Visa Business
Visa Gold Business
Chéquier
Financement possible Découvert à négocier avec le chargé d'affaire
Terminal de paiement 1000 premiers euros de transactions offerts avec IZettle Compatible Sup Up et Izettle Sur devis après étude personnalisée
Innovation Relevé illimité des historiques
Grand choix de forfaits pour chaque profil
Bordereau électronique pour encaisser les chèques
Dépôt de cheques ou espèces dans les agences CIC
Partenariat avec de nombreuses sociétés
Conseiller personnel en agence
Accessibilité Pas de revenu minimum exigé premier versement libre Pas de revenu minimum
150 € pour le premier versement
Fonction du profil
Proximité (Banque/Client) Service pratique, rapide et totalement digitalisé Meilleur Service Client Un très bon service en ligne mais aussi un vaste réseau d'agences
Informations

Compte bancaire auto-entrepreneur : que dit la loi ?

Depuis la loi de financement de la sécurité sociale de 2015 la loi explique qu’il est obligatoire d’ouvrir un compte bancaire dit dédié pour une auto entreprise. Cela peut paraître aberrant face à ce statut juridique qui mélange profil professionnel, responsabilités d’entrepreneur et personne physique. Cependant il y a plusieurs justifications à cette décision.

La principale raison réside dans l’idée qu’un auto-entrepreneur se doit d’avoir un compte bancaire dédié – particulier ou professionnel – afin d’offrir une plus grande clarté et transparence quant à la gestion comptable de la structure. Cela concerne toutes les opérations relatives à l’activité : dépenses d’exploitation, encaissement de factures, paiement de charges sociales, rémunération, obtention d’un crédit auto-entrepreneur, etc.

Un autre motif intéressant, avancé par les analystes, est qu’il est plus facile de s’assurer de la bonne santé financière d’une auto entreprise avec un compte à part qui ne concerne que l’activité professionnelle.

La loi prévoit, comme pour toute activité professionnelle, de conserver tous les justificatifs relatifs aux dépenses d’exploitation.

Cette obligation d’ouverture de compte bancaire dédié ne concerne pas les auto entrepreneurs qui réalisent moins de 10000€ de chiffre d’affaires annuel pendant 2 ans consécutifs.

femme travaillant sur des projets professionnels

Pro ou perso : quel type de compte est conseillé ?

La loi de financement de la sécurité sociale de 2015 n’oblige pas, par ailleurs, l’ouverture d’un compte professionnel. Un compte particulier peut tout à fait faire l’affaire. Sauf dans le cas d’une EIRL qui, elle, implique la déclaration d’un patrimoine professionnel donc l’ouverture d’un compte bancaire pro. Quels sont les avantages majeurs à retenir ?

En dépit de cette absence d’obligation de compte professionnel il s’avère que le compte bancaire pour auto-entrepreneur présente quelques avantages plutôt intéressants :

  • une autorisation de découvert plus importante
  • un éventail de prêts professionnels plus intéressants
  • un suivi dédié par un conseiller expert pour les professionnels
  • l’accès aux terminaux de paiement

Là où le bas blesse souvent ce sont dans les tarifs pratiqués sur les comptes pro comparés à ceux d’un compte personnel. Malgré tout un compte professionnel permet une meilleure visibilité comptable des transactions professionnelles, un gain de temps manifeste en cas de contrôle par l’administration fiscale.

Ce choix reste très personnel et dépend grandement du volume de l’activité et des transactions liées à celle-ci. Par ailleurs l’émergence de nouveaux acteurs – banques en ligne et néobanques – a rebattu les cartes tarifaires pour les comptes dédiés aux auto entrepreneurs avec des services spécifiquement adaptés.

Avantages d’un compte bancaire dédié aux auto entrepreneurs

Nous avons présenté les avantages principaux d’opter pour un compte bancaire professionnel dans le cadre d’une auto entreprise qui relève principalement d’une plus grande palette de services dans la gestion au quotidien (découvert autorisé par exemple) ou pour l’obtention de financement pour développer son activité. Pourtant un compte bancaire dédié aux auto entrepreneurs présente 3 atouts indéniables sont liés à l’ouverture d’un compte destiné à la seule activité professionnelle :

  • une lisibilité accrue de toutes les transactions en cas de contrôle fiscal
  • une impossibilité de l’auto entrepreneur de confondre transactions professionnelles et personnelles
  • un gain de temps mesurable lorsqu’il est nécessaire de rechercher une transaction

Même si par nature un auto entrepreneur lie ses dépenses personnelles (rémunération directe) avec son activité professionnelle, cette séparation crée un cadre distinct nécessaire pour une gestion optimisée.

Les solutions des néobanques

Les néobanques se sont taillées la part du lion en arrivant en force sur le marché des professionnels avec des offres dédiées aux tarifs plus que compétitifs. Voici 4 exemples leader :

logo qonto

Qonto

Une des solutions néobanques la plus complète et la plus adaptée aux auto entrepreneurs avec 3 niveaux de tarifs : 9€, 15€ ou 29€ par mois selon le niveau de services. Dans chaque offre on retrouve les bases : un compte bancaire, une carte Mastercard (avec un plafond de retrait variable), les retraits au distributeur, les virements bancaires, etc. Ce qui fait une grosse différence ce sont tous les outils de suivi et d’intégration comptable qui facilitent le travail de gestion pour plus de temps à consacrer au développement commercial. Le petit plus est des assurances premium incluses. Une montée en gamme possible à tout moment sans surcoût.

logo shine

Shine

La néobanque qui s’affiche comme la spécialiste des auto entrepreneurs et freelance avec de sérieux arguments à avancer. On découvre un package commun sur les deux offres tarifaires – 7,90€ et 14.90€ par mois : carte bancaire, compte courant, IBAN et opérations courante (virements bancaires, paiement, retrait), support client 7/7. Cela devient plus complet dans la 2ème offre avec des assurances premium, la possibilité d’encaisser des chèques (dématérialisation). Le plus de Shine est accompagnement complet à la création d’entreprise (choix de statut, dépôt de capital social)  et des outils d’intégration comptable (édition de facture, suivi, justificatif de paiement, etc).

logo revolut

Revolut Business

Revolut n’a pas d’offres dédiées particulièrement aux auto entrepreneurs. Mais son offre professionnelle basique à 0€ par mois répond parfaitement à leurs besoins : application mobile de gestion, carte bancaire et virtuelle, virement local, virement gratuit entre utilisateur Revolut, intégration comptable et outil de rapprochement dépenses / factures. Il est nécessaire de passer au niveau de services supérieurs à 25€ par mois pour accéder au service support et outil de contrôle supplémentaire sur les opérations.

logo n26

N26 Business

Deux tarifications :

  • une offre à 0€ par mois avec le pack basique : carte business Mastercard, paiement physique et virtuel, retrait (5 par mois) gratuit, appli de gestion, cashback de 0.1% sur les opérations réalisées
  • une offre à 9.99€ par mois avec le même pack basique amélioré (virement et retrait) plus des assurances premium, le partage entre utilisateur N26, des offres partenaires avantageuses

Les solutions des banques en ligne

Les banques en ligne, souvent associées à une banque traditionnelle, ont révolutionné le rapport aux services bancaires en mettant en place des solutions digitales aux besoins bancaires des professionnels. Deux exemples :

logo monabanq

Monabanq

La banque en ligne propose une offre spécialement étudiée pour les auto entrepreneurs pour 7€ par mois qui comprend :

  • un compte courant avec gestion bancaire traditionnelle
  • l’encaissement de chèque via un bordereau numérique
  • facilité de caisse (découvert)
  • gestion des prélèvements automatique
  • les services Monabanq : sans condition de revenu, service client, complémentaire santé, retrait gratuit dans tous les distributeurs zone euro, personnalisation PIN de la carte bancaire.

logo boursorama

Boursorama

La banque en ligne propose l’ouverture facile d’un compte personnel gratuit avec les services d’un compte bancaire traditionnel en version digitale avec carte bancaire et services afférents avec ou sans condition de revenus selon le niveau de services choisi.

Ou alors pour les auto entrepreneurs qui préfèrent un compte professionnel Boursorama met à disposition une offre à 9€ par mois avec en plus :

  • virement SEPA interprofessionnel gratuit
  • carte Visa Premier en débit immédiat ou différé avec sécurité renforcée
  • découvert personnalisable
  • assurance complète
  • livret Pro pour faire fructifier l’argent disponible

Les solutions des banques traditionnelles

Face à l’émergence des banques en ligne et aux néobanques les banques traditionnelles ont dû s’adapter et proposer des offres de services bancaires en adéquation avec les besoins des professionnels.

logo bnp paribas

BNP

L’offre Esprit Libre Pro est une formule tout compris qui permet aux professionnels de conserver une certaine souplesse avec des tarifs préférentiels tout en profitant de l’expertise d’une banque historique. Cela inclut une carte bancaire gratuite, un conseiller dédié qui suit votre compte, les opérations courantes et l’accès au service client pro 24/7. Sans engagement mais avec un délai de préavis d’un mois. Le tarif global est de 40€ HT par mois avec les dépôts de chèque et l’accès aux services Plus de BNP.

logo LCL

LCL

Pas d’offre dédiée aux micro entrepreneurs chez LCL mais des services à la carte selon le profil et les services souhaités. On retrouve donc les bases d’un compte pro : carte bancaire, compte courant, opérations classiques (virement, retrait, paiement, encaissement de chèque). L’avantage du groupe LCL réside dans la palette de prestations annexes dont il est possible de profiter : assurances premium professionnel, conseiller dédié, solutions de financement et de trésorerie. Un tarif unique pour chaque profil d’auto-entrepreneur.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.