Compte Nickel : la néobanque poursuit sa forte croissance

Grâce à l’acquisition de Compte Nickel l’été dernier, BNP Paribas se targue désormais d’être “le numéro 1 en ouvertures de comptes bancaires”. En effet à la fin de l’année 2017, Compte Nickel enregistrait 817 000 clients. 2018 est désormais sous le signe de l’accélération de sa croissance. On vous en dit plus…

Compte Nickel ou l’histoire d’un succès sans précédent

Rien qu’en 2017, Compte Nickel a enregistré 323 500 ouvertures de comptes bancaires. Presque la moitié de sa croissance en seulement une année. Un record sans précédent !

Compte Nickel est né en 2014. Son concept est de proposer aux “exclus bancaires” l’ouverture d’un compte sans banque. Distribué dans les bureaux de tabac, il permet d’ouvrir un compte bancaire dès l’âge de 12 ans en 5 minutes. Une fois le compte souscrit, le client repart ensuite chez lui sa carte bancaire, un code ainsi qu’un Relevé d’Identité Bancaire (RIB).

La gestion du compte se fait uniquement sur son smartphone via le site mobile de Compte Nickel ou l’appli. Enfin un élément de démarcation de la start up était qu’elle ne cible pas les Millennials, au contraire de toutes les autres. Compte Nickel s’adresse en premier lieu aux refusés des autres banques, aux conditions de revenus trop modestes ou aux situations trop instables.

Le découvert n’est pas autorisé, instaurant une véritable sécurité bancaire non seulement pour la banque mais surtout pour le client. Pour 20€ par an seulement, le client reçoit les mêmes services basiques que chez une banque traditionnelle.

Ce modèle plait puisqu’il connait une ascension fulgurante. En janvier 2017, Compte Nickel comptait 323 500 clients, et 810 000 en décembre.

compte nickel logo

Une néobanque ambitieuse

BNP Paribas – qui a racheté Compte Nickel l’été dernier – affiche son ambition pour la jeune pousse française. Au programme 2018 devrait être affiché la mise en place l’encaissement de chèques, un développement du réseau de buralistes partenaires et le début de l’expansion internationale de Compte Nickel. Le réseau de buralistes en France devrait passer de 3 000 actuellement à 5 000 d’ici la fin de l’année. Compte Nickel est déjà présent dans la plupart des villes comptant plus de 20 000 habitants. L’étape suivante est d’aller chercher plus loin ses futurs clients.

Un plan d’expansion à l’étranger est déjà à l’étude. Selon Thierry Laborde – directeur général adjoint et responsable des “marchés domestiques” – l’Afrique et les Etats-Unis seraient les destinations à l’étude pour l’implantation de la banque sans banque.

BNP Paribas souhaite franchir la barre du million de clients à l’été 2018 pour son Compte Nickel. Et d’atteindre les 2 millions de clients d’ici 2020.

Un sondage auprès des utilisateurs a été réalisé sur Twitter afin de récolter leurs attentes. Les innovations réclamées arrivant en tête sont : le paiement sans contact, l’encaissement de chèque, la recharge du compte via la carte bancaire et enfin les virements instantanés.

De nouveaux services bancaires vont donc faire leur apparition dans ce modèle déjà performant. Un challenge important sera aussi de garder la tête du marché, à l’aide d’innovations incessantes et du maintien d’une grille tarifaire particulièrement avantageuse. Les concurrents attendent au tournant…

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Note : les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.