Cours Chainlink : Faut-il réellement investir dans Chainlink en 2022 ?

Chainlink est une cryptomonnaies dont les premiers investisseurs ont vu leur mise être multipliée par 300 en 2021 ! C’est sans doute l’un des investissements les plus rentables de la décennie. Mais Chainlink, ce n’est p ça, il s’agit d’un réseau d’oracles décentralisés utilisés par les blockchains les plus connues du grand public. 

Chainlink collecte les informations sur les web et leur communications aux protocoles blockchains. Sa cryptomonnaie, le Link, est très convoitée par les investisseurs. Mais avant de mettre un sou dans le projet, il convient de comprendre son utilité; c’est ce que nous allons expliquer dans cet article.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Le Cours Chainlink  et la valeur en temps réel 

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Le prix du Chainlink est constamment déterminé par l’offre des vendeurs et la demande des acheteurs. A tout moment, les variations haussières et baissières se succèdent à la suite de la forte volatilité des cryptomonnaies. De cet effet, le prix de l’actif n’a jamais été stable depuis son introduction en bourse. 

Plusieurs facteurs sont pris en compte pour évaluer la valeur réelle de chainlink. En voici quelques exemples:

  • Le ratio valeur/transaction : cette technique compare la capitalisation d’une cryptomonnaies par rapport à son volume de transaction quotidien.
  • Les utilisateurs : la valeur de chainlink peut dépendre de certains facteurs tels que : le nombre d’utilisateurs qui possèdent les jetons, le rythme avec lequel les nouvelles pièces entrent en circulation sur le marché, etc.
  • La rentabilité du  staking: cette technique diminue l’offre sur le marché. En effet, elle encourage les détenteurs des jetons à immobiliser ces derniers dans le protocole au lieu de les vendre. Plus la rentabilité du staking est élevée, plus les investisseurs gardent leurs avoirs sur le long terme. Et qui dit absence des jetons sur le marché dit rareté et de facto une hausse du cours.  

Ces différents éléments influencent les décisions des investisseurs. C’est en fonction de ce genre d’informations qu’ils décident d’acheter chainlink ou pas, de parier sur sa hausse (Long) ou sur sa baisse (Short). Mais ce ne sont pas les seuls éléments qui influencent le prix de chainlink. Nous nous expliquonss plus bas dans cet article. 

Avant d’en arriver là, passons en revue l’historique de la valeur de Chainlink depuis son lancement à nos jours. En effet, tout savoir sur les variations de prix dans le passé donnera une idée sur le potentiel d’appréciation du cours du Link dans les prochaines semaines, mois ou années.  

Le Cours Chainlink en 2017

Lors de son ICO (Initial Coin Offering), le prix du jeton était de 0.11 euro. La vente a pris fin le 19 septembre, quelque temps avant l’entrée en bourse du projet la même année. A la fin de cette dernière, le cours avait remarquablement progressé, passant de celui de l’ICO à 0.50 euros, avec un volume de transactions de 8.3 millions d’euros.

capture decran daccueil de chainlink

Le Cours Chainlink en 2018

Chainlink a maintenu sa tendance haussière pendant un laps de temps. Il s’échangeait à 1,15 euros le 8 janvier avant de dégringoler significativement le reste de l’année. Au mois de novembre, un link s’échangeait à 0.50 euro, avant de baisser jusqu’à 0.25 euro en fin d’année, avec un volume d’échange de 1.25 millions d’euros. Ce fut une année dans le rouge. 

Le Cours Chainlink en 2019

Au cours des premières semaines de 2018, Chainlink a tenté de renouer avec la tendance haussière et a atteint 0.52 euros au mois d’avril. Le reste de l’année a été explosif, avec un jeton valant 3.25 euros et un volume de transactions de 838 millions d’euros. Toutefois, la baisse à été soudaine. A la fin de l’année, le cours du chainlink est passé à 1.57 euros avec un volume d’échange de 52 millions d’euros.

Le Cours Chainlink en 2020

Pendant les premières semaines de 2020, le cours du Chainlink a enregistré un nouveau record de 4.20 euros avant de chuter précipitamment à 1.59 euros en seulement quelques jours. Cette chute fut le résultat de mesures prises pour enrayer la propagation du coronavirus, telles que le confinement.

Heureusement, Chainlink s’est rapidement remis de la baisse, enregistrant une hausse jusqu’à 16,13 euros le 15 août. A la fin de l’année, le prix est de 9.22 euros avec un volume de 981 millions d’euros.

Le Cours Chainlink en 2021

Tout au long des cinq premiers mois, le cours Chainlink a maintenu sa tendance haussière. Il a atteint son plus haut niveau historique de 46,5 euros le 9 mai. Malheureusement, une baisse s’en est suivie, ramenant le jeton à 11,8 euros. Néanmoins, 2021 fut une année de forte adoption pour le projet par de nombreuses blockchains. Ce qui veut dire que malgré la chute du cours, les fondamentaux de Chainlink sont restés solides. 

Le Cours Chainlink en 2022

En dépit des prévisions positives pour 2022, les cryptomonnaies ont fait l’objet d’une forte pression vendeuse en début d’année et chainlink n’a pas fait exception. Alors qu’au 10 janvier un jeton s’échangeait autour de 25 euros, le prix à l’heure où nous écrivons ces lignes oscille entre 12 et 13 euros.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Prédiction du Cours Chainlink et de sa valeur

Chainlink est l’une des cryptomonnaies les plus attractives. Le projet s’est considérablement développé ces dernières années. Bien que l’année dernière se soit clôturée sous une tendance baissière, les différentes progressions dont a fait l’objet le prix du Link soulèvent des questions en ce qui concerne son avenir dans les mois et les années à venir. 

Va-t-on voir le projet poursuivre sa tendance à la hausse jusqu’à dépasser son prix le plus haut jamais atteint ? A quel niveau peut-on espérer voir le prix du Link à court terme ou à long terme ? 

Pour répondre à ces questions, une analyse économique rigoureuse s’impose. Elle doit prendre en compte les multiples facteurs susceptibles d’influencer les prix. La prédiction du prix au moyen de l’analyse graphique et fondamentale permet aux investisseurs d’élaborer une stratégie d’investissement adaptée à chaque projet crypto. 

Et en ce qui concerne Chainlink, il s’agit d’un projet très particulier. En effet, il est moins en concurrence avec d’autres cryptomonnaies. Cependant, Chainlink est plutôt présenté comme un protocole qui sert de béquille à d’autres blockchains sur divers aspects. 

Chainlink facilite la communication entre plusieurs blockchains en leur fournissant les données externes (aux protocoles blockchain) dont ils ont besoin. C’est pourquoi l’évolution du prix du Link dépend principalement de l’utilisation du projet par d’autres blockchains mais aussi, comme nous l’avons décrit plus haut, le cours du Link peut réagir à de nombreuses informations exogènes. 

Il s’agit notamment du contexte économique mondial (inflation, injection des liquidités sur les marchés, baisse des taux d’intérêt, etc.), la tendance générale du marché des cryptomonnaies, l’innovation autour des applications décentralisées, etc.

Prédire les éléments susmentionnés n’est pas une tâche facile, c’est pourquoi nous allons principalement nous fier à l’analyse graphique pour prédire le cours du Link.

Prédiction du prix à court-terme

Quelle tendance pour le prix du chainlink à court terme ? Aujourd’hui, le Link est en baisse de plus de 70 % par rapport à son record historique, atteint en mai 2021. 

Suite à cette chute brutale, il est légitime de s’interroger sur la tendance que prendra le jeton en bourse pendant les prochaines semaines. En effet, bien qu’il soit en forte baisse, un actif fondamentalement solide présente une excellente opportunité d’investissement. C’est un peu comme le baril de pétrole qui était passé en dessous de 0 dollar lors du début des confinements. Cette période était la meilleure pour en acheter. 

Mais qu’est est-il du Link ? La récente baisse représente-t-elle une occasion en or pour en acheter ? Ou alors, est-ce la fin de l’apogée pour le roi des oracles crypto ? 

En toute logique, après une euphorie autour du Link, il ne fallait pas s’attendre à ce que son prix continue de grimper indéfiniment. Il est donc normal de le voir chuter, alors que les anciens investisseurs récupèrent leurs profits. 

Cependant, cette période de stagnation à des niveaux de prix trop bas correspond à une phase d’accumulation où des nouveaux investisseurs profitent de la baisse pour faire le plein de jetons, envisageant une hausse dans le futur. 

Cela signifie que les investisseurs qui investissent dans Chainlink maintenant sont ceux qui vont en tirer bénéfice au cours des prochaines semaines et mois. Mais à court terme, l’analyse graphique révèle que les niveaux de support pour le cours de Chainlink se situent entre 11 euros et 9 euros

Le franchissement de ces niveaux par le bas déclencherait une tendance baissière. Tant que nous restons au dessus, il est possible de passer les 15 euros pour envisager une hausse.  

Prédiction du prix à long terme 

En seulement quelques années, Chainlink a prouvé sa solidité sur le marché crypto en quelques années, alors que plusieurs projets peinent à se faire une place. La notoriété de Chainlink se traduit sur le cours de son jeton dont le prix a significativement progressé passant de 0.11 euros à plus de 45 euros en 4 ans.

Toutefois, une correction s’en est suivie et le Link s’échange aujourd’hui à des niveaux très bas par rapport au précédent record. Cependant, malgré la cette forte volatilité, il y a lieu de se demander si l’investissement dans le projet sera rentable sur le long terme. Et pour répondre à cette question, c’est l’analyse fondamentale qui compte le plus. 

En effet, Chainlink fournit un oracle décentralisé de référence à toute l’écosystème crypto. Il est presque sans concurrent dans ce domaine très complexe. Ainsi, les prévisions du prix Chainlink sur le long terme dépendent en grande partie de son adoption par d’autres blockchains, surtout celles qui exécutent les contrats intelligents. 

A l’heure actuelle, en termes de chiffres, ce sont pas moins de 1000 projets blockchains qui intègrent les oracles de Chainlink. En plus de ceux-là, de nombreuses entreprises l’adoptent en raison de la précision avec laquelle Chainlink fournit les données fiables. 

Ainsi, nous pensons que Chainlink n’a pas encore démontré tout son potentiel. Il est sûr que, alors que les cryptomonnaies gagnent en maturité, le Link a encore de très beaux jours devant lui. Il ne serait pas étonnant de le voir entamer une nouvelle tendance à la hausse et dépasser son record historique.  

Une fois ce niveau symbolique franchi, Chainlink pourra attaquer de nouveaux sommets sans rencontrer de résistance technique. Toutefois, il faut garder à l’esprit que tout investissement, même dans un projet solide, reste risqué.  

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Comment obtenir Chainlink ?

Il existe divers moyens d’obtenir des chainlink (LINK). La première possibilité consiste à passer par une plateforme d’échange ou un courtier proposant l’achat des cryptomonnaies via la monnaie fiduciaire (euro, dollar). En effet, la popularité des cryptomonnaies a incité des brokers traditionnels à proposer les cryptomonnaies. Il existe également de nombreux brokers spécialisés dans les échanges crypto-crypto. 

Avec toutes ces possibilités, il est devenu possible aux investisseurs, qu’ils soient particuliers ou institutionnels, de se positionner sur le cours du Chainlink à l’achat (long) ou à la vente(short). S’il était difficile de trouver un courtier en ligne proposant les crypto-monnaies il y a quelques années, actuellement cette problématique ne se pose presque plus. 

Par contre, avant de choisir un broker, il faut s’en tenir à quelques critères très importants. En effet, les plateformes offrent des services différents. C’est à chaque utilisateur de choisir ceux dont il a besoin. Mais aussi, il faut s’assurer que le courtier choisi garantisse une sécurité maximale de fonds. 

Parmi les éléments qui garantissent la sécurité des fonds des utilisateurs d’une plateforme d’échange figure la supervision par les autorités de régulation. En France, il est recommandé de choisir un broker qui est enregistré auprès de l’AMF (Autorité des marchés financiers) ou la MiFID (Markets in Financial Instruments Directive) qui régit le marché européen.

Pour vous éviter de longues recherches, nous avons prévu pour vous un guide pour acheter Chainlink en toute sécurité et via une plateforme en conformité avec les organismes de régulation. Après, nous vous apprendrons comment obtenir le jeton par d’autres possibilités comme le staking ou gratuitement via un faucet. 

chainlink crypto

Échanger son argent contre la crypto Chainlink 

Parmi les nombreux courtiers en ligne qui permettent d’échanger de l’argent fiduciaire contre les link, nous vous recommandons eToro. Ce dernier est présent sur le marché depuis 2007 et répond à toutes les exigences nécessaires pour assurer un investissement sécurisé ou un trade. 

De plus, il dispose d’une plateforme qui convient aussi bien aux utilisateurs novices qu’à ceux expérimentés. C’est pourquoi, nous allons vous guider comment se procurer les jetons Link sur eToro en quelques étapes :

  • S’inscrire sur la plateforme eToro
  • Vérifier son profil
  • Effectuer un dépôt
  • Sélectionner la cryptomonnaie “Chainlink”

Étape 1 : S’inscrire sur la plateforme de eToro

Pour devenir utilisateur d’eToro, vous devez d’abord :

  • Visiter la plateforme eToro via son site officiel;
  • Saisir un nom d’utilisateur, une adresse email et un mot de passe;
  • Accepter les termes et conditions en cochant les deux en dessous du formulaire d’inscription;
  • Enfin, cliquer sur « Créer un compte »;
  • Après la création du compte, l’utilisateur peut immédiatement vérifier son mail directement ou décider de le faire plus tard.
créer un compte de trading

Étape 2 : Compléter son profil

Une fois le compte créé, l’utilisateur doit compléter son profil avec des informations de base avant de pouvoir déposer de la monnaie fiduciaire. Cette démarche permet à l’équipe eToro d’une part de comprendre l’expérience de l’utilisateur et d’autre part, d’appliquer les mesures anti-blanchiment exigées par les autorités de régulation. 

Ce procédé s’appelle KYC (Know Your Customer). En gros, il consiste à faire parvenir à la plateforme les preuves d’identité et d’adresse afin que celle-ci réponde favorablement aux exigences nécessaire à la lutte contre le financement du terrorisme et d’autres activités illicites. 

Voici comment ça se passe concrètement : 

  • Compléter les informations de base (les noms, le sexe, et la date de naissance) : seuls les noms qui figurent sur les documents officiels (carte d’identité, passeport, etc) sont requis; 
  • Déterminer votre adresse (Rue, ville, pays) : une adresse dans un pays non accepté par eToro n’est pas recommandée; 
  • Répondre à quelques questions simples, telles que votre expérience en matière d’investissement dans les actions ou les cryptomonnaies. Cette étape est nécessaire car après, eToro propose un court test de connaissances.

Mais aussi, il est demandé de déterminer les marchés sur lesquels vous souhaitez vous exposer (les cryptomonnaies, les actions, les indices, les devises, ou les matières premières). Il est à noter que l’utilisateur est libre de sélectionner plusieurs marchés.

  • Évaluer une stratégie de trading en définissant la durée de vos positions de trading.

Étape 2 : Déposer des fonds

Tout comme il est simple d’ouvrir un compte sur eToro et de le vérifier, il en est de même pour déposer les fonds. En effet, Après cette session de question réponse, l’utilisateur est libre de déposer les fonds à son compte en spécifiant juste :

  • Le mode de paiement (carte de crédit ou de débit, PayPal, Rapid Transfer, Neteller, virement bancaire, etc);
  • Le montant à déposer;
  • La devise de votre choix;

Étape 3: Sélectionner la crypto monnaie Chainlink 

Après avoir alimenté le compte en monnaie fiduciaire. L’étape suivante consiste à acheter le Link afin de pouvoir profiter de la variation de son prix sur eToro. Pour cela il faut sélectionner “Link”. Pour le retrouver facilement, il faut passer par la barre de recherche en haut de la page. 

Après, vous avez le choix entre parier sur la variation du prix de Chainlink à la hausse ou à la baisse. Cela est possible grâce aux CFD (Contrat pour la Différence) qui permettent d’utiliser l’effet de levier. Il faut par ailleurs préciser que l’achat de Chainlink sur eToro ne permet pas de retirer les jetons vers un portefeuille externe. La plateforme ne permet que de spéculer sur les variations du prix.  

capture decran cours chainlink etoro

Pour ouvrir la position il suffit de : 

  • Cliquer sur le bouton “Investir”;
  • Déterminer si vous comptez parier sur une baisse ou une hausse du cours de Chainlink;
  • Déterminer le montant à investir;
  • Préciser le prix auquel d’achat de votre choix;
  • Définir le stop loss si nécessaire : l’ordre stop loss est utilisé pour fermer une position si le prix évolue dans une direction contraire aux prévisions;
  • Définir le take profit si nécessaire: l’ordre take profit permet de clôturer automatiquement une position si l’on atteint ses objectifs de gain;
  • Définir l’effet de levier : ce dernier permet de miser une somme supérieure à son capital. Cela permet d’enregistrer des gains plus significatifs par rapport aux possibilités envisageables avec le capital. Mais attention, l’effet de levier peut occasionner la perte rapide de la mise en cas d’échec du trade;
  • Pour terminer, il faut cliquer sur “Ouvrir la position”. 

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Miner du Chainlink 

Il n’est pas possible de miner Chainlink. En effet, Le processus de minage est propre aux cryptomonnaies qui utilisent un algorithme de consensus connu sous le nom de preuve de travail (Proof of Work). C’est le cas du bitcoin (BTC), l’Ethereum, du Zcash et de quelques autres cryptomonnaies.  

En ce qui concerne le Link, il est construit par dessus le réseau Ethereum. Même s’il est possible de miner l’Ethereum, cela est impossible pour Chainlink. Cependant, le projet prévoit d’introduire le staking au cours de cette année. Tous les participants au processus pourront recevoir des nouveaux jetons comme revenu passif. 

Plus pratiquement, le Staking est une opération qui permet aux opérateurs de nœuds d’immobiliser une certaine quantité de fonds sur le protocole afin de participer à la sécurisation du réseau ainsi qu’à la validation des transactions. En contrepartie, ils reçoivent des nouveaux jetons comme récompense. 

Ce procédé, très connu sous le nom de “preuve d’enjeu”, est réputé être moins nocif pour l’environnement, contrairement au minage. Ce dernier nécessite des ressources informatiques énergivores. En fait, pour valider les transactions bitcoin par exemple, les mineurs utilisent des ordinateurs très puissants pour avoir la chance de trouver un bloc. 

Pour le staking, les participants n’ont besoin que d’immobiliser les fonds sur la blockchain. Bref, le minage est une opération industrielle alors que le staking, lui, est une simple opération financière. Aujourd’hui, alors que les luttes pour protéger la planète du réchauffement climatique se multiplient, de nombreuses cryptomonnaies se tournent vers la preuve d’enjeu. 

Faucet du Chainlink 

Il est aussi possible d’obtenir des jetons Chainlink sans dépenser un centime. Pour cela il faut passer par les faucets. Il s’agit des applications ou sites web qui offrent de petites quantités de jetons en guise de récompense après l’accomplissement de petites taches. Pour être éligible à la récompense, l’internaute doit tout simplement répondre à un sondage, visualiser des vidéos de publicité, etc.

Dans les années 2010 – 2011, les faucets étaient par exemple utilisés pour faire le bitcoin auprès de plusieurs internautes. Gavin Andresen en possédait un qui donnait à chaque utilisateur 5 bitcoin au minimum après un simple clic. A ce jour, cette somme équivaut à près de 200 000 dollars américains.

La mauvaise nouvelle est qu’il est devenu difficile de trouver un faucet qui fonctionne de manière satisfaisante. La plupart des faucets ne restent pas en ligne pendant longtemps et certains ne sont pas crédibles. Nombreux sont ceux qui se sont transformés en stratagème de collecte des données personnelles. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous ne pouvons proposer à nos lecteurs ces genres d’outils.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Qu’est ce que la cryptomonnaie Chainlink  ?

Chainlink est tout un réseau d’oracles décentralisés. Il peut être comparé à un middleware axé sur la blockchain. En effet, le protocole fournit des services supplémentaires à d’autres blockchains. 

En des termes simples, les oracles Chainlink ont comme mission de connecter les différentes blockchains à des systèmes externes. Cela permet aux contrats intelligents qui nécessitent l’appréhension d’informations extérieures à la blockchain de s’exécuter sur base de données fiables. Ces dernières sont tirées du web par Chainlink et fournies à d’autres blockchains. 

Chainlink est une révolution dans le secteur des cryptomonnaies. Avant, les plateformes compatibles avec les contrats intelligents étaient confrontées au problème de fiabilité de données. En effet, les contrats intelligents utilisent les données du monde réel tels que le taux de change entre deux actifs ou les données météorologiques afin d’exécuter les clauses de façon décentralisée. 

Alors, comment se rassurer de la fiabilité des données fournies par les oracles ? C’est là que Chainlink intervient. Ce dernier a mis en place un système qui pousse les oracles à entrer en compétition afin de fournir l’information la plus proche de la réalité.

Face à d’autres oracles, chainlink a la particularité d’agir d’une manière décentralisée afin de permettre d’obtenir l’information la plus fiable possible grâce à l’utilisation des contrats intelligents hybrides.

Histoire de création

En 2014, Sergey Nazarov et Steve Ellis lancent SmartContract, une plateforme qui révolutionne les contrats intelligents en les connectant à des données externes et aux paiements bancaires. SmartContract l’une des entreprises ayant conduit à la fondation de chainlink.

Le Link est un jeton ERC-677. Il a été construit sur la plateforme Ethereum. En septembre 2017, débute l’ICO (l’offre initiale de pièces) de chainlink avec une offre totale de jetons d’un milliard. Lors de l’ICO, 350 millions de jetons ont été vendus au prix de 0.11 dollars.  

Depuis lors, le cours du Link a connu une progression importante entre 2019 et mi-2020, d’un côté c’est grâce au rallye générale des cryptomonnaies et aux différents développements en cours sur le protocole Chainlink. Aujourd’hui, l’offre de jetons en circulation est de 467 millions, soit environ 47% de l’offre totale, avec un prix unitaire de 12.76 euros, ce qui ramène sa capitalisation boursière à 5.9 milliards d’euros.

Les caractéristiques du Chainlink 

Chainlink est différent de la plupart des cryptomonnaies. Ses caractéristiques uniques comprennent : 

  • La décentralisation: Chainlink permet aux détenteurs de jetons de devenir des opérateurs de noeuds et de gagner de revenus en assurant la sécurité de la blockchain;
  • La fiabilité : Les fournisseurs de données ont intérêt à être fiable afin d’avoir plus de chance d’être choisis à la prochaine demande d’informations;
  • La sécurité : Chainlink utilise un large éventail d’opérateurs de nœuds pour assurer la sécurité;  
  • La transparence : Chainlink se base sur la blockchain Ethereum. Celle-ci favorise la transparence des transactions entre les différentes parties. Cela permet à qui le souhaite de vérifier les adresses et les montants engagés dans chaque transaction. Cette transparence empêche les personnes mal intentionnées de passer par le protocole pour financer les activités illicites comme la vente de drogue ou le financement du terrorisme. 
  • Chainlink VRF:  La possibilité de fournir aux contrats intelligents un accès à des données aléatoires afin d’améliorer l’objectivité et l’expérience utilisateurs.
  • Chainlink Keepers : une solution qui permet aux développeurs d’automatiser des transactions décentralisées afin de simplifier certaines tâches. A titre d’exemple, Chainlink Keepers déclenche activement une multitude de fonctions dans l’écosystème de la finance décentralisée, il s’agit par exemple de la liquidation de prêts sous-garantis et de la récolte de rendement.
  • Off-chain Reporting : Les nœuds peuvent agréger les données du monde en dehors de la blockchain et fournir la validation du rapport. Ici le but est de fournir au blockchain le plus de données possible.
investir dans chainlink

À quoi sert-elle ?

Chainlink est l’un des premiers réseaux qui permettent l’intégration des données dans les contrats intelligents. Il attire ainsi de nombreux fournisseurs de confiance. Ci-dessous, voici les certains rôles de Chainlink et de sa cryptomonnaie Native, le Link :

  • La Crypto Link est utilisée comme moyen de paiement pour tous les services  fournis par Chainlink Network. Elle est utilisée pour payer les opérateurs de réseau. Ces derniers récupèrent et préparent les données hors chaîne, effectuent le formatage de données et exécutent des calculs hors chaîne. 
  • Le Link est aussi utilisé pour garantir les accords de contrat intelligents du réseau.
  • Jalonnement : les opérateurs de noeuds ont le devoir de bloquer leurs jetons afin de pouvoir participer à la sécurisation du réseau. Les nœuds avec les fonds plus importants ont plus de chances d’être sélectionnés pour fournir les données demandées. 
  • L’écosystème Chainlink permet aux organisations de connecter en toute sécurité leurs systèmes existants à quasiment tous les principaux réseaux de blockchain.
  • Chainlink résout les problèmes de connectivité liés aux contrats intelligents grâce aux oracles décentralisés. 
  • Chainlink est considéré comme une passerelle vers l’économie de la blockchain pour les entreprises traditionnelles. 
  • De nombreuses blockchains populaires ont déjà intégré ses différents services, notamment Avalanche,Ethereum, binance Smart chain,Fantom, Harmony, Moonriver,xDai, Polygon,Stackware,etc. Ainsi, chainlink est devenu un acteur de plus en plus incontournable dans le secteur de la cryptomonnaie. 

Crypto Chainlink : comment ça marche ?

Chainlink est une crypto-monnaie construite sur le réseau Ethereum. Elle dispose d’une plateforme qui permet aux différents intervenants de profiter de ses services.  L’objectif de chainlink est de faire le lien entre deux environnements : On-chain (les données disponibles sur la blockchain) et off-chain (les données hors blockchain).

Au début, tout se passe sur une interface de demande appelée CHAINLINK-SC. Ce dernier permet à l’utilisateur de formuler sa demande des données sous forme d’un contrat de demande (USER-SC). L’interface de demande est composée de trois contrats principaux :

  • Le contrat de réputation: Juge les performances de l’opérateur de nœud suivant les données fournies par le passé. Au fur et à mesure que l’opérateur fournit des données fiables, sa réputation augmente. 
  • Contrat de correspondance : Prend un accord suivant la demande de l’utilisateur et recueille les offres des opérateurs de nœuds. Il sélectionne ensuite les offres en se basant sur le contrat de réputation.
  • contrat d’agrégation: collecte les différentes réponses et procède au calcul final de la requête en cherchant les ressemblances entre les données.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Pourquoi utiliser Chainlink ?

Le projet chainlink suscite de plus en plus d’intérêts. Pourquoi faut-il l’utiliser ? Le projet bénéficie des mêmes avantages que l’ensemble des cryptomonnaies. Il est coté en bourse 24 heures sur 24, sept jours sur sept. De ce fait, un investisseur ou un trader peut profiter à tout moment des variations (baissière et haussière) du cours du Link.  

Ce n’est pas l’unique raison d’utiliser Chainlink. En réalité, la valeur fondamentale de Chainlink est principalement liée à l’évolution de l’adoption de ses solutions, notamment le nombre de projets qui l’intègrent, le nombre de fournisseurs de données, ainsi que l’ensemble de ses utilisateurs :

  • Aujourd’hui, il existe plus de 700 réseaux d’oracles décentralisés qui publient les données sur les blockchains indépendantes. Ces différentes données peuvent être en rapport avec les prix des marchés financiers tels que des nombreuses cryptomonnaies, les matières première, les paires de devises, les indices ou encore les données météorologiques.
  • Fin 2021, plus de 1000 projets faisaient déjà partie de l’écosystème Chainlink, avec plus de la moitié de toutes les intégrations au cours de la même année. De ce fait, chainlink fournit toutes les données externes dont la plupart d’applications décentralisées ont besoin. 

Les utilisateurs de Chainlink

Chainlink regorge un large éventail de participants : les développeurs, les utilisateurs, les contributeurs, les fournisseurs de noeuds, les opérateurs de noeuds, les fournisseurs d’infrastructures, les investisseurs dans le jeton, etc. Notons que de nombreuses entreprises de premier plan ont également rejoint l’aventure Chainlink en soutenant le projet ou en lançant une infrastructure de noeuds afin de favoriser l’écosystème multi chaîne Parmi ces différentes entreprises nous trouvons:

  • L’Associated Press : l’une des plus grandes organisations de presse au monde;
  • AccuWeather : l’une des principales sociétés mondiales de météo et de médias. Elle a adopté chainlink afin de mettre ses données météorologiques premium à disposition des applications décentralisées et des contrats intelligents.
  • Google Cloud Platform : Une démonstration de la manière dont les données météorologiques pouvaient être fournies en chaînes pour être consommées par des applications de contrats intelligents via un oracle chainlink.
  • Amazon Web Services : Un collaborateur de chainlink dans le but de lancer AWS Chainlink. Cela a apporté plus de données en chaîne.
  • Swisscom: Un fournisseur notoire de télécommunications en suisse a décidé de rejoindre Chainlink en tant qu’opérateur de nœuds.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les avantages et inconvénients de Chainlink 

Avant d’énumérer les avantages et les inconvénients du protocole Chainlink, rappelons son utilité sur le marché. 

Tout d’abord, il est important de comprendre qu’un contrat intelligent ne peut pas facilement collecter les données dont il a besoin sans passer par un oracle, surtout si ces données se retrouvent sur une autre blockchain ou dans la vie réelle. Les oracles jouent un rôle capital dans le processus d’exécution d’un contrat décentralisé. 

En effet, ils permettent aux blockchains d’accéder aux données en dehors de leur réseau. Ils puisent et vérifient les données par le biais de sources fiables afin de soumettre les différentes informations aux contrats intelligents. A l’heure où nous écrivons ces lignes, Chainlink est l’oracle de référence dans le secteur crypto. 

Le protocole chainlink a élaboré un système qui permet de déterminer si un oracle est digne de confiance ou pas. Ceci empêche les contrats intelligents d’exécuter la mauvaise fonction car l’exécution décentralisée de clauses dépend de la vérification et la confirmation de certaines informations qui peuvent être internes ou externes à la blockchain. 

Plusieurs projets de contrat intelligents dépendent de Chainlink pour demeurer fiables. Et à l’heure actuelle, le projet n’a pas de concurrent sérieux dans le secteur, ce qui le rend indispensable. C’est pour cette raison que de nombreux investisseurs investissent massivement dans le projet car il est clair que tant que le marché crypto sera là, il y aura un rôle à jouer pour Chainlink.

Toutefois, avant d’investir dans n’importe quel actif, il faut prendre conscience qu’il s’agit d’une prise de risque. En ce qui concerne Chainlink, le projet présente des avantages et des inconvénients détaillés ci-dessous. 

✔️ Les avantages 

Chainlink présente les avantages que voici :  

  • Chainlink permet aux différentes blockchains d’échanger les données avec les systèmes hors chaîne de manière inviolable et décentralisée. Il comble le fossé entre la blockchain isolée et les données du monde réel. De ce fait, le réseau a de nombreuses utilisations possibles : il a même déjà été utilisé pour distribuer équitablement des jetons non fongibles (NFT); 
  • Chainlink ajoute de la valeur aux contrats intelligents par le fait de permettre de tirer les données hors chaîne et les utiliser sur la blockchain. Les marchés de prédiction ne sont qu’un exemple de la manière dont les oracles décentralisées ajoutent de la valeur aux contrats intelligents. 
  • L’interopérabilité entre les chaînes : le protocole est capable de connecter les données de plateformes de blockchains afin de prendre en charge certaines actions spécifiques comme l’échange de messages ou de jetons.
  • Favorise l’automatisation : les contrats intelligents déployés sur chainlink permettent l’automatisation de certaines fonctions clés et des tâches événementielles pour les entreprises
  • Des initiatives tels que Arbol utilisent désormais les oracles chainlink pour récupérer les données météorologiques afin de régler des accords d’assurances-récolte paramétrique.
  • Le rôle des réseaux d’oracles décentralisés ne se résume pas seulement à fournir les données hors chaîne, ils augmentent également les capacités des applications de contrats intelligents.
  • Chainlink perce à pas de géant le marché. Il dispose actuellement de plus d’un milliard de point de données qui sécurisent actuellement plus de 75 milliards de dollars en valeur grâce à environ 1000 projets différents qui l’utilisent.
  • Les développeurs de différentes blockchains tirent parti de chainlink pour développer beaucoup plus de cas d’utilisations pour leurs contrats intelligents. 
  • Le jeton Link est un excellent choix d’investissement. Les investisseurs n’ont pas à faire le tri entre plusieurs projets s’ils veulent investir dans un protocole d’oracle décentralisé. 

Les inconvénients 

Quels sont les inconvénients pour Chainlink ? 

  • Les cryptomonnaies sont très volatiles. Le fait que l’industrie soit si jeune n’aide pas à protéger son investissement de manière totalement assurée. Même quand l’analyse de prix est sophistiquée, il y a toujours de nombreux facteurs inconnus qui peuvent bouleverser la tendance d’une crypto monnaie. C’est notamment la réglementation ou l’exploitation malveillante d’une vulnérabilité dans le code. 
  • La concurrence est rude entre les différentes cryptomonnaies. Bien que Chainlink soit l’une des plus anciennes du secteur, il suffit qu’un autre réseau d’oracle décentralisé innove pour déclasser Chainlink de sa place de leader.
  • L’avenir de Chainlink est étroitement lié à celle de l’ensemble du marché crypto. Si ce dernier est menacé, cela représente un risque systémique pour le protocole et cela malgré ses innovations remarquables.  

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Conclusion : Notre avis sur le Cours Chainlink 

Chainlink est l’un des premiers réseaux à permettre l’intégration de données hors chaîne en chaîne. En gros, le protocole recherche les informations (il peut s’agir de la météo, l’horaire des vols,etc.), les vérifie et intègre ces derniers dans une blockchain afin que les contrats intelligents construits dessus s’en servent pour exécuter les clauses de manière décentralisée.

Mais aussi, comme la plupart d’entreprises n’utilisent pas encore la blockchain pour conserver les données, Chainlink en profite pour connecter les entreprises traditionnelles aux protocoles blockchain. Et le projet n’arrête pas d’évoluer. L’équipe en charge met tout en œuvre pour intégrer des nouveaux projets de contrats intelligents.

Aujourd’hui, les applications alimentées en informations par chainlink couvrent une proportion importante dans de nombreux secteurs, de la finance décentralisée aux NFT, en passant par les métavers. De plus, chainlink sécurise la valeur dans certains cas d’utilisation de la DeFi comme le marché de prédiction, les stables coins algorithmiques, les échanges décentralisés, les protocoles de gestion d’actifs, etc. 

Les projets susmentionnés utilisent les contrats intelligents et, de facto, ont besoin d’un oracle pour avoir accès aux informations extérieures à la blockchain. De ce fait, à mesure que ces secteurs vont évoluer, Chainlink aura de l’avenir. 

Au-delà de la finance décentralisée, qui est le secteur qui utilise le plus Chainlink, le projet essaie de se déployer de plus en plus dans le secteur traditionnel pour ainsi minimiser sa dépendance au marché crypto..

Sur le long terme, nous pensons que le Link est un excellent choix d’investissement. En effet, avec l’adoption grandissante des cryptomonnaies partout dans le monde, il est certain que c’est un marché qui est là pour le prochain centenaire et des projets comme Chainlink vont continuer de jouer un rôle très important dans sa croissance. 

FAQ – Cours Chainlink 

Tout au long de cet article, nous avons abordé les points essentiels à retenir sur le projet Chainlink. Il s’agit entre autres de l’historique de son prix, comment en acheter, l’utilité du projet sur le marché crypto, les prévisions court et long terme du cours de son jeton natif ainsi que les avantages et les inconvénients liés au projet.  

Pour résumer tout ce que vous avez lu plus haut, nous vous rafraichissons la mémoire en répondant aux questions fréquemment posées dans la section ci-dessous.

Chainlink, est-elle la meilleure crypto-monnaie du moment ?

Il est difficile d’affirmer que Chainlink est le projet le plus intéressant parmi les +10000 cryptomonnaies existantes. Cependant, nous pouvons affirmer qu’il fait partie des meilleurs projets du secteur. Alors que de nombreux projets peinent à prouver leur utilité, Chainlink, lui, est utilisé par des centaines de blockchains pour le fonctionnement efficace des contrats intelligents. 

✅ Qui est le créateur de Chainlink ?

Chainlink a été créé par Sergey Nazarov et Steve Ellis en 2017. Ari jules a également apporté son expertise, surtout dans la rédaction du livre blanc. Le réseau principal du projet a été lancé en 2019.

✅ Comment mine-t-on Chainlink ?

Il n’est pas possible de miner Chainlink. Celui-ci est basé sur un protocole semblable au proof-of-stake. Les nœuds de validation obtiennent les contrats de données et sont récompensés par le réseau pour le service rendu. En bref, Chainlink récompense ceux qui fournissent la bonne information. Le staking sera bientôt lancé sur le réseau.