Souscire un crédit immobilier suscite un grand nombre d’inquiétudes

Le mot « crédit bancaire » fait peur. Surtout dans l’immobilier. Les taux immobiliers plafonnent à des taux très bas depuis quelques années et les prix des biens immobiliers flambent. Cela encouragent très vivement les ménages français à investir dans ce secteur. Seulement, pour financer cet investissement, la plupart souscrit à un prêt bancaire. Et cela devient une source importante de stress.

2017 : Une (très) bonne année pour le crédit immobilier

2017 a été extrêmement propice à la souscription de prêts immobiliers. Un record a été battu avec plus de 270 milliards d’euros prêtés par les établissements bancaires. Ce taux record est une première.

Cette forte demande de prêts immobiliers de la part des ménages s’explique avec le maintien des taux très bas par la Banque de France. Et la reprise de la confiance des ménages, et donc de leur investissement. Mission accomplie pour la Banque de France !

Malheureusement 2018 annonce une chute de cette demande.

2018 s’annonce moins productive

En Janvier 2018, les directeurs d’agences bancaires restaient confiants. La demande de prêts immobiliers avait stagné chez 100% des sondés par la Banque de France. En effet, tous les mois, la Banque de France interroge des experts bancaires de tout horizon afin d’analyser la demande de prêts et de placements. Selon ces résultats et les prévisions de l’économie nationale, la Banque de France adapte les taux bancaires.

Le prêt immobilier est vécu comme une véritable épreuve

Pourtant les Français sont enclins à investir dans l’immobilier. Ils sont très attachés à leur patrimoine et la plupart financent leurs investissement patrimoniaux par un emprunt. Les crédits immobiliers sont pourtant populaires et fortement encouragés par les taux. Pourquoi donc ce ralentissement de la demande ?

La chute prévisionnelle de la demande de prêts bancaires s’expliquerait par le stress causé par cette souscription. Surtout pour les prêts immobiliers. Une récente étude de l’institut Pretto dévoile que la souscription à un prêt immobilier bancaire est une véritable cause de stress chez les Français.
souscrire à un pret immobilier serait source de stress

Des démarches trop compliquées

65% des répondants déclarent que les démarches d’accès à ce prêt sont compliquées. 70% des moins de 35 ans considèrent cette souscription comme une source importante de stress. Et ce, que ce soit leur première souscription à un prêt ou non.

La complexité des démarches et l’incompréhension des dossiers sont des causes rebutantes à la souscription à un prêt. Les primo-accédants au prêt sont les plus concernés. La plupart estiment de rien comprendre à l’ampleur de la démarche. Garantie emprunteur, taux variables, assurance emprunteur ou encore remboursement anticipé semblent encore très incompris.

52% des novices soulignent la complexité de la recherche du meilleur taux proposé, ainsi que des meilleures conditions d’emprunts. 14% d’entre eux reprochent l’aspect chronophage de cette démarche.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.