La fin de l’argent liquide est-elle proche?

Depuis quelques décennies, les moyens de paiement se dématérialisent de plus en plus. Argent liquide, chèque, carte bancaire, paiement sans contact, paiement mobile, paiement en ligne, virements bancaires… les moyens de paiement évoluent avec les avancées technologiques. Pour autant, les Français restent très attachés à l’argent liquide et ne sont pas prêts de s’en séparer définitivement. 

Cash ou paiement dématérialisé ?

Selon une étude réalisée en 2015 par la Banque de France, plus de 75% des Français font leurs achats en ligne et via un paiement dématérialisé. Derrière les paiements dématérialisés se cachent des gestes simples du quotidien comme le paiement d’une place de parking via un portefeuille électronique, un virement à un proche ou le règlement d’une transaction en petit magasin avec son téléphone. Tout cela repose sur une habitude qui représente aujourd’hui tout notre mode de vie et de consommation : l’utilisation de supports multicanaux (ordinateur, téléphone mobile, cartes à puces, etc.) qui n’étaient pas initialement destinés à la réalisation de règlements.

Le commerce en ligne est largement à l’origine de l’essor exponentiel de la dématérialisation des moyens de paiement. Mais aussi de certaines procédures administratives (déclarations d’impôts, plaintes judiciaires, inscriptions administratives, souscription à un compte bancaire ou un prêt). Cependant la tendance actuelle a eu du mal à se faire accepter par les consommateurs. le commerce sur Internet et les paiements dématérialisés ont longtemps été soumis à la crainte et la méfiance des consommateurs.

Une variété de supports de règlement

Les supports classiques de paiement comme l’argent liquide subissent un fort déclin depuis quelques années. Selon une étude menée par ING Direct, 2/3 des Français estiment que l’avenir de la banque passera par les mobiles.

Les banques sont devenues partisanes, voire de véritables détractrices, de cette tendance. A leur tour elles imposent leurs modèles alternatifs de paiement dématérialisé. Le géant du paiement sur Internet Paypal en est le symbole. Développé par le groupe eBay, il a soulevé plus de 4 milliards de dollars en volume de paiement sur mobile rien qu’en 2011 !

La tendance évolue depuis 2015 et s’oriente de plus en plus vers les paiements sans contact et depuis 2017 les paiements mobiles. En 2016 en France plus de 600 millions de transactions ont été réalisées par des cartes bancaires sans contact. Lancé en 2003, le paiement sur mobile connait un succès timide en France mais fulgurant au Japon par exemple.

Vers la fin de l’argent liquide ?

En France, même si les Français ne retirent désormais plus que 2000€ par mois en moyenne dans les guichets automatiques, on ne tient pas à voir l’argent liquide disparaître.

Qu’en est-il dans les autres pays européens ?

Les Allemands ont retiré en 2016 environ 373.2 milliards d’euros aux distributeurs quand les Britanniques en ont retiré 229.7 milliards, les Italiens 193.6 milliards et les Français seulement 140.2 milliards. Ces derniers délaissent le règlement en cash mais ne tiennent pas à le voir disparaître. Selon une étude réalisée en janvier 2017 par le Parisien, 74.7% des Français ne sont pas prêts à ne plus utiliser de cash. Un projet de loi prévoit d’ailleurs que dès janvier 2018, les Français puissent retirer de l’argent liquide directement en magasin !

Au contraire, les suédois abandonnent complètement l’argent liquide. En 2016 ils ont retiré environ 3 fois moins que la moyenne européenne et privilégient au quotidien l’usage de la carte bancaire dont l’utilisation est plus facilitée qu’ailleurs.

Fabien Courant
 

Passionné du monde de la finance, rédacteur en chef de BanquesEnLigne.org