Evitez de tomber dans le rouge grâce à ces applis bancaires

A l’heure où la préoccupation des Français numéro 1 est la gestion de leurs comptes et de leurs finances, les banques et FinTechs mettent en place de nouveaux outils. De plus en plus d’applications mobiles d’aide à la gestion du budget familial voient le jour. 

La gestion de comptes : un besoin crucial et la préoccupation majeure de toute une société

31% des Français ont des difficultés ne pas finir en découvert bancaire à la fin du mois. 19% d’entre eux se voient obligés de s’endetter pour faire face à leurs charges mensuelles. Selon une récente étude, 1 Français sur 10 est à découvert au moins une fois par trimestre, ce qui est énorme !

La préoccupation numéro 1 des consommateurs français est la gestion de leur budget. Selon une récente étude menée par le quotidien 20 Minutes, l’application mobile numéro 1 consultée dès le réveil est bancaire. Dès leur réveil, les Français consultent leur compte en banque. Et ce avant même les actualités, les mails ou la météo.

La réponse des banques

Les banques, banques en ligne et FinTechs répondent à ce nouveau besoin crucial en mettant en place de nouveaux outils d’aide à la gestion budgétaire. Principalement les banques en ligne et FinTechs d’ailleurs. Celles-ci ne facturent pas d’agios à leurs clients, et le découvert bancaire est tout simplement interdit et impossible. De plus, ces banques alternatives prônent l’autonomie du consommateur dans sa gestion bancaire et budgétaire. Elles ont pour objectif notamment de les éduquer à la finance ainsi qu’à la gestion. Et ce en vue d’optimiser leur gestion du budget mensuel.

A contrario, les banques traditionnelles ont intérêt à ce que leurs clients restent dépendants d’elles. Les agios, commissions sur découverts et prêts de fin de mois représentent des sources considérables de rémunération pour elles. L’autonomie de leurs clients n’est pas de bonne augure pour elles. Aussi elles ne favorisent pas ces outils de gestion.

Les applications en vogue

Linxo est la plus connue des applications de gestion de comptes. Lancée en 2010 elle compte déjà plus d’1,5 millions d’utilisateurs actifs quotidiens ! Elle propose la vision centralisée de tous les comptes bancaires de l’utilisateurs, qu’importe l’établissement émetteur, leur gestion via une seule application, des outils d’évaluation des dépenses, de prévisions et d’épargne.

Bankin’ est une application mobile similaire qui compte également plus de 2 millions de clients partout en Europe. Outil de gestion de comptes et de budget tous les mois, Bankin propose également un coaching financier. Celui-ci accompagne l’utilisateur dans sa gestion, fournit des conseils, des prévisions et anticipe d’éventuelles échéances afin que le client en tienne compte (impôt, échéance d’emprunt, etc.)

Gérermescomptes propose de centraliser tous ses comptes et fonds bancaires sur une seule interface. Elle propose ensuite de catégoriser les opérations (dépenses alimentaires, carburant, frais médicaux, etc.) afin d’en avoir une vision globale; de créer des objectifs de dépenses, ou d’épargne (mensuels, annuels, etc.); elle envoie des alertes au détenteur du compte afin de l’en avertir du solde régulièrement. Enfin elle stocke tous les documents relatifs aux comptes dans un « coffre-fort ». Factures, échéances, fiches de paies sont désormais en lieu sûr et accessible !

BirdyCent est une application qui propose d’économiser au quotidien. Son concept est qu’à chaque transaction réalisée, l’arrondi à l’euro supérieur soit épargné sur un compte en vue de réaliser un projet. Ainsi l’utilisateur épargne tous les jours sans même y penser ! Une fois l’objectif financier atteint, l’utilisateur en est averti et l’argent transférer sur son compte courant. Une façon ludique et discrète d’épargner sereinement.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.