Lancement d’Orange Bank : un acteur qui fait pâlir ses concurrents

Le jeudi 2 novembre 2017 est un jour à marquer d’une pierre blanche. Après un report de date de lancement de plus de 4 mois, l’application bancaire mobile du géant des télécommunications Orange sort enfin ! Son lancement était très attendu des consommateurs et surveillé de près par les professionnels du secteur… Le grand public peut désormais souscrire à un compte bancaire chez Orange en se rendant directement sur l’appli mobile ou dans l’un des 140 corners des boutiques Orange. L’offre qualifiée de « cocktail entre innovation et tarifs très compétitifs » bouleverse complètement le secteur. Carte bleue gratuite, 80€ offerts de bienvenue, ouverture de compte rapide et facile en ligne… L’offre a tout pour plaire !

orange bank campagne pub lancement

Une révolution au sein du secteur bancaire

Le secteur bancaire est déjà depuis plus d’une décennie fortement bouleversé par l’arrivée de nouveaux formats bancaires. Banques en ligne, néobanques (N26, C-zam), banques mobiles, nouveaux acteurs du marché … Mais aujourd’hui c’est la première fois dans l’histoire des banques qu’un opérateur de télécommunications se lance sur ce marché. Celui-ci est pourtant déjà très encombré. Le secteur bancaire peut être considéré aujourd’hui comme l’un des plus concurrentiels. Le groupe Orange a investi plus de 500 millions d’euros pour lancer sa banque mobile, mobiliser le réseau et former 800 agents au métier de conseiller financier.

Face aux offres flexibles et très compétitives de ces nouveaux arrivants (prix bradés, foisonnement des ouvertures de comptes), les banques traditionnelles ripostent. Par exemple chez Boursorama Banque il n’est plus nécessaire de présenter un revenu mensuel minimum pour bénéficier de la gratuité sur la carte bancaire. Le Crédit Mutuel a couplé un compte bancaire à 10€ avec une offre de téléphonie mobile. Le Crédit Agricole – quant à lui – n’a pas encore dévoilé son revers…

L’offre d’Orange Bank

Les tests de l’application Orange ont été réalisés cet été sur 2 000 salariés du groupe de télécommunications.

Lancement en grandes pompes, campagne publicitaire originale et décalée, animations en boutiques, vendeurs spécialisés… Orange Bank débarque sur le marché avec grand fracas et fait parler d’elle. Pour attirer ses premiers clients, l’offre d’essai sera gratuite. Les frais de tenue de compte sont offerts ainsi que la cotisation sur carte bancaire. Orange Bank proposera également à ses clients une ouverture de compte rapide et facilitée, une carte de règlement gratuite et la consultation de l’ensemble des comptes bancaires en temps réel.

Les objectifs de Stéphane Richard

Orange Bank est issue du rachat de Groupama Banque. Le groupe d’assurance a par ailleurs conservé 35% du capital de l’application mobile bancaire. L’objectif du PDG d’Orange, Stéphane Richard, est de séduire 400 000 consommateurs cette année. Puis d’atteindre 2 millions en 2027, malgré le marché déjà saturé.

Pour le moment, l’appli mobile est déficitaire. Elle espère se rémunérer de façon autonome dès qu’elle proposera une offre de crédit à la consommation et autres produits bancaires rémunérateurs. Orange Bank représente un investissement risqué et audacieux de la part du Groupe Orange. En effet c’est la première fois que le marché bancaire voit se lancer une enseigne 100% indépendante des banques traditionnelles déjà présentes et fortement ancrées. 400 millions d’euros de chiffre d’affaires sont attendus pour l’année 2018. Orange Bank vise particulièrement les marchés d’Afrique et d’Europe, ses plus gros viviers d’utilisateurs de son opérateur.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.