Monaize

Plus le temps passe et plus les services bancaires s’étoffent.

Non pas au sein des banques classiques, mais grâce au développement de la technologie qui permet le contrôle budgétaire et le transfert monétaire en ligne.

Entre les banques en ligne, les néobanques et les cartes prépayées, les offres n’ont jamais été aussi nombreuses.

Du Compte Nickel à Boursorama Banque en passant par N26, le nombre de solutions bancaires à destination des particuliers n’a jamais été aussi large et libre.

Pourtant, il reste un domaine entièrement dévolu aux banques de dépôt ; la gestion de compte professionnel.

Depuis toujours, ce compartiment de la banque a été délaissé au profit des établissements bancaires que l’on peut qualifier de traditionnel aujourd’hui.

Parmi les banques en ligne, chez les pures players, seule Boursorama Banque décline une offre dévolue aux professionnels.

Chez les fournisseurs de cartes prépayées, nombreuses sont celles qui tentent aujourd’hui de trouver une place chez les auto-entrepreneurs.

Quant aux néobanques, à part N26, rares sont celles qui développent un produit spécifiquement pensé pour les petits entrepreneurs.

Ce temps semble révolu, avec l’entrée sur le marché des banques en ce mois de juillet de Monaize.

Qu’est ce que Monaize ?

Monaize, c’est un comte sans banque, un peu comme le Compte Nickel, mais entièrement dévoué aux auto-entrepreneurs, aux dirigeant de TPE voire de PME. Et il y a fort à parier que cette néobanque emporte de nombreux suffrages.

Quand on connaît les tarifs pratiqués par les banques à destination des professionnels, on comprend mieux pourquoi une telle offre arrive aujourd’hui sur le marché.

Aujourd’hui, les banques de dépôt ne sont pas du tout en phase (tarifaire…) avec les besoins de professionnels.

Monaize, donc, c’est un compte sans banque, entièrement piloté par mobile, comme N26 ou Ferratum Bank, et dans le principe du Compte Nickel.

Mais les particuliers ne sont pas invités à la fête.

Il contient donc un compte bancaire pro, avec une carte Mastercard Business, une assurance responsabilité civile adaptée au domaine d’activité, des encaissements possibles via mail ou sms, et des financements possibles par le biais de crowdlending, le financement participatif pour entreprises.

En concurrence directe avec Qonto, Monaize vient à peine de sortir sur la toile.

Il s’agit d’une société française qui a pour vocation de servir les besoins réels des TPE et auto-entrepreneurs, en France comme ailleurs.

Une fois l’offre sortie, il ne suffit plus que d’une levée de fonds pour que le phénomène grandisse et séduise encore plus de clients.

Nous en sommes encore aux balbutiements, et peu d’informations sont disponibles, au niveau pratique.

Ce que l’on sait, pour l’instant, c’est que l’offre se chiffre en deçà des 100 € hors taxes sur une année.

La question, c’est de savoir si cette offre est véritablement viable.

D’abord parce que Qonto est un concurrent sérieux, qui vient de lever 10 millions d’Euros de fond pour accélérer son développement.

Ensuite, parce que certaines néobanques, comme N26 ou Ferratum Bank, offrent déjà des réponses aux besoins spécifiques des petits entrepreneurs, et pour des sommes vraiment modiques.

Pour exemple, N26 propose sa carte N26 business gratuitement, et offre même un cashback de 1 centime à chaque transaction effectuée avec la carte bleue. De fait, comment rivaliser ?

La différence ici, c’est que Monaize ne se limite pas au compte bancaire.

En plus de la gestion de compte sur mobile, Monaize propose une assurance responsabilité civile, obligatoire pour qui veut exercer sa profession.

Et la firme Française permet même à ses clients d’accéder à une plateforme de financement participatif réservé aux entreprises pour que ces dernières puissent trouver des financements leur permettant d’augmenter ou de moderniser leurs activité.

L’offre est donc résolument complète, et cible parfaitement les professionnels, y compris dans leur environnement hors banque.

Quel avenir pour ce genre de services  ?

Est-ce que Monaize a pour vocation de devenir le nouveau bancassureurs des auto-entrepreneurs ? La suite nous le dira.

Tout dépendra des levées de fonds et du potentiel séduction du package mobile.

Côté compte bancaire, certaines néobanques ont de l’avance, preuve en est la longue liste d’offres. Inutile de se voiler la face.

Mais le succès peut venir des services complémentaires et de l’accompagnement spécifique que recherchent les professionnels.

Pour l’instant, l’offre étant toute récente, on attend le détail des tarifs pour jauger de l’efficacité du compte pro sans banque à la Française.

Car à l’heure actuelle, seul l’enregistrement de nos coordonnées est possible sur le site de Monaize.

Dès que le service sera effectif, courant juillet, nous reviendrons sur les détails de l’offre. Pour l’instant, vous pouvez laisser une adresse mail.

Monaize l’enregistre et ne manquera pas de vous contacter sitôt le service bancaire officiellement sorti.

1 réflexion au sujet de « Monaize »

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.