Meilleures mutuelles dentaires : Vos dents ont besoin de soins performants

Comme c’est le cas pour les soins d’optique, le régime d’assurance-maladie français prend mal en charge les soins dentaires. Si vous avez  besoin de vous faire faire une prothèse, les remboursements sont actuellement très faibles pour ce types d’assurances santéIl est donc indispensable de choisir une mutuelle dentaire offrant une bonne prise en charge de ces soins pour avoir le plaisir de sourire à son entourage. De plus, une dentition ayant un bel aspect esthétique constitue toujours un atout important pour la communication dans la vie professionnelle et sociale.

Des bons remboursement pour des soins dentaires, est-ce important ?

Lors des soins dentaires

MUTUELLE DENTAIRE

En France, les soins dentaires sont remboursés sur la base d’un tarif de convention de 23 € pour une consultation chez un dentiste ou de 28 € chez un stomatologiste. L’assurance-maladie rembourse 70 % de ces montants, ce qui permet aux patients de percevoir un montant de 16,10 € ou de 18,60 €. Toutefois, si le patient consulte un stomatologiste conventionné en secteur 2, le remboursement est limité à 15,10 €.

Pour le traitement d’une carie, l’assurance-maladie rembourse 70 % d’un montant compris entre 16,87 € et 40,97 €. Or, pour vous faire faire une jolie obturation avec un matériau composite, vous devez prévoir un prix s’élevant en moyenne à 31 €. Une mutuelle dentaire peut donc améliorer votre situation si vous tenez à éviter de devoir vous contenter d’un amalgame gris peu agréable à voir. Cet avantage est important s’il faut soigner une carie située sur la face visible d’une incisive ou d’une canine.

Enfin, si le dentiste pratique un dépassement d’honoraires en raison d’une exigence spécifique ou d’un droit de dépassement permanent justifié par sa compétence, la sécurité sociale ne prend pas ces dépassements en charge. En conséquence, si vous n’avez pas une bonne mutuelle dentaire, vous risquez d’avoir du mal à vous offrir des soins de qualité.

Pour les prothèses dentaires

soins-prothese-dentaire En ce qui concerne les prothèses dentaires, il faut prévoir un prix compris entre 1300 € et 2000 € pour un bridge étant fixé sur deux dents servant de piliers et devant compenser une dent absente. Pour un implant, un dentiste doit facturer un montant moyen de 3000 €. Enfin, il faut prévoir en moyenne 900 € pour se faire faire une jolie couronne. Malheureusement, les remboursements actuellement offerts par l’assurance-maladie pour ces interventions sont beaucoup trop faibles. Ils sont limités à un peu plus de 195 € pour un bridge et ils ne dépassent pas 75,25 € pour une couronne.

En conséquence, si vous vous retrouvez avec une incisive brisée à cause d’une mauvaise chute ou d’une agression violente, vous risquez  d’être confronté à un gros problème financier si vous ne percevez pas un bon remboursement d’un implant dentaire de votre mutuelle. Un bon remboursement couronne dentaire de votre mutuelle est également bien utile pour le traitement d’une dent devant être dévitalisée à cause d’une carie avancée ou d’un traumatisme consécutif à la pratique d’un sport.

L‘évolution des remboursements des prothèses et la charge zéro

Toutefois, à partir du mois de janvier 2020, un nouveau régime de remboursement des prothèses par l’assurance-maladie va rentrer en vigueur. Avec l’accord de deux syndicats de dentistes, les pouvoirs publics se sont engagés à rembourser les soins de base en échange d’un engagement des dentistes à respecter un encadrement des tarifs. Le prix des prothèses ayant une qualité standard sera donc limité à 500 €. En ce qui concerne, les bridges, les couronnes et les dentiers ayant une qualité supérieure, leurs prix seront plafonnés à 550 €.

L’assurance-maladie prendra en charge la totalité des prix des prothèses en céramique blanche posées sur les incisives, les canines et les prémolaires dans la mesure où ces prix respectent les montants indiqués ci-dessus. En ce qui concerne les molaires qui sont les dents les moins visibles, vous devrez vous contenter d’un remboursement calculé en fonction du prix des prothèses en métal.

Pour l‘orthodontie

Si le positionnement de vos dents nécessite un traitement orthodontique, vous devez envisager un budget moyen de 500 € par trimestre. Or si ce traitement est commencé pour un enfant ayant moins de 16 ans, la sécurité sociale ne rembourse que 193,50 € par semestre pendant une durée de trois ans, ce qui est nettement insuffisant. Si le montant total facturé par le dentiste s’élève à 6000 €, les parents devront en effet payer le montant est à leur charge et qui s’élèvera approximativement à 4840 €. Les frais de contention et les prix des consultations périodiques s’ajoutent à ce montant.

En ce qui concerne les personnes ayant plus de 16 ans, la sécurité sociale ne prend pas du tout en charge les traitements orthodontiques. Vous devez par conséquent choisir une meilleure mutuelle dentaire si vous n’avez pas déjà une mutuelle dentaire n’offrant pas de bonnes prestations dans ce cas.

Lors des implants dentaires

Pour un implant dentaire, il faut prévoir un montant moyen de 3000 € si vous exigez un travail d’excellente qualité. Or, il faut avoir cette exigence, car les conséquences d’un travail médiocre peuvent être catastrophiques. Ainsi, un défaut de respect des règles d’hygiène peut se traduire par une infection grave.

Mais l’assurance-maladie ne rembourse que 70 % du tarif de convention prévue pour une couronne, ce qui ne dépasse pas quelques dizaines d’euros, car ce type de soin ne fait pas partie de la nomenclature de la sécurité sociale. Une mutuelle implant dentaire sans plafond peut verser un montant pouvant atteindre le prix total. Cependant, une mutuelle dentaire rembourse le plus souvent un montant total approximatif de 1500 € par implant.

Sur quels critères se baser avant de choisir sa mutuelle dentaire ?

Pour choisir une mutuelle dentaire offrant notamment un bon remboursement couronne dentaire mutuelle, il est judicieux de tenir compte des caractéristiques de vos mâchoires et de celle des membres de votre famille. En conséquence, il est conseillé de consulter un bon dentiste pour que celui-ci procède à un examen approfondi des mâchoires de chaque parent et de chaque enfant. Cet examen qui doit être pratiqué avant l’apparition de problèmes sérieux lui permettra de donner un avis sur les futurs besoins de soins dentaires de votre famille. Il pourra notamment dire si un traitement orthodontique risque de devoir être envisagé pour l’un de vos enfants.

D’autre part, il faut tenir compte des risques résultant de la pratique de certains sports présentant des risques de traumatismes dentaires. Ainsi, si un membre de votre famille pratique le rugby ou le squash, il faut choisir une mutuelle dentaire prenant bien en charge les soins qui seront nécessaires si la personne concernée se casse une dent en pratiquant son sport préféré. Le choix d’une mutuelle dentaire sans plafond peut être nécessaire dans ce cas.

Ces critères permettent de se faire une idée des frais que votre famille risque de devoir engager pour faire soigner les dents de l’un de ses membres. Il faut donc choisir la mutuelle dentaire en fonction des résultats des examens dentaires effectués.

En outre, il faut tenir compte du calcul du remboursement la mutuelle dentaire. Il est préférable de choisir une bonne mutuelle dentaire offrant des remboursements calculés en fonction des frais réels et non en fonction du tarif de convention de la sécurité sociale.

Enfin, il faut choisir la mutuelle en tenant compte des autres besoins médicaux de la famille. Ainsi, si un enfant risque de devoir porter des lunettes dans l’avenir, il faut choisir une mutuelle dentaire offrant aussi un bon remboursement des frais d’optique.

Quelle est la meilleure mutuelle dentaire ?

Pour toute personne qui tient à bénéficier du meilleur rapport qualité prix, la comparaison des offres des mutuelles dentaires constitue une démarche essentielle. Les tarifs et les remboursements d’une mutuelle dentaire dépendent des garanties offertes, mais aussi de la qualité de sa gestion.

En effet, une mutuelle ayant des frais mal maîtrisés réclame souvent des cotisations élevées tout en n’offrant que des garanties moyennes ou faibles.

Notre comparateur facilite cette démarche en permettant de faire une sélection préalable au cours de laquelle vous pouvez éliminer les mutuelles qui n’ont aucun intérêt pour vos besoins. Ensuite, vous pourrez choisir la meilleure mutuelle dentaire en comparant les tarifs et les prestations des mutuelles qui ont retenu votre attention.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Note : les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.