Le paiement mobile poursuit sa forte progression

75% des Français achètent leurs produits sur Internet et via des paiements dématérialisés. C’est le constat établi par la Banque de France après une étude du comportement des consommateurs en 2015. Le commerce multi canal (Internet, mobile, tablettes) est la nouvelle tendance depuis quelques années. De plus en plus d’utilisateurs réalisent des achats via leurs mobiles. Cela représente pour l’instant beaucoup d’achats du quotidien comme le règlement de la place de parking ou la commande de son lunch mais le paiement mobile connait également un franc succès dans les achats plus ponctuels. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter…

Le mobile, un outil rapide et séduisant

Plus des deux tiers de la population française dispose d’un smartphone (77%). Celui-ci est devenu notre outil du quotidien qui a révolutionné notre mode de consommation. De plus en plus de commerçants et sites de ventes en ligne disposent de sites dit responsive, qui sont consultables sur smartphone. On achète de plus en plus de produits grâce à notre téléphone, via des applications ou simplement des sites mobiles. Les commerçants de proximité s’y sont mis aussi bien que les marques de grande distribution.

Selon une étude de Visa de septembre 2017, les Français ont un grand intérêt dans le paiement mobile. Cependant ils restent méfiants quant à cette nouvelle solution de paiement. 62% des sondés par Visa déclarent avoir déjà réalisé un achat via un site de paiement mobile. La France est toutefois en retard sur ses voisins européens dont la moyenne atteint les 77%. Cela est du à cette défiance vis-à-vis du système de paiement sur mobile. 35% seulement des sondés disent avoir confiance dans ce système. Alors qu’au niveau européen, la confiance avoisine les 48% !

L’étude souligne que les 18-34 ans (appelés Millennials) sont la génération le plus utilisatrice de cet outils. En effet, ils sont plus à l’aise avec les nouvelles technologies que les générations plus anciennes. Et ils ont un tout autre rapport à leur banque que leurs aînés. Régler une transaction via leur téléphone leur apparaît pratique, facile et fiable.

succès paiement mobile

Un marché déjà très concurrentiel

L’utilisation du mobile est d’autant plus séductrice que de grands acteurs du marché sont déjà bien implantés. On pense notamment à PayPal bien entendu mais aussi à ApplePay ou AndroidPay. L’arrivée des banques mobiles (N26, Orange Bank, Compte C-Zam ou EKO) vient renforcer cette tendance de paiement via smartphone. Enfin certaines applications mobiles ont été prescriptrices de ce nouveau mode de consommation. Lydia a été la première et s’est largement démocratisé aujourd’hui. Pour rappel, Lydia permet de régler un achat, faire un virement ou créer une cagnotte en ligne, le tout via son téléphone.

Le paiement mobile gagne de plus en plus de terrain

Le mobile est devenu l’élément incontournable dans nos modes de vie. D’ailleurs, 2/3 des clients d’ING Direct estiment que les mobiles sont l’avenir des banques. Comme le souligne Antoine Porte – cofondateur de Lydia – « le marché du paiement mobile est gigantesque ».

De plus, dès 2018, le smartphone s’affranchira définitivement de ses fonctions simplement téléphoniques. Il deviendra également un support de carte d’identité ou de bus voire de cantine et un mode de paiement.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.