• Home
  • Crédit renouvelable, un crédit revolving pour assurer son projet

Crédit renouvelable, un crédit revolving pour assurer son projet

Le crédit renouvelable, également appelé crédit permanent ou crédit revolving, permet à l’emprunteur de disposer d’une somme d’argent réutilisable au fur et à mesure de son remboursement. Il peut servir à financer n’importe quel bien ou service et peut être assorti d’une carte de crédit. C’est une solution de financement très souple puisqu’elle permet de disposer en permanence et de façon totalement libre, d’une certaine somme d’argent. Le crédit permanent est particulièrement adapté aux petits projets. Il est non affecté avec une réserve qui se reconstitue au fur et à mesure des remboursements. 

Les avantages du crédit renouvelable.

credit-renouvelable-obtention-rapide

1.Obtention rapide d’une somme d’argent accessible à tout moment avec une réserve reconstituable par remboursement. 

remboursement-adaptable-credit-revolving

2.Rythme de remboursement adaptable. Il est possible de rembourser à tout moment sans indemnité. 

credit-renouvelable-financement-libre-autonome

3.Simplicité d’emploi puisqu’il se recharge avec les remboursements. Le financement reste libre et autonome. 

credit-renouvelable-remboursement

4.Les mensualités dépendent de l’utilisation de la réserve.

credit-revolving-contrat-renouvelable
5.Contrat résiliable à tout moment

Simuler Votre Demande De Financement

Comment le crédit revolving fonctionne ?

Prêt renouvelable

Le crédit revolving en ligne est un crédit à la consommation qui permet de faire face à un besoin ponctuel de trésorerie. A la différence du crédit affecté, il n’est pas lié à un achat particulier. C’est une trésorerie que l’emprunteur utilise comme il le souhaite. Les banques, les organismes de crédit, certaines grandes surfaces le proposent et il est souvent associé à une carte de crédit ou de fidélité.
Une réserve d’argent est mise à la disposition de l’emprunteur. Ce dernier peut l’utiliser à tout moment, en totalité ou en partie. Lorsque qu’il pioche dans la réserve, l’emprunteur doit rembourser la partie du capital utilisée et les intérêts. La réserve d’argent est ainsi reconstituée et peut être de nouveau utilisée. Le taux d’intérêt est variable et souvent élevé.
La somme empruntée peut être utilisée via des virements sur le compte personnel, l’éventuelle carte de crédit ou des retraits d’espèces dans les distributeurs de billets.
La durée du contrat est d’un an mais elle peut être reconduite. Avant sa reconduction, le prêteur a l’obligation de consulter le fichier regroupant les incidents de paiement caractérisés. Tous les trois ans, il a l’obligation de vérifier la solvabilité de l’emprunteur.

Quels justificatifs fournir ?

En règle générale, 3 justificatifs vous sont demandés : 

  1. Un justificatif de domicile
  2. Un avis d’impôts
  3. le dernier justificatif-credit-renouvelablebulletin de salaire

Mais, lorsque c’est votre conseiller en banque qui vous le propose, il ne vous demande rien. Il connaît vos comptes et votre historique bancaire, et doit savoir si vous êtes en capacité de rembourser. Quoiqu’il en soit, le montant maximum accordé sur un prêt renouvelable est calculé en fonction de vos revenus.

Mais l’avantage principal, c’est que vous n’avez aucun justificatif à fournir quant à l’utilisation que vous ferez de la somme. Vous en faites ce que vous voulez, quand vous le voulez, tant qu’il reste de l’argent sur la réserve. D’une banque à l’autre, les montants alloués sur les réserves d’argent peuvent être limités. Les spécialistes du prêt à la consommation en ligne, comme Sofinco ou Cetelem, ne dépassent que rarement des sommes autour de 6 000 €. Mais des banques établies n’ont aucun scrupule à proposer des réserves d’argent de 20 000 €, voire plus encore.

Son cadre légal

S’il est souvent appelé crédit permanent, credit revolving ou crédit reconstituable, la réglementation impose de le désigner comme un « crédit renouvelable » dans les documents contractuels.
Le crédit revolving sans justificatif doit toujours rester le choix du souscripteur. Quand la somme empruntée est supérieure à 1 000 euros, on doit obligatoirement lui proposer de souscrire un crédit amortissable. C’est la loi Lagarde qui impose aux prêteurs de proposer une alternative en crédit amortissable en même temps que l’offre de credit revolving. De plus, elle stipule qu’un prêt renouvelable non utilisé pendant 12 mois est suspendu automatiquement.
Il doit faire l’objet d’une offre préalable précisant, entre autres, le montant maximal du crédit, le coût total, les conditions et le coût d’une éventuelle assurance. Un délai de réflexion de 15 jours est obligatoire. Etant un crédit à la consommation, il est régit par le Code de la Consommation. A ce titre, il permet à l’emprunteur de bénéficier d’un délai de 14 jours pour se rétracter à compter du jour de l’acception du contrat.

Quel montant l‘emprunteur peut emprunter ?

Le montant emprunté dépend des revenus, des autres crédits en cours, du taux d’endettement de l’emprunteur. Ce sont les responsables de l’établissement financier prêteur qui examinent le dossier et établissent le montant de la somme pouvant être prêtée.
Elle doit être supérieure à 200 euros et inférieure à 75 000 euros. Pour toute demande supérieur à 1 000 euros, le prêteur doit obligatoirement proposer un crédit affecté ou un prêt personnel et il doit donner les moyens de comparer les deux offres.
Le contrat est reconduit chaque année. Trois mois avant l’échéance annuelle, le prêteur doit communiquer à l’emprunteur les conditions de reconduction du contrat.

Simuler Votre Demande De Financement

Les modalités de remboursement

Le remboursement du crédit renouvelable rapide ne commence qu’à partir du moment où une partie ou la totalité de la somme est utilisée. Ce remboursement ne concerne que les sommes dépensées et non la totalité de la réserve. Les conditions de remboursement sont fixées lors de la signature du contrat. Tant que l’emprunteur ne touche pas à la réserve, il n’a rien à payer. Dès qu’il utilise une somme, les intérêts sont calculés immédiatement sur la base de ce montant utilisé.

L’emprunteur a le choix entre différents rythmes de remboursement en optant pour des mensualités plus ou moins élevées. Dans tous les cas, le montant de l’échéance est strictement réglementé. Quel que soit la somme totale empruntée, l’échéance ne peut être inférieure à 15 euros et elle doit permettre de rembourser une partie du capital. Le plus souvent, les intérêts sont calculés chaque mois mais il est impossible de connaitre le coût total du crédit lors de sa signature. Ce coût va en effet dépendre de l’utilisation de la réserve et du taux variable.
La durée du remboursement ne peut excéder 36 mois lorsque le montant emprunté est inférieur ou égal à 3 000 euros ; elle ne peut dépasser 60 mois (5 ans) lorsque ce montant emprunté est supérieur à 3 000 euros.

Chaque mois, l’établissement financier doit envoyer un relevé avant le paiement de la mensualité. Ce relevé doit renseigner sur la fraction du capital disponible, sur le montant de l’échéance (dont la part correspondant aux intérêts), sur le taux de la période, de la possibilité de payer tout ou partie du montant restant dû, de la possibilité de demander la réduction de la réserve de crédit, la suspension du droit à l’utiliser ou la résiliation du contrat. Il doit aussi mentionner une estimation du nombre de mensualités restantes.
Une carte bancaire ou une carte de fidélité peut être associée au crédit. A son recto, il doit être écrit lisiblement « carte de crédit ». Les avantages de cette carte ne peuvent être subordonnés au paiement à crédit.

Comment arrêter son contrat ?

Quand l’emprunteur souhaite arrêter son contrat, il doit rembourser les sommes restant dues aux conditions précisées lors de la signature.
Il est tout à fait possible de rembourser la totalité ou une partie du credit revolving avant l’échéance prévue au contrat. Ce remboursement anticipé n’entraine pas de pénalités et permet, au contraire, de réduire le coût total du crédit réduit. En remboursant le capital restant en avance, il n’est pas nécessaire de payer les intérêts qui auraient dû s’échelonner sur les mensualités à venir. Il est aussi possible de faire un remboursement partiel pour reconstituer en partie la réserve ; les mensualités ne sont pas modifiées mais elles sont moins nombreuses.
Que le crédit soit remboursé par des mensualités ou par anticipation, le contrat ne s’arrête pas avec le paiement total. La réserve d’argent est simplement reconstituée et peut être de nouveau utilisée. Il reste conclu pour une durée d’un an reconductible chaque année.

Quels organismes proposent des prêts renouvelables ?

Prêt-renouvelable-les-organismesDans les faits, absolument tous les établissements financiers proposent ce type de crédit. On a même vu chez Barclays, un prêt immobilier rechargeable, construit sur le même principe. Que vous soyez dans une banque en ligne, que vous passiez chez Financo ou Cofidis, que vous soyez client du Crédit Agricole, de la BNP Paribas ou de la BPCE, vous trouverez un prêt renouvelable à votre disposition. Malgré tous ses défauts et son coût exorbitant, il reste aujourd’hui encore le prêt le plus souple et le plus libre de tous les prêts. Mais, comme toujours, les financiers savent nous rappeler que la liberté a un prix…

Mais la grande nouveauté, celle qui court les rues et les sites internet, c’est l’adossement de cartes de crédits sur des prêts renouvelables. Et ça, vous en trouverez partout. Vraiment partout. C’est même le principe de fonctionnement de base de la Carte Zéro, par exemple. LA chose n’est pas vraiment nouvelle. Mais ce qui est nouveau, c’est le nombre de produits de ce type aujourd’hui commercialisé.

Simuler Votre Demande De Financement

Quels sont les risques du crédit renouvelable ?

Le credit revolving est simple à utiliser, c’est un crédit renouvelable sans justificatif d’utilisation des sommes et avec des mensualités peu élevées. Toutefois, l’emprunteur doit faire preuve de vigilance car ce type de crédit renouvelable en ligne est la cause de nombreux surendettements.
Cette réserve d’argent à rembourser est assortie de taux élevés. Elle est disponible en permanence et peut conduire à des abus et à un surendettement. Il ne faut pas piocher dans cette réserve sans vérifier le montant de la somme à rembourser. Les intérêts sont rapidement élevés. Il peut être tentant d’avoir plusieurs crédits renouvelables en même temps ce qui conduit à des situations financières extrêmes.
Au départ, les mensualités sont faibles mais comme le taux d’intérêt est variable et le programme de remboursement souvent très étalé, le coût final du crédit peut être vraiment élevé. De plus, il est impossible de connaitre le coût total du crédit dès la signature du contrat. Si l’emprunteur a souscrit une assurance, le taux annuel peut vite atteindre 27 % ce qui est bien supérieur au taux d’usure.

Des taux d‘intérêts élevés

La simplicité de souscription et d’utilisation, la souplesse de ce crédit ont des contreparties. La principale est le taux d’intérêt élevé du crédit renouvelable en ligne immédiat. Ce taux est largement supérieur à celui du crédit amortissable, qu’il s’agisse d’un crédit affecté ou d’un prêt personnel. Le taux effectif global est souvent proche de 20 % (sachant que le taux d’usure à ne pas dépasser est généralement autour de 21 %).

Ce taux, en plus d’être élevé, est révisable. Cela signifie que chaque trimestre, ou chaque année, ce taux va être révisé à la hausse ou à la baisse selon un indice de référence. Il varie également en fonction de la somme empruntée.
Mais il doit toutefois rester inférieur au taux d’usure applicable au montant emprunté sur des tranches de montant inférieur ou égal à 3 000 euros, entre 3 000 et 6 000 euros ou supérieur à 6 000 euros.

Le plus souvent, le taux est légèrement plus bas que le seuil fixé. Le taux annuel effectif global (TAEG) doit toujours être indiqué dans l’offre initiale ainsi que dans l’offre de renouvellement. Tous les trois mois, l’emprunteur doit être averti par courrier, du taux appliqué.
Lorsque le taux d’intérêt change, l’emprunteur doit obligatoirement en être informé par courrier avant son application. Un délai de 30 jours débute à partir de la réception de cette information. Il permet de refuser la révision. Ce refus doit être fait par demande écrite à l’établissement prêteur. IL met alors fin au crédit et le remboursement des sommes utilisées doit être effectué de manière échelonnée.

La procédure de rachat du crédit renouvelable

Le crédit permanent se renouvelle chaque année s’il n’est pas remboursé ou arrêté par l’emprunteur. Toutefois, son taux est généralement élevé. Il est donc possible de procéder à un rachat de crédit afin de le regrouper avec d’autres prêts en cours ou d’obtenir un prêt à un taux plus intéressant. Il peut entrer dans le cadre d’un regroupement de dettes ou être racheté de manière individuelle.
Le prêt renouvelable peut être transformé en crédit amortissable classique lors d’un regroupement de crédit et sans avoir à attendre la fin du contrat ou son renouvellement. On rassemble alors tous les prêts en un crédit unique. L’emprunteur n’a plus qu’une seule mensualité à rembourser et les charges mensuelles sont moins élevées.
L’une des particularités du crédit revolving est que la durée du rachat de crédit est limitée à 12 ans lorsque le rachat ne concerne que des crédits à la consommation et à 35 ans s’il comprend un prêt immobilier et des crédits à la consommation.

Quelles différences entre le crédit renouvelable et le crédit amortissable ?

Le crédit amortissable est un crédit classique qui permet d’emprunter une somme définie dans le contrat. Des mensualités sont définies dès le départ pour rembourser le crédit. On rembourse d’abord les intérêts puis le capital emprunté. Les échéances sont mensuelles et pour obtenir une nouvelle somme d’argent, il faut souscrire un nouveau crédit.
Le credit revolving permet d’avoir à sa disposition une somme d’argent définie au départ. Tant que cette somme n’est pas utilisée, le crédit ne coûte rien. Dès que l’emprunteur utilise la totalité ou une partie de la somme prêtée, le remboursement commence. Quand la somme utilisée est remboursée, le crédit est reconstitué et la réserve peut de nouveau être utilisée.

Quelles différences entre un crédit renouvelable et un crédit personnel ?

Le prêt personnel permet généralement de financer un projet précis. Dès la signature du contrat, l’emprunteur connait les modalités de remboursement, le montant des mensualités jusqu’au remboursement total du crédit. Dès que l’offre de prêt est acceptée et que les fonds sont débloqués, le remboursement doit commencer.
Le crédit renouvelable en ligne est également un prêt à la consommation mais il permet d’avoir à sa disposition une réserve d’argent utilisable à volonté. Les remboursements des sommes dépensées permettent de reconstituer la réserve. Son taux d’intérêt est beaucoup plus élevé que celui du prêt personnel. Toutefois, un crédit revolving peut être transformé en crédit personnel.

Quelles sont les évolutions des crédits renouvelables ?

Depuis 2010, la loi Lagarde vise à protéger davantage les consommateurs. Elle impose aux établissements de crédit de proposer un prêt personnel en même temps qu’une demande de crédit renouvelable rapide lorsque la somme est supérieure à 1 000 euros.
Toujours pour leur protection, les emprunteurs peuvent demander à l’organisme prêteur de changer leur crédit revolving en prêt amortissable classique lors de la reconduction du contrat.
Si la réserve n’est pas utilisée pendant un an, le contrat est suspendu mais il peut être réactivé. La suspension définitive est automatique après deux ans de non-utilisation.

Simuler Votre Demande De Financement

Notre avis sur le crédit renouvelable

Le crédit revolving est une solution simple pour disposer d’une trésorerie. Toutefois, le taux d’intérêt est très élevé et il est impossible de prévoir le coût total du crédit lors de la conclusion du contrat. Il est important d’être vigilant quant à l’utilisation de ce type de prêt. Pour trouver le meilleur taux, il est indispensable d’utiliser notre outil de comparaison de crédit renouvelable. C’est gratuit, rapide, sans engagement et permet de faire de réelles économies.