Qui est Margo Bank, nouvel acteur du paysage bancaire ?

Qui est Margo Bank, la néobanque qui se construit doucement et discrètement ? Pionnière dans son domaine, Margo Bank annonce une première levée de fonds prometteuse. Vous n’en avez jamais entendu parler ? On vous dit tout…

Vous avez dit Margo Bank ?

Margo Bank c’est la banque à mi-chemin entre une néobanque et une banque traditionnelle. Co-créée par Jean-Daniel Guyot, fondateur du site Internet CaptainTrain (achats de billets de train), elle se destine aux professionnels mais surtout aux PME. C’est-à-dire vous dites-vous ?

Margo Bank a pour finalité d’être une nouvelle banque de dépôt moderne et efficace pour les PME. Elle s’inscrit dans la continuité de certaines FinTechs françaises comme Qonto par exemple. Ce dernier s’adresse aux très petites structures, freelances et indépendants. Qonto propose des solutions bancaires simples et efficaces pour les structures ayant besoin d’accéder rapidement à des services bancaires basiques.

Margo Bank va plus loin. La nouvelle banque des entreprises propose des services bancaires plus élaborés pour des structures plus importantes, aux besoins plus importants. Margo Bank propose surtout un véritable interlocuteur bancaire et un accompagnement de A à Z dans les projets des structures.

L’offre est simple : Margo Bank propose un compte, une solution de paiement, de crédit (moyen / long terme) et une solution de dépôt à ses clients.

Une étape décisive franchie

L’aboutissement de ce projet est très attendu par les acteurs du marché, et les futurs clients. Margo Bank a été présentée à l’Autorité Française de Contrôle Prudentiel et de Résolution (A.C.P.R.). C’est elle qui transformera l’essai en validant le statut d’établissement de crédit de cette néobanque.

Margo Bank a également annoncé avoir levé 6,4 millions d’euros auprès d’investisseurs déjà conquis.

La néobanque d’entreprise compte parmi eux des entreprises internationales et européennes de renom. On peut citer par exemple Iliad (incarnée par Xavier Niel) ou Daphni (Marie Ekeland) mais aussi Ventes Privées (Jacques-Antoine Granjon), Meetic (Marc Simoncini) ou encore Criteo (Franck Le Ouay).

Dans le cadre de son développement dans un futur (très) proche, Margo Bank est susceptible de faire un nouveau tour de table de ses investisseurs. Ce sera l’occasion pour de nouveaux business angels de se manifester et d’investir dans une start up française révolutionnaire à l’avenir prometteur.

L’entreprise compte pour le moment 17 salariés et souhaite atteindre 35 collaborateurs pour réaliser son lancement sur le marché. L’heure est pour le moment au recrutement : constituer une équipe solide pour relever le défi !

Qui pourra souscrire chez Margo Bank ?

  • Tout d’abord les PME, Petites et Moyennes Entreprises.
  • A l’échelle nationale dans un premier temps.
  • Qui réalisent entre 1 et 20 millions d’euros de chiffres d’affaires annuels.
  • Margo Bank ne souhaite pas forcément se différencier par une palette de produits aussi complète que celle des banques mais plutôt par des prises de décision rapides, des outils numériques fluides, faciles à utiliser et compréhensibles, adaptés et pensés expressément pour cette typologie de clientèle.
Sim