Quel organisme de Rachat de Crédit accepte facilement ?

A la différence d’une demande de crédit classique, le rachat de crédit est une opération dont les critères d’acceptation sont plus nombreux et plus exigeants. Il est ainsi de plus en plus difficile pour les particuliers d’obtenir un rachat de crédit auprès d’établissements bancaires qui scrutent en détails chaque dossier présenté.

Face à la propension de la plupart des banques à diminuer la quantité de dossiers de rachat de crédit acceptés, il est plus que jamais nécessaire de savoir à qui s’adresser pour voir sa demande validée facilement et bénéficier des meilleures offres du marché dans ce domaine. Voici quelques conseils pour accroître ses chances d’obtenir un rachat de crédit avec les conditions les plus avantageuses.

Les organismes qui acceptent le rachat de crédit facilement

Le rachat de crédit est une opération qui va permettre de regrouper l’ensemble de ses prêts et mensualités associées en un seul et unique crédit avec un taux unique également. L’un des principaux avantages de cette opération va être de diminuer le montant de ses mensualités et de se prémunir ainsi contre tout risque de surendettement.

Une fois toutes les pièces justificatives fournies, le demandeur pourra obtenir rapidement un avis de faisabilité concernant son dossier. L’étude du rachat de crédit est une démarche totalement gratuite et sans engagement.

Il faut savoir que les particuliers effectuant une demande de rachat de crédit disposent, la plupart du temps, d’un profil qui n’est pas en adéquation avec les exigences traditionnelles des banques. Les personnes en situation d’interdit bancaire comme celle faisant l’objet d’un fichage à la Banque de France rencontreront naturellement d’importantes difficultés pour concrétiser une telle opération.

L’acceptation d’un rachat de crédit est, de fait, une prise de risque évidente pour les organismes bancaires qui le pratiquent. Du côté des particuliers, il est vivement recommandé de réaliser une simulation de leur rachat de crédit avant toute souscription pour s’assurer de choisir la meilleure offre disponible.

Il est important de souligner que certains organismes acceptent davantage ce type d’opérations à l’image de My Money Bank qui a mis en place plusieurs solutions destinées aux profils de demandeurs « à risque » (interdit bancaire). Dans la même logique, Sigma Banque offre l’opportunité aux particuliers ayant un faible niveau de dettes de souscrire un rachat de crédit alors que la grande majorité des banques n’acceptent pas cette opération quand le montant total du rachat est inférieur à 10 000 €.

Au même titre que My Money Bank qui a des critères d’acceptation de rachat de crédit plus étendus que la plupart des autres organismes bancaires, certaines banques valident plus facilement les dossiers de rachat de crédit dans le but notamment de se démarquer de leurs concurrents.

Dans le cadre d’une demande de rachat de crédit consommation, il est toujours possible de s’adresser à des organismes de prêt classique. Toutefois, s’il s’agit d’un rachat de prêts immobiliers, il sera préférable de se tourner vers les banques traditionnelles.

logo mymoneybank

Faire accepter un rachat de crédit n’est jamais facile : comment bien se préparer ?

Comme évoqué précédemment, face aux exigences croissantes des banques quant au fait d’accorder des rachats de crédit, le demandeur devra préparer consciencieusement son dossier et suivre attentivement les conseils suivants :

  • Une analyse préalable de sa situation financière

Solution à envisager pour les particuliers estimant leurs charges excessivement élevées, la démarche de rachat de crédit doit être précédée d’une étude complète du demandeur sur sa situation financière. Ce dernier devra notamment être en mesure de détailler le nombre de crédits en cours, le capital restant à rembourser ainsi que son taux d’endettement actuel.

  • Une sélection rigoureuse de l’organisme de prêt

Bien que toutes les banques ne proposent pas systématiquement le rachat de crédit, il existe toutefois suffisamment d’organismes pratiquant ce type d’opérations pour avoir des difficultés à se décider pour l’un d’eux. A ce titre, il sera nécessaire de bien s’informer sur la réputation de l’organisme considéré. Il ne faudra pas hésiter non plus à faire jouer la concurrence pour bénéficier de l’offre la plus attractive possible.

  • Réaliser une simulation de crédit

Avant de souscrire un rachat de crédit, le demandeur devra faire absolument une simulation de crédits, d’une part pour s’assurer qu’il répond aux critères d’éligibilité et d’autre part, pour identifier l’offre la plus intéressante. En ligne, les simulations de rachat de crédit sont des démarches totalement gratuites et sans engagement.

  • Une bonne préparation du dossier de rachat de crédit

Pour s’assurer que son dossier de demande de rachat de crédit soit traité dans les meilleurs délais, le particulier devra s’attacher à réunir toutes les pièces justificatives demandées par l’organisme. La transmission d’un dossier complet dès le départ permettra de gagner un temps précieux.

Les raisons qui peuvent amener votre demande à être refusée

Il peut arriver, après avoir déposé un dossier de rachat de crédit, que le demandeur se voit notifier un refus de la part de l’organisme financier sollicité. Il faut savoir que chaque dossier fait l’objet d’une analyse détaillée et personnalisée et son acceptation n’a rien d’un processus automatique. De plus, les critères appliqués par les banques évoluent en fonction de la conjoncture économique. Ce refus est motivé la plupart du temps par les raisons suivantes :

  • Etre fiché FICP

Le FICP (Fichier National des Incidents de Paiement) répertorie l’ensemble des incidents financiers relatifs aux particuliers, qu’il s’agisse de faillite personnelle, de surendettement ou encore d’incapacité à rembourser un prêt. Le fait de figurer sur ce fichier empêche toute souscription d’un nouveau prêt. Le rachat de crédit constitue ici une possibilité pour le particulier de sortir de ce fichier mais sous certaines conditions toutefois.

  • Avoir un taux d’endettement trop important

Avoir un taux d’endettement supérieur à 33 % est un des autres motifs de refus d’une demande de rachat de crédit. Cet indicateur est, en effet, révélateur d’une situation financière difficile et qui peut dissuader les organismes financiers.

  • Non-respect des critères d’acceptation de l’établissement financier

Chaque organisme pratiquant le rachat de crédit dispose de ses propres critères d’acceptation des dossiers. Parmi ceux que l’on retrouve généralement figurent les critères d’âge, de profession, le nombre de crédits actuellement en cours, la situation financière du demandeur, etc … Le non-respect de l’un ou de plusieurs de ces critères peut entraîner un refus.

En conclusion

La constitution et l’acceptation d’un dossier de rachat de crédit est un processus qui demeure compliqué et ce, quel que soit le type de crédits à racheter (crédits immobiliers, crédits consommation).

Si la démarche d’obtention d’un rachat de crédit n’est pas aisée, il est plus que jamais judicieux de comparer les offres disponibles sur le marché et d’identifier les banques et les établissements financiers ayant des critères d’acceptation moins exigeants que les autres.

La simulation de rachat de crédit demeure la meilleure méthode pour obtenir rapidement et gratuitement toutes les informations relatives aux offres les plus attractives du moment et pour identifier quels sont les organismes financiers ayant des critères d’attribution en adéquation avec son profil d’emprunteur.

Simulation en ligne de rachat de crédits

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.