Revolut est en pleine expansion : déjà 220 000 clients français !

Déjà 220 000 clients français pour la banque en ligne Revolut ! La FinTech britannique a par ailleurs franchi le cap des 1.5 millions de clients dans le monde. Et a atteint son seuil de rentabilité pour la première fois en décembre. Quelles sont les raisons de ce succès ? Quelles sont les perspectives d’avenir ?

L’offre Revolut séduit

La FinTech britannique Revolut ne se lassera jamais de nous surprendre. A l’automne 2017, elle annonçait franchir la Manche pour conquérir le marché métropolitain. Début mars elle annonçait sa victoire. En une saison la banque en ligne a séduit plus de 200 000 clients français et connu une croissance exceptionnelle.

Un véritable bond des souscriptions (+50%) s’est produit ces 2 derniers mois. Les volumes financiers ont également explosé. Revolut a échangé pas moins de 1,5 milliard de dollars en février ! La FinTech serait même devenue rentable selon Nikolay Storonsky, responsable des opérations.

Quelle est la clé du succès ?

Revolut abolit complètement les frais bancaires à et vers l’étranger. La FinTech s’est dès le début positionnée sur le taux de change attractif proposé aux clients. Ainsi, elle leur propose le taux de change interbancaire, celui que les banques utilisent entre elles. Le taux de change interbancaire est exempté de commissions bancaires et correspond au taux réel du marché. Revolut casse les codes bancaires et constitue une vraie petite révolution.

Revolut séduit aussi par son innovation et ses services originaux. Par exemple, la FinTech séduit les voyageurs et a notamment lancé sa propre assurance-voyage. Celle-ci n’est facturée qu’à la journée et permet la géolocalisation du client. Le tarif payé par le client est donc au plus près de son activité et donc de ses besoins.

Les perspectives de Revolut

Revolut qui a ouvert ses bureaux parisiens il y a moins de 6 mois affiche ses ambitions pour les mois à venir.

logo

En premier l’approfondissement de sa performance ainsi que de sa croissance. Le modèle de Revolut est basé sur la commercialisation de service Premium qui coûte 7,90€/mois. Ensuite les revenus proviennent des commissions interbancaires. Notamment les transactions émises. Pour le moment, les utilisateurs actifs de Revolut effectuent 3.41 transactions par mois en moyenne. Revolut souhaite donc renforcer ce chiffre et le développer.

La FinTech compte également sur ses produits annexes comme son assurance voyage par exemple, pour développer sa croissance.

Enfin, c’est surtout l’optimisation efficace des coûts de fonctionnement qui a permis à Revolut de connaitre une telle progression. Mais cela est-il viable sur la durée ?

Toujours dans son objectif d’internationalisation et de diversification, Revolut est en discussion avec les BRICS et d’autres pays à haut potentiel pour s’y implanter. On peut citer le Brésil, l’Inde, les Emirats Unis et l’Afrique du Sud.

Enfin la FinTech mène des études de développement de produits d’assurances ou de commercialisation des cryptomonnaies. A suivre donc…

N26 et Orange Bank encore en course

La guerre des banques en ligne continue. Les principaux concurrents de Revolut sont la banque en ligne N26 qui grignote toujours plus de terrain à ses concurrents. Et Orange Bank, la française. N26 annonçait aussi fin janvier avoir séduit plus de 200 000 clients en France, et prévoit de s’implanter au Royaume-Uni en 2018. Elle taquine Revolut sur son propre territoire.

Orange Bank pour sa part a attiré 100 000 clients en seulement 4 mois après son lancement. La course au marché est toujours d’actualité !

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.