Revolut s’ouvre à l’achat et l’échange de crypto-monnaies

La néobanque britannique au million de clients européens se lance dans les cryptomonnaies. Pour la première fois, une banque mobile propose à ses utilisateurs d’acheter, vendre ou encore échanger et payer en bitcoins.

Rendre l’achat de bitcoins plus populaire et plus simple

Revolut, la néobanque très en vogue au Royaume-Uni, continue de nous étonner… Et de surprendre ses concurrents. Et de garder une longueur d’avance.

En effet, Revolut lance pour les fêtes 2017 l’achat et le paiement par bitcoins. Une première dans le secteur bancaire ! Elle souhaite rendre les crypto-monnaies plus attractives, plus compréhensibles du grand public pour faciliter et accélérer leur utilisation. Elle propose à ses clients d’acheter et/ou échanger sur leur appli mobile les trois crypto-monnaies les plus connues : le bitcoin, le litecoin et l’ether. Les frais de transaction et commissions prélevées seront bien moins élevées que sur les plateformes d’échanges traditionnels.

Revolut s’attaque aux experts de la finance, aux joueurs et aux curieux. Elle souhaite simplifier l’utilisation de ces cryptomonnaies pour le grand public. Celui-ci peut désormais en acquérir directement grâce au service d’achat et d’échange de Revolut. Le bitcoin, le litecoin et l’ether pourront ensuite être échangés ou employés comme moyen de paiement en ligne ou via la carte de paiement fournie par Revolut.

crypto monnaie

Un coup dur pour la concurrence

Personne ne s’attendait à ça… En réponse au lancement à grand succès d’Orange Bank, Revolut – sa concurrente directe – est la première à intégrer les crypto-monnaies à ses services.

Benjamin Belais – directeur général des marchés France et Suisse de la néobanque britannique – explique « Ces devises suscitent un véritable engouement aujourd’hui. Beaucoup de gens ne comprennent néanmoins pas où les acheter, quelle plateforme choisir et de quelle manière sécuriser son compte. Sur notre application mobile, il sera possible d’acheter des bitcoins de la même manière qu’il est possible d’acquérir des dollars. »

Ce service permettra à Revolut de séduire un tout nouveau public, oublié des banques en ligne et mobile. Ce nouveau public ciblé, averti aux crypto-monnaies et leur potentiel économique est découragé par la complexité et la difficulté d’accès des plateformes d’échange classiques. Pour ne nommer que les plus populaires : Kraken, Coinbase.

Revolut propose à l’utilisateur de recharger son compte bancaire en euro, dollar, livre-sterling ou l’une des 23 monnaies présentes dans l’appli mobile. Puis de les convertir en bitcoin, litecoin ou ether. La crypto-monnaie créée pourra ensuite être utilisée comme moyen de paiement en ligne ou dans certains magasins via la carte bancaire Revolut. Benjamin Belais est enthousiaste : « La transaction est instantanée« .

L’atout concurrentiel de la néobanque réside principalement par les frais de transactions particulièrement bas. Elle ne prélève qu’ 1.5% du montant total de l’opération, contre 5 à 10% sur les plateformes classiques. e.

Les crypto-monnaies

Mais qu’est-ce qu’une crypto-monnaie me direz-vous ? Ces monnaies virtuelles sont des devises au même titre que l’euro, le dollar ou la livre sterling. Elles sont créées en ligne et sont infalsifiables et hyper sécurisées. Comme elles sont « virtuelles » elles ne dépendent donc d’aucune de nos banques centrales. Ni d’aucun gouvernement.

Leur cours est donc très volatil et peut s’envoler très facilement. Par exemple le cours du bitcoin a dépassé à l’automne 2017 la barre des 12 000 dollars ! Cela représente plus de 10 000 euros. Les monnaies virtuelles – ou crypto monnaies – sont un marché financier à très haut potentiel. Cependant le grand public n’y est pas encore sensibilisé. Revolut ambitionne de l’y initier…

crypto monnaie bitcoin

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.