Varo Money, la banque du futur ? La start-up lève 45 millions de dollars

Les néobanques n’étaient pour le moment pas très présentes en Amérique, voire complètement absentes. La banque mobile Varo Money se lance en grande pompe sur ce marché conservateur. Analyse de la situation outre-Atlantique.

Qui est Varo Money ?

Varo Money est présentée pas moins comme “le compte en banque du futur” par son fondateur américain Colin Walsh. La jeune start up américaine vient de lever plus de 45 millions de dollars pour se lancer. La jeune pousse espère devenir la première banque mobile à succès aux Etats-Unis. L’enseigne a été conçue comme une plateforme pas chère, intuitive, ergonomique et ciblant les jeunes de 18 à 35 ans.

Répondre aux besoins de changement des Américains

Les Américains veulent du changement. Leurs anciennes habitudes bancaires les exaspèrent de plus en plus. Les consommateurs recherchent de nouveaux acteurs qui leur proposent des solutions alternatives. Varo Money leur propose de mettre fin aux frais de gestion des comptes bancaires, d’éliminer le minimum requis de solde, des conditions minimums de ressources et enfin, d’éliminer complètement les frais de retrait. Varo Money propose même un compte épargne, avec un taux d’intérêt 25 fois supérieur à la moyenne des taux pratiqués par les banques traditionnelles.

Ce modèle – déjà proposé depuis une décennie sur le Vieux Continent – a connu un véritable succès. De nouveaux acteurs font leur entrée chaque année sur le marché, tant celui-ci est prometteur.

Leur cible : les Millennials

Varo Money se définit comme “le banquier dans votre poche”. Uniquement disponible sur smartphone, Varo Money cible en particulier les Millennials. Pour rappel les Millennials sont la génération née dans les années 1990-2000. Ils ont grandi avec l’évolution des nouvelles technologies et Internet. C’est cette génération qui prône plus de transparence, des prix attractifs et plus d’autonomie dans leur gestion bancaire. C’est à eux que s’adressent toutes les néobanques, banques en ligne et banques mobiles.

85% des Millennials américains considèrent que l’intelligence artificielle les aiderait à mieux gérer leur budget. Aussi Varo Money s’inscrit dans cette dynamique. Disponible sur smartphone, outil de coaching bancaire et à des prix très alléchants, Varo Money a tout pour plaire.

Le mobile banking sur le marché américain

Les banques portent de plus en plus d’attention aux mobiles. Que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis. Le mobile banking n’en est qu’à ses débuts. Kakao Bank et N26 par exemple sont déjà des banques mobiles présentes sur le marché américain. Cependant elles rencontrent quelques difficultés à percer dans ce marché conservateur. Une enseigne américaine toute neuve comme Varo Money réussira-t-elle à briser la glace ?

Toutes ont déjà un point commun : Bancorp. Cette FinTech leur permet de procurer une carte de paiement Visa à leurs clients. Toutes offrent déjà une base d’offre commune.

En attendant Varo Money compte déjà plusieurs milliers de clients. Son fondateur Colin Walsh est confiant et parle déjà d’expansion à l’échelle internationale.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.