Courtier en ligne : Guide complet pour choisir le meilleur courtier en 2022

La Bourse continue à susciter des vocations. Crise sanitaire, guerre, valse-hésitation sur les taux d’intérêt … la volatilité des marchés crée des opportunités. Pour autant, votre première décision en tant que trader n’a rien à voir avec les valeurs que vous allez acheter.

Il s’agit du choix de votre courtier en ligne ! Vous aurez beau avoir le meilleur plan de trading, sans un courtier fiable et sérieux vous vous exposez à d’immenses déconvenues. Nous avons réuni une sélection de 5 courtiers, fiables, performants, susceptibles de vous faire gagner quelques points de rendement.

logo bforbank logo etoro logo xtb
Type PEA, PEA-PME et Compte Titres Compte Titres Compte Titres
Cible Meilleure offre pour tout type de public Offre la plus innovante avec son système de trading social Courtier avec les meilleures plateformes de trading en ligne
Produits financiers disponibles Actions, Obligations, Trackers, Warrants, Bons, Droits, OPCVM Actions, Obligations, Warrants, Certificat, OPCVM (FCP et FCPI), Forex, CFD Actions, Trackers ETF, Indices, FOREX, Matières premières, Crypto-monnaies
Marchés 15 Bourses européennes
2 Bourses américaines (NYSE, NASDAQ)
Accès à d'autres marchés étrangers par téléphone
9 Bourses européennes
2 Bourses américaines (NYSE – NASDAQ)
Accès à tous les marchés étrangers uniquement par téléphone
15 Bourses Européennes
1 Bourse Américaines (NYSE)
Offre de bienvenue du moment 2000€ de frais de transferts remboursés* - -
Frais moyens
Frais d'inactivité
Commission de dépôt
Dépôt minimum 1000 € 200 € 0 €
Modes de paiement Transfert bancaire Carte de paiement, transfert bancaire, Paypal, Neteller, Skrill Carte de paiement, transfert bancaire, Paypal, Neteller, Skrill
Compte démo

* : voir conditions de l’offre sur bforbank.com

Comment choisir un courtier en ligne ? 

Voici les critères pour choisir un courtier en Bourse :

  1. Vérifiez la sécurité de vos fonds
  2. Privilégiez un courtier AMF/FCA
  3. Testez la plateforme
  4. Testez les outils complémentaires
  5. Privilégiez un service client réactif
  6. Examinez la grille tarifaire
  7. Faites le point sur les marchés accessibles
  8. Considérez la disponibilité du compte démo

Vérifiez la sécurité de vos fonds

Un courtier a l’obligation de séparer les dépôts des clients de ses propres avoirs. Mais tous ne logent pas les liquidités des clients dans des banques européennes. Un danger potentiel pour vos fonds !

Privilégiez un courtier en Bourse totalement transparent sur la banque de dépôt choisie pour vos fonds.

S’agissant d’argent, la garantie sur vos dépôts est aussi importante. En France, nous avons le FGDR (Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution) qui garantit les dépôts des courtiers AMF à hauteur de 70 000€ sur les liquidités et 100 000€ sur les titres.

➞ Les éléments à vérifier :

  • La ségrégation des fonds : dans quelles banques les fonds sont-ils déposés ?
  • La garantie des dépôts : jusqu’à 20 000€ sur les liquidités ?
  • La sécurité du compte : double-authentification ?
  • La protection des données personnelles : que disent les CGU ? site labellisé ?

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Privilégiez un courtier AMF/FCA

Tous les agréments ne se valent pas. Un agrément délivré par des autorités de contrôle en France (AMF – Autorité des Marchés Financiers) et au Royaume-Uni (FCA – Financial Conduct Authority) est généralement perçu par les clients comme un signal positif.

Tandis qu’un agrément chypriote (CySEC) envoie souvent un mauvais signal. Ce n’est pas un hasard : statistiquement, la majorité des faux brokers et autres sites de trading blacklistés sont d’origine chypriote. Cela ne veut pas dire que tous les brokers chypriotes soient des acteurs douteux.

Mais dans l’absolu, privilégiez un courtier détenant un agrément auprès d’une autorité de contrôle de référence, type AMF ou FCA.

➞ Les éléments à vérifier :

  • La présence du courtier au REGAFI : le Registre des Agents Financiers, listant tous les courtiers AMF et les courtiers étrangers autorisés par la Banque de France
  • Les conditions générales d’utilisation
  • Les avis clients et ceux de la presse financière spécialisée 
  • L’actualité récente : pour y déceler un éventuel historique de condamnations à caractère financier, une action collective en justice contre le courtier, etc. 

Testez la plateforme

Il faut aller au-delà du marketing et ouvrir un compte démo pour tester la plateforme.

L’ergonomie compte car le trading est affaire d’analyse et de passage d’ordres. Privilégiez les interfaces suffisamment documentées sur YouTube ou sur les réseaux sociaux.

En clair, si vous êtes débutant, préférez Metatrader 4 ou 5, xStation ou encore le webtrader d’eToro. Réservez ProRealTime et cTrader pour plus tard.

➞ Les éléments à vérifier :

  • La complexité globale : une plateforme adaptée à votre niveau ?
  • Les versions disponibles : ordinateur PC/Mac, web et mobile
  • La fluidité des passages d’ordres : présence de raccourcis ?

Testez les outils complémentaires

Un investisseur en actions a généralement besoin de plus qu’une simple interface de passage d’ordres. Il a par exemple besoin des flux de cotation tick par tick, de screeners d’actions pour identifier des titres sous-évalués, etc.

Prenons l’exemple de XTB : dans xStation, tout est gratuit. Flux de cotations, calendrier économique, screener d’actions. Sachez que ce n’est pas le cas chez la plupart des courtiers en Bourse. Nombre d’entre eux prélèvent des commissions sur ce type d’outils.

➞ Les éléments à vérifier :

  • Les flux de cotation en temps réel : gratuits ou sur abonnement payant ?
  • Les sources d’information : Bloomberg ? Reuters ?
  • Le calendrier économique
  • Le screener : le sélecteur de titres ainsi que des outils tels que AutoChartist

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

vue d'une salle de courtage et application de courtage

Privilégiez un service client réactif

Beaucoup de courtiers proposent aujourd’hui un service client opérationnel 7 j/j, 24 h/24. C’est le cas de nombreux courtiers CFD qui proposent de trader les CFD crypto, compte tenu du fait que les cryptomonnaies cotent en continu 7j/7.

Privilégiez un courtier en Bourse avec un service client disponible et réactif.

Et pourquoi pas une présence physique en France ? XTB est un courtier CFD étranger, mais cela ne l’empêche pas d’avoir une succursale en plein Paris. Le courtier y tient des conférences, des évènements marketing et y accueille ses clients pour des réclamations.

➞ Les éléments à vérifier :

  • Canaux de contact : mail, tchat en direct, canal Telegram, hotline ?
  • Présence physique en France : 100% offshore ou succursale en France ?
  • Plages horaires : 24h/24, et combien de jours par semaine ?
  • Langue : conseillers francophones ou uniquement anglophones ?

Examinez la grille tarifaire

Les frais de trading pèsent moins de 1% de votre capital lorsque vous tradez les CFD. Cela inclut les spreads, les swaps de financement overnight, les autres frais annexes.

Les frais annexes pèsent en revanche jusqu’à 5% de votre capital, entre frais sur dépôts et retraits, frais de connexion aux places boursières, frais de conversion.

Les spreads ne sont donc pas si déterminants que l’on voudrait le faire croire. Ce sont plutôt les frais annexes qui peuvent vite rogner votre capital.

➞ Les éléments à examiner :

  • Frais de dépôt et de retrait
  • Frais de conversion
  • Spreads et commissions d’ordres

Faites le point sur les marchés accessibles

Ici tout dépend donc de votre plan de trading. Si vous envisagez de trader des CFD sur indices, intéressez-vous à l’offre de sous-jacents du courtier.

Cela implique de comprendre les indices proposés, mais aussi d’autres éléments : tailles de lot minimum, styles de trading autorisé (scalping autorisé ?), la possibilité de gérer le levier, etc.

Chez le courtier eToro par exemple, vous avez la possibilité de faire varier votre levier avant chaque trade, entre x1 et x20. Très utile pour gérer son risque.

➞ Les éléments à vérifier :

  • Bourses accessibles et instruments proposés
  • Enveloppes de titres : PEA, compte-titres ?
  • Tailles de lot minimum
  • Les styles de trading autorisés

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Considérez les différents types de compte

Chez XTB, le compte Standard permet à la fois d’investir sur des titres au comptant (actions et ETF en direct) et sur des produits dérivés (CFD sur actions, ETF, devises, indices, matières, crypto).

Chez Admirals en revanche, il faut ouvrir deux comptes différents pour négocier ces types de valeurs.

Cela a forcément un impact. Privilégiez la solution qui vous semble adéquate : portefeuilles séparés ou portefeuille tout-en-un.

➞ Les éléments à vérifier :

  • Compte unique : compte-titres et compte de dérivés
  • Enveloppe de titres PEA ou compte-titres ?
  • Plusieurs ouvertures de compte nécessaires ?
  • Dépôt minimum 

Pour finir, nous insistons sur la complexité des CFD. Trader ces instruments financiers vous expose à d’importantes pertes en capital en raison de l’effet de levier (jusqu’à x30). Il est impératif de maîtriser leur fonctionnement et d’observer des règles de money management.

Quels sont les meilleurs courtiers en ligne ? Notre top 5

Notre top 5 des meilleurs courtiers en Bourse :

eToro

eToro : présentation du courtier
INFORMATIONS GENERALES
Pays (Régulateur) Chypre (CySEC)
Année de lancement 2007
COMPTE
Types de compte Standard
Dépôt initial 50$
Moyens de paiement
  • Virement bancaire
  • Carte bancaire
  • PayPal
  • Skrill
PLATEFORME
Compte démo
(illimité)
Instruments
  • 2590 Actions (au comptant et CFD)
  • 256 ETF (au comptant et CFD)
  • 50 paires de devises
  • 13 Indices (CFD)
  • 31 Matières premières (CFD)
  • 38 Cryptomonnaies (CFD)
Plateformes eToro web
eToro iOs/Android
etoro logo

Cela fait bientôt 15 ans qu’eToro fait le bonheur des traders, en particulier les traders débutants. Plus de 10 millions d’utilisateurs actifs : aucun courtier ne peut en dire autant.

Les investisseurs plus traditionnels en actions et ETF ont aussi rejoint en masse la plateforme depuis le lancement de son offre zéro-commission.

➞ Les produits financiers

  • Titres au comptant : actions et ETF sans levier 
  • CFD : sur actions, ETF, indices, Forex, matières premières et crypto

➞ Les frais

  • 0% de commission sur les titres au comptant, mais des spreads de 0,10-0,20%
  • Spreads très réduits sur les CFD, et pas de commission fixe minimum

➞ La plateforme de trading

De A à Z, l’interface de trading a été pensée pour les débutants. La mise en confiance est immédiate, l’ergonomie unique en son genre, on navigue entre les menus de manière ultra-intuitive.

Le compte démo est illimité.

A mesure que l’on monte en expérience, on dispose aussi d’outils avancés tel que ProCharts pour l’analyse technique.

capture d'écran page d'accueil etoro

✔️ Avantages

  • Expérience de trading taillée pour les débutants
  • 0%  de commission sur les actions
  • Compte démo sans limite de durée

Inconvénients

  • Compte libellé en USD
  • Conversion au dépôt et au retrait en euro

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

XTB

XTB : présentation du courtier
INFORMATIONS GENERALES
Pays (Régulateur) Pologne (KNF)
Année de lancement 2002
COMPTE
Types de compte Standard
Dépôt initial 1€
Moyens de paiement
  • Virement bancaire
  • Carte bancaire
  • PayPal
PLATEFORME
Compte démo
(30 jours)
Instruments
  • 2 980 Actions (au comptant)
  • 219 ETF (au comptant)
  • 1 700 Actions (CFD)
  • 119 ETF (CFD)
  • 57 Paires de devises (CFD)
  • 42 Indices (CFD)
  • 23 Matières (CFD)
  • 25 Cryptos (CFD)
Plateformes MetaTrader 4
xStation 5
xtb logo

Opérant depuis 2001, XTB a ouvert une succursale à Paris sous le nom de XTB France.

On connaît bien le courtier grâce à ses analyses régulièrement reprises par les sites d’information boursière, son point-marché quotidien sur BFM Business, ses conférences au Salon du trading et ses formations gratuites.

XTB est comme eToro un courtier « zéro-commission » les actions et ETF. Seulement avec XTB, vous êtes réellement propriétaire de vos titres, avec mise au nominatif possible.

➞ Les produits financiers

  • Titres au comptant : actions et ETF sans levier 
  • CFD : sur actions, ETF, indices, Forex, matières premières et crypto

➞ Les frais

  • 0% de commission sur les titres au comptant, mais des spreads de 0,10-0,20%
  • Spreads très réduits sur les CFD, et pas de commission fixe minimum sauf sur les CFD actions

➞ La plateforme de trading

L’excellent terminal xStation 5 est l’un de nos outils favoris.

xtb interface

✔️Avantages

  • Aucune commission sur actions au comptant
  • Excellent volet pédagogique
  • Présence physique en France

Inconvénients

  • Limite de 100.000€ sur gratuité
  • Commissions sur CFD actions

Admirals

ADMIRALS : présentation du courtier
INFORMATIONS GENERALES
Pays (Régulateur) Estonie (EFSA)
Chypre (CySEC)
Année de lancement 2001
COMPTE
Types de compte
  • Trade
  • Zero
  • Invest
Dépôt initial 1€ à 100€ selon compte
Moyens de paiement
  • Virement bancaire
  • Carte bancaire
  • PayPal
  • Skrill
PLATEFORME
Compte démo
(30 jours)
Instruments
  • 3400 actions (au comptant)
  • 375 ETF (au comptant)
  • 3400 actions (CFD)
  • 375 ETF (CFD)
  • 50 Devises (Forex)
  • 43 Indices (CFD)
  • 28 Matières premières (CFD)
  • 2 Obligations (CFD)
  • 32 Cryptomonnaies (CFD)
Plateformes MetaTrader 4
MetaTrader 5
admirals logo

Admirals est présent sur le marché depuis 2001. C’est un courtier généraliste, proposant à la fois les titres au comptant et les CFD.

Son principal point fort, validé par les utilisateurs et la presse spécialisée : plusieurs types de compte et des frais de trading ultra-compétitifs.

➞ Les produits financiers

  • Titres au comptant : actions et ETF sans levier 
  • CFD : sur actions, ETF, indices, Forex, matières premières et crypto

➞ Les frais

  • 0,10 à 0,15% de commission sur les titres au comptant
  • Spreads très réduits sur les CFD, idéal pour le scalping

➞ La plateforme de trading

Admirals a fait le choix de la suite MetaTrader depuis ses débuts, cette suite logicielle étant optimisée pour le trading de CFD. MetaTrader 4 et 5 sont proposés gratuitement aux clients.

Le courtier a même conçu une suite d’extensions à MetaTrader, qu’il a baptisée “Edition Suprême”.

Nous recommandons d’ailleurs les vidéos de trading CFD en live sur cette Édition Suprême de MetaTrader, tous les jours sur YouTube (Bonjour CAC 40 et DAX 40, à l’ouverture des marchés européens).

capture d'écran de la de admiral markets trading MT4

✔️ Avantages

  • Suite MetaTrader complète
  • Tarifs compétitifs sur tous CFD
  • Volet pédagogique le plus complet

Inconvénients

  • Commissions sur actions au comptant
  • Plusieurs comptes nécessaires

AvaTrade 

AVATRADE : présentation du courtier
INFORMATIONS GENERALES
Pays (Régulateur) Irlande (Central Bank of Ireland)
Année de lancement 2006
COMPTE
Types de compte Standard
Dépôt initial 1€
Moyens de paiement
  • Virement bancaire
  • Carte bancaire
  • PayPal
  • Skrill
PLATEFORME
Compte démo
(30 jours)
Instruments
  • 40 Options Forex
  • 630 Actions (CFD)
  • 55 ETF (CFD)
  • 55 Paires devises (CFD)
  • 33 Indices (CFD)
  • 17 Matières premières (CFD)
  • 14 Cryptomonnaies (CFD)
Plateformes
  • AvaOptions
  • MetaTrader 4
  • MetaTrader 5
  • AvaTradeGO
avatrade logo

AvaTrade est un courtier CFD d’origine irlandaise. Il n’est pas le plus compétitif sur les frais ni sur la diversité de son offre, mais on lui doit pas mal d’innovations sur le marché du trading.

Il y a notamment AvaProtect : un mécanisme qui vous permet d’assurer vos positions perdantes. Ainsi vos pertes sur un trade “assuré” seraient recréditées sur votre compte.

➞ Les produits financiers

  • CFD sur actions, ETF, indices, matières premières, Forex, cryptos
  • Options sur Forex

➞ Les frais

Spreads globalement compétitifs sur tous les CFD.

➞ La plateforme de trading

Plusieurs plateformes au choix, dont MetaTrader 4 et 5.

Le trading d’options se fait sur une plateforme dédiée, appelée AvaOptions.

screenshot avatrade interface

✔️ Avantages

  • Offre unique sur les options
  • Protection du capital
  • Frais globalement compétitifs

Inconvénients

  • Uniquement des CFD
  • Validité raccourcie du compte démo

Capital.com

CAPITAL.COM : présentation du courtier
INFORMATIONS GENERALES
Pays (Régulateur) Chypre (CySEC)
Année de lancement 2016
COMPTE
Types de compte Standard
Dépôt initial 20€
Moyens de paiement
  • Virement bancaire
  • Carte bancaire
  • PayPal
  • Skrill
PLATEFORME
Compte démo
(30 jours)
Instruments
  • 4000 actions (CFD)
  • 138 paires de devises (CFD)
  • 22 indices (CFD)
  • 22 matières premières (CFD)
  • 206 cryptomonnaies (CFD)
Plateformes Capital.com
capital com logo

Capital.com est un broker plus récent que les 4 autres courtiers de notre sélection. C’est un broker spécialiste des CFD.

C’est surtout sur les CFD sur cryptos que le broker impressionne. Il en propose plus de 200, avec des spreads très compétitifs.

Avis aux amateurs de crypto-trading !

➞ Les produits financiers

Uniquement des CFD : sur actions, ETF, indices, Forex, matières premières et cryptos.

➞ Les frais

Spreads compétitifs sur tous les CFD proposés, en particulier les CFD crypto.

➞ La plateforme de trading

Une interface 100% web comme chez eToro.

interface capital com

✔️ Avantages

  • Broker spécialiste des CFD crypto
  • Frais globalement compétitifs
  • Le journal de trading eQ

Inconvénients

  • Swaps de financement overnight moyens
  • Contenu pédagogique peu fourni

Quel est le courtier le moins cher ? 

XTB est le courtier le moins cher de notre sélection. Son principal point fort est indéniablement l’achat d’actions et d’ETF (au comptant) avec 0% de commission. Avec cette politique, XTB est l’un des courtiers les moins chers pour investir en titres Euronext, NASDAQ et NYSE.

Attention : cela ne veut pas dire que le courtier soit gratuit. XTB se rémunère en prélevant un spread (différence cours acheteur – cours vendeur).

En achetant par exemple l’action TESLA sur xStation, il n’y a pas de commission d’ordre mais vous encaissez une moins-value à l’ouverture de la position. 

➞ Avantages tarifaires

  • 0 commission sur les titres au comptant : pas de commission sur vos investissements en actions et ETF cotés à Euronext, au NYSE, au Nasdaq et sur les 13 autres places boursières visibles dans xStation
  • Des frais similaires pour tous les profils : l’application d’un spread a pour effet de mettre tous les clients à égalité. Le client qui ouvre une position pour 1000$ et un autre qui achète pour 5000$ paient des frais avec un ratio identique
  • Des spreads très réduits sur les CFD : pour trader les CFD Forex et les CFD Indices avec des spreads minimes, c’est l’idéal. Dommage que XTB n’autorise pas le scalping
  • Des frais de financement très réduits sur les CFD : même constat, XTB  fait mieux que ses concurrents

➞ Inconvénients tarifaires

  • 0,50% de frais de conversion : gros bémol tarifaire de XTB. Le client qui trade des valeurs US avec son compte en euro s’expose à une conversion avant ouverture de position. Le taux est majoré de 0,50%, ce qui est élevé. 

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

La grille tarifaire de XTB en détail

XTB : la grille tarifaire en détail
FRAIS DE TRADING
Actions 0% (0,20% au-delà de 100 000€ par mois)
ETF 0% (0,20% au-delà de 100 000€ par mois)
CFD Actions
Euronext
NYSE/NASDAQ
0,08% (min : 8€)
0,08% (min : 8$)
CFD Forex
EUR/USD
GBPUSD
USD/JPY
0,1 pip
0,25 pip
1,8 pip
CFD Indices boursiers
US 30
FRA 40
US 100
GER 40
400 pip 160 pip
400 pip
100 pip
CFD Matières
Pétrole
Or
5 pip
40 pip
CFD Cryptos
BTC
ETH
70 points
8 points
FRAIS ANNEXES
Dépôt / Retrait 0% / 0% (1,89% sur PayPal)
Conversions 0,50%
Inactivité 10€ par mois
(à compter du 12ème mois)

Courtier en ligne : opportunité ou arnaque ? 

Les courtiers en ligne sont une fabuleuse opportunité pour se lancer sur les marchés financiers. Toutefois il faut avoir conscience des risques encourus, pour s’éviter d’immenses déconvenues.

Toutefois il faut être vigilant sur trois points :

  • ⚠️ Gare aux faux courtiers
  • ⚠️ Attention aux licences et aux CGU
  • ⚠️ Attention au copy trading

⚠️ Gare aux faux courtiers

Le marché du trading met en jeu des montants colossaux : forcément cela attire les convoitises et les escrocs de tout poil.

Rien qu’entre 2016 et 2020, l’AMF estime que les Français ont perdu plus de 5 milliards d’euros à cause d’arnaques financières !

Dans 70% des cas, il s’agissait de faux courtiers en ligne qui poussaient leurs prospects à déposer, puis disparaissaient quelques semaines après.

Vous êtes désormais familier avec le mode opératoire de ces sociétés qui opèrent en réseaux : 

⛔️ Démarcher agressivement au téléphone : acheter à des sites peu scrupuleux les coordonnées que vous avez accepter de laisser au moment de répondre à un sondage, télécharger un PDF gratuit, etc. Le premier contact avec le prospect sera d’une extrême gentillesse pour le séduire et l’amener à faire son premier dépôt.

⛔️ Accorder des rendements exceptionnels : sur le premier dépôt, le client gagne 20%, en suivant le « conseil-investissement » de son conseiller. Il est mis en confiance

⛔️ Faire grimper le montant des dépôts : bien souvent le premier versement sera suivi d’autres, car il aura rapporté au client un montant pas négligeable. Jusqu’à ce que le courtier disparaisse dans la nature…

⛔️ Disparaître des radars : le service client balade le client qui essaie de retirer ses gains. Soit le broker n’est plus joignable. Soit une série de trades négatifs mettent subitement le compte à zéro le jour suivant la demande de retrait !

Bien entendu, il est impossible de récupérer ses fonds.

La justice française ne peut rien, même si le courtier en question se trouve dans un pays de l’UE (Chypre, Malte).

Porter plainte dans ces pays ? Trouver un avocat sur place ? Demander une médiation face à des réseaux vraisemblablement mafieux ? Il faut du courage.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

⚠️ Attention aux licences et aux CGU

Car en France, on distingue deux familles de courtiers en Bourse selon leur origine : 

  • Les courtiers français : sociétés de droit français, détenant un agrément délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ou l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR)
  • Les courtiers étrangers : ayant leur siège dans un autre pays de l’UE, détenant uniquement une autorisation en vertu du passeport européen en entrée
Type Courtiers français Courtiers étrangers
Agrément AMF
(impératif)

(agrément d’origine)
Inscription REGAFI
(impératif)

(impératif)
Exemples XTB France eToro
Capital.com
Admiral Markets
AvaTrade

C’est grâce au Registre des Agents Financiers (REGAFI) que vous saurez si votre courtier est autorisé en France.

Une simple recherche sur le site vous permettra de vous en assurer. Exemple avec le courtier eToro :

resultat de votre recherche

Au-delà de la licence, il faut aussi s’intéresser aux Conditions générales d’utilisation. Avec l’expérience, nous sommes tombés à de nombreuses reprises sur des CGU absolument étonnantes. Florilège :

  • 40% de pénalité sur chaque retrait
  • 30 jours ouvrables pour le traitement d’une demande de retrait (alors qu’un mois boursier compte 20 à 22 jours)

⚠️ Attention au copy trading

On peut comprendre l’attrait pour le copy trading sur des plateformes comme eToro : des gains passifs de plus de 50% par an, une simplicité pour mettre en place la copie, des mises de départ à seulement 100€, un immense vivier de traders vérifiés en amont.

Pour de nombreux observateurs, le trading social est un nouveau miroir aux alouettes. On ne compte plus les articles des grands médias financiers, des principaux titres de presse … qui mettent en garde contre ce nouveau service des courtiers en ligne.

Il faut en effet être conscient de plusieurs choses.

⛔️ La majorité des traders copiables ne sont pas des professionnels : au mieux il s’agit de traders vérifiés et réellement rentables (comme sur le programme Popular Investor d’eToro). Au pire il s’agit d’amateurs avec à peine 1 mois de trading au compteur.

⛔️ Le copy trading n’est pas régulé par l’AMF : le régulateur ne les considère pas comme du conseil en investissement. Si vous perdez gros à la suite d’une erreur de votre trader, il n’y a donc aucune voie de recours

Dans le futur, on peut s’attendre à ce que l’AMF finisse par catégoriser le copy trading comme du conseil en investissement. A ce moment-là, des courtiers comme eToro devront cumuler les agréments de courtier et de CIF. Or cela risque d’être impossible quand on sait que le courtier se rémunère aussi sur les trades réalisés en « copie ».

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Courtier spécialisé vs. Banque en ligne : quelles différences ?

Si les banques en ligne bénéficient d’un capital confiance indéniable aux yeux de leurs clients, ces dernières souffrent indéniablement d’un déficit de compétitivité par rapport aux courtiers indépendants. Ces derniers, outre le fait d’être dotés de plateformes de trading très performantes, affichent des tarifs nettement plus attractifs.

De plus, la qualité des services rendus et l’expertise dont les courtiers indépendants se prévalent conditionnent leur existence-même, ce qui les distingue des banques en ligne.

Avant de détailler les atouts des courtiers indépendants par rapport aux banques en ligne, il convient de préciser que ce terme désigne les sociétés spécialisées dans le courtage qui offrent notamment la possibilité d’ouvrir un PEA (si ce placement vous intéresse, cliquez ici pour consulter le guide dédié).

courtier en ligne sur un ordinateur portable

Si la compétitivité des courtiers indépendants est incontestable par rapport aux banques en ligne via une tarification très agressive et une quasi-absence de frais de structure, les avantages de ces entreprises spécialisées ne s’arrêtent pas là.

En effet, ces derniers mettent à la disposition des particuliers une gamme importante de produits financiers adaptés au profil de chaque investisseur. De plus, chaque particulier pourra accéder partiellement ou totalement à toutes les grandes places boursières.

En définitive, les banques en ligne propose une offre globale qui séduira les investisseurs novices en matière d’investissement boursier et ceux souhaitant concentrer tous leurs avoirs dans un seul et même établissement malgré des tarifs plus élevés. Les courtiers indépendants, de leur côté, séduiront plus particulièrement les investisseurs boursiers confirmés et qui se distinguent par une grande activité sur les marchés.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Conclusion : Quel est le meilleur courtier en ligne ? 

Il n’existe pas de courtier en ligne qui serait le meilleur courtier pour tous. En réalité, il faudrait surtout parler d’un courtier idéal pour tel ou tel profil :

  • eToro pour un profil de trader débutant sur les CFD
  • XTB pour un primo-investisseur en actions et ETF
  • Admirals pour un trader Forex

Avant de parler du choix du courtier, il est donc impératif de remettre les choses à plat et de faire le point sur votre profil de trader / investisseur.

Par la suite, les réponses viennent à vous naturellement !

➞ Quel courtier donne accès aux marchés et classes d’actifs qui m’intéressent ?

Si vous voulez investir en actions TESLA et ETF américains, c’est vers un courtier en actions qu’il faudra vous tourner. Mais l’analyse ne se limite pas là : il faudra vérifier si le courtier donne accès aux large caps ou mid caps qui vous intéressent.

➞ Quel courtier en Bourse propose les outils adaptés à mon profil ?

Ne retenez dans votre shortlist que les courtiers qui proposent une plateforme adaptée à votre niveau. Inutile de vouloir trader sur ProRealTime ou cTrader si vous êtes débutant. Des plateformes comme xStation (XTB) ou le webtrader d’eToro feront l’affaire. 

Si le trading social vous intéresse, envisagez l’option eToro, assurément le plus sérieux dans la sélection et l’encadrement des traders « copiables ». D’autres aspects susceptibles de peser dans votre analyse : points marchés ? trading en live ? signaux de trading ?

Enfin, une fois votre shortlist constituée, les grilles de prix vous permettent de départager les courtiers. 

FAQ sur courtier en ligne 

✅ Quel est le meilleur courtier en ligne ?

Le meilleur courtier en ligne dépend en réalité de votre projet d’investissement ou de trading : eToro pour un débutant sur les CFD, XTB pour un investisseur débutant, Admirals pour trader le Forex, AvaTrade pour trader les options Forex, Capital.com pour trader les cryptomonnaies. Il n’y a donc pas de meilleur courtier en ligne dans l’absolu, le choix de tel ou tel acteur est donc tout relatif.

✅ Quel est le courtier le moins cher ?

XTB est le courtier le moins cher de notre sélection d’acteurs du trading/investissement en ligne. Son principal point fort est indéniablement l’achat d’actions et d’ETF (au comptant) avec 0% de commission. Avec cette politique, XTB est l’un des courtiers les moins chers pour investir en titres Euronext, NASDAQ et NYSE.

1 réflexion au sujet de « Courtier en ligne : Guide complet pour choisir le meilleur courtier en 2022 »

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.