Trading en ligne : comment trader en 2021 ?

En quoi consiste le trading en ligne ? Plus de 1.2 millions de français se sont déjà lancé dans l’aventure. Pourquoi cette stratégie d’investissement séduit toujours plus d’adeptes aux profils aussi variés que motivés de faire fructifier leur capital ?

Afin de bien mettre en lumière cette pratique mal connue de la Finance mondiale, nos experts ont mis au point ce guide pratique. Découvrez tout ce qu’il faut retenir pour savoir comment trader en ligne ! 


Qu’est ce que le trading en ligne ?

C’est la question que se pose tous les non initiés à cette discipline. Que cachent les mots trading en ligne ?

D’un point de vue purement technique, le trading en ligne se résume aux actions d’acheter ou vendre des actifs financiers depuis un dispositif informatique connecté à Internet. Autrement dit, faire un trade en ligne consiste à passer un ordre d’achat ou de vente sur un instrument financier avec l’objectif de réaliser une plus value. C’est-à-dire d’encaisser la différence en argent réel entre le prix d’achat et le prix de vente.

D’un point de vue opérationnel, faire du trading sur Internet est très accessible puisqu’il suffit :

  • D’ouvrir un compte de trading sur l’une des nombreuses plateformes existantes
  • De faire vérifier son compte par le service client du broker
  • De déposer de l’argent réel en guise de capital initial
  • De passer des ordres sur les différents marchés financiers

Il existe plusieurs formes de trading en ligne avec des caractéristiques spécifiques qu’il est conseillé de connaître pour bien mesurer les risques et définir si l’approche de trading online choisie concorde avec sa stratégie d’investissement. Nous aborderons ce point plus loin dans notre guide opérationnel.

Par défaut, on considère que trader en ligne gratuit est normal puisque la plupart des courtiers ne demande pas d’argent lors de l’inscription et qu’ils proposent un compte démo pour se familiariser sans risque ni dépense à leur plateforme et s’entraîner en conditions réelles à la discipline du trading en ligne.

En définition stricte, le trading en ligne concerne la négociation de produits dérivés CFD et le forex.


Le top 3 des meilleurs sites pour le trading en ligne

Nous allons désormais présenter notre classement des 3 meilleurs sites pour le trading en ligne :

  • eToro
  • XTB
  • Admiral Markets

Cela nous permet d’apporter des données concrètes et pratiques à propos du online trading pour une présentation précise, la plus exhaustive possible.

eToro

logo etoro

Le broker eToro est une plateforme de négociation en Bourse bien connue à travers monde. C’est le pionnier et le leader en matière de trading social. En d’autres termes, les traders peuvent ouvrir des positions en copiant manuellement ou automatiquement les ordres passés par des investisseurs plus expérimentés, tout en profitant des partages stratégiques sur le réseau social dédié. C’est pourquoi nous conseillons régulièrement eToro pour les débutants qui ne maîtrisent pas encore les rouages des marchés financiers.

La eToro Academy propose des programmes de formation complets pour apprendre le trading en ligne et perfectionner ses stratégies d’investissement. A notre avis, l’une des meilleures écoles gratuites online.

Mais ce n’est pas tout ! Le broker est un choix d’excellence puisqu’il est parfaitement fiable. Il a obtenu des certifications par de nombreuses autorités de régulation. Par exemple, la Financial Conduct Authority (FCA) en Grande-Bretagne, la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC) pour la zone Europe (par extension l’Autorité des Marchés Financiers / AMF en France) ou l’Australian Securities Investments Commission (ASIC) en Australie.

La plateforme de trading en ligne propose un vaste catalogue d’instruments financiers CFD(avec ou sans effet de levier)à trader :

  • Forex
  • Actions et ETF (au comptant ou CFD trading)
  • Indices boursier
  • Matières premières
  • Crypto monnaies dont le populaire Bitcoin

Le broker eToro est apprécié par ses clients pour ses plateformes intuitives et ergonomiques pour une prise en main facile et rapide (sur ordinateur ou application mobile), dotées d’outils d’analyse technique pointus.

Enfin, nous retenons également sa grille tarifaire très attractive, notamment sur le forex et la politique Zéro Commission sur l’achat d’actions et ETF au comptant.

Découvrons les principaux avantages et inconvénients de eToro dans le tableau ci-dessous :

Avantages de eToro
  • Plateforme de trading social : CopyTrader, CopyPortfolio et Open Book
  •  Interfaces user friendly sur ordinateur et application mobile
  •  eToro Academy pour la formation des traders novices
Inconvénients de eToro
  •  Frais de conversion et frais sur les retraits
  •  Service client via un système de ticket
  •  Outils d’analyse limité pour les traders expérimentés

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


XTB

logo xtb

Dans la même veine, la plateforme de trading en ligne XTB bénéficie d’une réputation solide et d’une clientèle fidèle. Qu’est-ce qui explique cette réussite à votre avis ?

XTB fait partie des meilleurs brokers du marché grâce à plusieurs éléments significatifs :

  • Des tarifs très compétitifs : forex et trade sans commission sur l’achat d’action et ETF au comptant
  • Des plateformes faciles d’utilisation qui répondent à un large spectre de besoins aussi bien pour les traders débutants qu’expérimentés :
    • xStation 5 sur ordinateur
    • xStation Mobile sur smartphones et tablettes iOS et Android
  • Un large choix d’instruments financiers CFD :
    • Actions et ETF
    • Crypto monnaies (ex: Bitcoin)
    • Matières premières
    • Indices boursiers
    • Forex
  • Un service client professionnel et réactif
  • XTB Academy avec des programmes de formation approfondis
  • Une régulation sérieuse : FCA (Grande Bretagne), AMF (France), KNF (Pologne), BaFin (Allemagne)

Petite spécificité technique qui compense l’absence de fonctionnalités de trading social : Trading View qui est un screener qui offre aux utilisateurs un arrêt sur image du sentiment du marché à un instant T. Autrement dit, chaque trader peut consulter ces informations afin de se positionner au non sur un marché en fonction des remontées des experts XTB. Un atout de poids sur des produits financiers très volatils.

Avantages de XTB
Inconvénients de XTB
  •  Pas de PEA pour l’achat d’actions et ETF au comptant
  •  Frais élevés sur le marché US
  •  Délai de traitement des demandes de retrait

Admiral Markets 

admiral markets

Quel est notre avis sur Admiral Markets en matière de trading en ligne ?

C’est l’un des brokers les plus anciens sur le marché avec un lancement commercial en 2001. Il profite donc d’une certaine autorité auprès des traders grâce à son expérience et sa longévité.

C’est également un broker qui est autorisé et régulé par plusieurs organismes à travers le monde : FCA pour le Royaume-Uni, CySEC pour la zone Europe ou encore l’ASIC pour l’Australie et une partie de la zone Pacifique.

Nous retenons aussi la qualité et la diversité des plateformes de négociation en Bourse proposée, ce qui lui confère une attractivité pour tous les profils trader :

  • MetaTrader 4 (MT4)
  • MetaTrader 5 (MT5) pour les profils plus avancés
  • Application mobile

Admiral Markets propose une très large gamme de produits financiers CFD à trader :

  • Forex
  • Crypto monnaies (comme le Bitcoin)
  • Matières premières
  • Actions et ETF (au comptant et CFD)
  • Indices boursiers

Les traders novices apprécient les modules de formation accessibles gratuitement : vidéos, tutoriels, articles thématiques. Retenons les 2 programmes vidéos : De trader Zéro à Trader Pro et Forex 101. Ainsi que des outils de trading social très bien conçus.

Finissons par la grille tarifaire qui convainc de nombreux adeptes avec une politique zéro commission sur plusieurs types de produits comme les CFD sur action.

Avantages de Admirals Markets
  • Formation complète sur le trading en ligne et l’analyse de marché
  • Service client professionnel et disponible
  • Large gamme d’actifs financiers
Inconvénients de Admirals Markets
  • Site web peu ergonomique
  • Frais d’inactivité importants
  • Majorité des actifs disponibles avec MT5 uniquement

Comment trader en ligne ? 

Il est temps de se pencher sur la dimension opérationnelle du trading online. Comment procède-t-on pour investir son argent en spéculant sur le cours des actifs CFD disponibles ?

Nous avons synthétisé notre avis en 4 étapes principales :

  • Choix du broker
  • Inscription sur le site de trading
  • Choix du marché financier
  • Passage d’ordre en Bourse

Étape 1: Choisir un broker

Pourquoi bien choisir son broker ?

C’est le nerf de la guerre. C’est en choisissant avec sérieux et réflexion son intermédiaire en Bourse que l’on peut s’offrir les meilleures chances de gagner de l’argent.

Privilégier un courtier online c’est s’offrir l’assurance de bénéficier de tarifs de courtage attractifs sur un large éventail de marchés financiers sur de nombreux supports technologiques (ordinateur, smartphone, tablette).

Il est impératif également de choisir un broker adapté à sa stratégie d’investissement :

  • Courtiers traditionnels pour les placements d’argent à long terme
  • Brokers forex CFD trading ou néo courtiers pour les investissements à court terme

Nos conseils pratiques pour ne pas faire d’erreur

Investir son argent en Bourse implique irrémédiablement une exposition au risque importante. Jouer en Bourse signifie concrètement de faire des prévisions sur l’évolution du cours d’un actif (action, paire de devises, matière première, crypto monnaie, ETF ou indice). Selon son ordre initial et la correspondance avec la réalité du terrain (variations de cours, retournement de tendance, etc.), les traders font des profits ou constatent des pertes.

Voici nos conseils d’experts pour bien choisir son broker :

  • Privilégier les offres de service de trading les plus riches
  • S’assurer que le site est opérationnel à toutes les heures de la journée, malgré l’affluence d’utilisateurs
  • Avoir le choix du support technologique pour trader
  • Vérifier le niveau de régulation de la plateforme de trading
  • Trouver un juste compromis entre frais de courtage attractifs et qualité de service
  • Favoriser la plus grande gamme d’actifs possibles pour ne pas se retrouver restreint (cf diversification de portefeuille)
  • Ne pas négliger le professionnalisme et l’accessibilité du service client
  • Privilégier d’un courtier qui propose un compte démo gratuit pour tester et s’entraîner en conditions réelles sans risque de perte de fonds personnels

Étape 2: Ouvrir un compte

Comment s’inscrire ?

Est-ce compliqué d’ouvrir un compte de trading en ligne pour investir son argent ? Chez la grande majorité des courtiers disponibles actuellement, la réponse est non !

Nous vous présentons la procédure d’inscription sur eToro, qui est, à notre avis, une représentation fidèle de ce à quoi sont confrontés les investisseurs. Nous avons résumé les 4 étapes clés de l’ouverture de compte sur Internet :

  • Depuis la page d’accueil du site officiel ou de l’app mobile, cliquer sur Rejoignez maintenant et remplir le formulaire :
    • Nom d’utilisateur
    • Adresse email
    • Mot de passe
  • Après confirmation de l’inscription via un lien envoyé par mail, compléter le profil avec les informations requises :
    • Nom et Prénom
    • Pays de domiciliation
    • Numéro de téléphone (pour la double authentification)
    • Quizz de connaissances (politique KYC réglementaire) pour une évaluation en direct du niveau de trading. Le broker donne ensuite ses préconisations quant à l’exposition au risque
  • Valider son compte de trading en envoyant les documents requis :
    • Pièce d’identité en cours de validité : CNI ou passeport
    • Justificatif de domicile récent comme le dernier avis d’imposition, une facture d’eau, d’électricité ou de gaz
  • Après validation par le service client, déposer de l’argent pour commencer à trader

Comment faire un dépôt ?

Chez eToro, les méthodes de paiement ne manquent pas. 

Il est bon de noter que la devise par défaut est le dollar avec ce courtier. D’autres devises sont disponibles, comme les euros, les livres sterling ou les dollars australiens. Cependant, des frais de conversion sont appliqués sur chaque transaction.

Le dépôt minimum est fixé à 200 dollars (ou euros après conversion). Pour les amateurs de trading social, l’accès complet au listing des Popular Investors nécessite un dépôt de 1000 euros.

Depuis la section Dépôt, il suffit de définir le montant à transférer et la méthode de paiement. Au choix :

  • Cartes de crédit Visa, Mastercard ou American Express
  • Virement bancaire
  • Paypal
  • Portefeuilles électroniques Skrill ou Neteller
  • Solutions de paiement alternatives comme PerfectMoney, WebMoney ou RapidTransfer

Cartes de crédit, comptes PayPal, eWallets et méthodes alternatives permettent un accès instantané à ses fonds. Par contre, le virement bancaire impose la patience pendant 1 à 3 jours.

Étape 3: Choisir un marché financier

Entrons un peu plus encore dans le vif du sujet. Pour investir son argent sur Internet, il est primordial de savoir sur quel marché se lancer.

eToro propose un vaste éventail des services offerts par la Bourse mondiale :

  • Forex : le marché de change des devises du monde entier
  • Actions : les parts d’entreprises cotées en Bourse; Ex: Apple, Google, LVMH, Facebook
  • ETF : les paniers de produits boursiers (action notamment) qui reproduisent un indice de référence
  • Matières premières : les produits bruts qu’il est possible de négocier sans se soucier de la question du stockage :
    • Les énergies : pétrole, gaz
    • Les métaux comme l’or ou l’argent
    • Les produits agricoles. Ex : le coton ou le sucre
  • Indices boursiers : indicateur global de performance d’un secteur d’activité ou d’un pays. Par exemple, CAC 40 pour la France ou S&P 500 pour les Etats-Unis
  • Crypto monnaies : devises numériques utilisées exclusivement sur Internet comme le Bitcoin ou l’Ethereum

Étape 4: Ouvrir une position de trading en ligne

Enfin, il ne reste plus qu’à ouvrir un trade. 2 cas de figure à retenir à notre avis :

  • Au comptant, seul l’achat est possible en planifiant une plus value à plus ou moins longue échéance. L’achat d’une action se prête particulièrement bien à cet exercice
  • Via les CFD avec (ou sans) leverage :
    • Acheter si le trader prévoit (après analyse technique) une hausse du prix du produit
    • Vendre si l’investisseur envisage la mise en place d’une tendance baissière

Lorsque tous les critères sont définis, il reste à confirmer l’ordre en appuyant sur le bouton dédié à cet effet.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


Comment ouvrir une position de trading en ligne ?

Restons chez eToro pour découvrir comment ouvrir une position de trading online. Une fois le choix du marché d’intérêt défini, le trader sélectionne son produit en cliquant dessus. Une page de passage d’ordre s’ouvre. 

Plusieurs éléments sont à renseigner :

  • Le volume de la transaction indiqué en devises
  • Le niveau d’effet de levier :
    • Si X1 sur les actions et ETF, c’est un achat au comptant qui vient alimenter le Compte Titre Ordinaire (CTO) avec prévision sur une hausse du prix avec un encaissement de plus value lors de la vente
    • Si  X2 ou plus, l’investisseur spécule sur la variation du cours de l’instrument à la hausse comme à la baisse
  • Les niveaux de Stop Loss et Take Profit

Tandis que tout est conforme à la stratégie et capacité d’investissement, le trader peut valider son trade en cliquant sur Confirmer l’ordre.

Stop Loss & Take profit

C’est quoi le Stop Loss et le Take Profit ? 

D’un point de vue général, SL et TP sont des niveaux de prix renseignés par l’investisseur pour sécuriser automatiquement son trade aussi bien en cas de trade gagnant que perdant. Donnons une définition pour chacun d’entre eux

Stop Loss

On l’appelle aussi Stop Garanti en français. D’un point de vue pratique, le SL est le cours maximal renseigné par le trader qui définit les pertes acceptées en cas de trade perdant. C’est un outil incontournable pour les traders en ligne puisqu’il permet de contrôler automatiquement le risque de perte d’argent.

Donnons un exemple concret. Imaginons que nous ouvrions une position en Achat (prévision de tendance haussière) sur l’action Apple. Lors du passage d’ordre, l’action est à 130 euros et nous envisageons une hausse à 133 euros. Malheureusement, la tendance s’inverse et le prix de l’action Apple baisse. Pour éviter de perdre tout notre argent (surtout si un mécanisme de leverage s’applique), nous fixons notre SL à 128 euros pour limiter les pertes. Tandis que ce cours est atteint, la position est fermée automatiquement par le broker.

Take Profit

En ce qui concerne le TP, c’est l’inverse du Stop Loss. Sa traduction française est Objectif de Gain. Il s’agit donc du cours minimal défini par le trader pour encaisser des profits en cas de trade gagnant. Une fois encore, c’est un outil très utile pour gérer intelligemment son portefeuille en s’assurant d’augmenter son capital sans être collé devant son écran.

Reprenons notre exemple avec l’action Apple. Cette fois-ci, la tendance à la hausse se matérialise comme prévu. Si nous avons positionné un TP à 133 euros et que le niveau est atteint, la position est fermée automatiquement avec l’encaissement de la différence positive qui vient alimenter les fonds disponibles.

L’effet de levier

Définition

Une dernière notion est à connaître pour se lancer sereinement dans le trading online : l’effet de levier ou leverage.

C’est un multiplicateur qui permet d’augmenter son capital d’investissement sans disposer de fonds supplémentaires. Mais comment cela fonctionne-t-il ?

De façon schématique, c’est le broker qui octroie un crédit à ses clients qui veulent décupler leur capacité de placement. Ce prêt qui couvre la différence d’argent nécessaire implique que pour rembourser son crédit, le broker s’assure que le client dispose d’une marge disponible suffisante pour couvrir un trade perdant. De plus, pour éviter une sorte de surendettement auprès de son intermédiaire en Bourse, les brokers pour particuliers intègrent une protection contre le solde négatif. Si une position avec leverage conduit la marge disponible à zéro. Toutes les positions ouvertes sont fermées.

Par exemple, un trader veut investir 100 euros sur l’indice CAC 40. Il profite de l’effet de levier maximal de X5 pour augmenter son investissement jusqu’à 500 euros. Si le trade est gagnant, ses profits sont multipliés par 5. En cas de position perdante, ses pertes le sont de manière proportionnelle dans la limite de sa marge disponible.

Effet de levier et traders particuliers

Voici la réglementation de l’European Securities and Markets Authority qui chapeaute les bonnes pratiques des marchés financiers de la zone UE afin de protéger les investisseurs particuliers. Tout broker régulé applique à la lettre cette loi sur la négociation de CFD :

  • Forex : leverage maximum 30:1 pour les paires de devises majeures (20:1 pour les paires de monnaies mineures et exotiques)
  • Indices boursiers : 20:1
  • Matières premières : 10:1 (sauf pour l’or = 20:1)
  • Actions et ETF : 5:1
  • Crypto monnaies : 2:1

Les stratégies de trading en ligne 

Il existe plusieurs stratégies pour investir son argent en Bourse depuis les sites de trading. A chacune d’entre elles correspondent en général :

  • Un profil de trader plus ou moins audacieux
  • Un type d’objectif financier en termes de volume et de délai
  • Un niveau de compétences techniques

Faisons un tour d’horizon des stratégies les plus courantes.

Day trading en ligne

Comme son nom le laisse penser, le day trading est une stratégie qui repose sur une présence quotidienne sur les marchés financiers et l’ouverture de positions qui ne dépassent pas 24 heures. Le scalping est le mode extrême de day trading puisqu’il repose exclusivement sur des positions à fort leverage ouvertes pendant quelques minutes tout au plus.

Un day trader est un type d’investisseurs qui va favoriser la multiplication des ordres pour profiter d’un maximum d’opportunités et équilibrer son taux de réussite entre trades gagnants et perdants. Pour rappel, on considère qu’un trader est rentable à partir du moment où son taux de réussite dépasse les 50%.

Le day trading permet de :

  • Rester à l’affût sur tous les marchés et d’être très réactif
  • De diversifier rapidement son portefeuille avec des petites positions multiples
  • D’accroitre rapidement ses fonds à investir
  • De limiter les frais de courtage (pas de frais overnight)

L’un de ses principaux inconvénients réside dans sa chronophagie. Un day trader passe a minima 10 trades par jour. Il doit donc passer énormément de temps devant son écran.

Swing trading en ligne

Le swing trading est le pendant plus zen de l’investissement dans les CFD.

Cette fois-ci, le trader privilégie des positions à plus longue échéance avec la possibilité d’ajuster sa stratégie en cours d’ouverture. Un swing trader ne passe que des ordres qui font plus de 24h. Certains dogmes considèrent que le swing trading concerne uniquement les ordres compris entre 24h minimum et 1 semaine maximum.

Par expérience, ce qui nous pousse à faire attention à ne pas laisser un ordre ouvert trop longtemps, ce sont les frais de swap (ou overnight) qui sont prélevés par les brokers à chaque journée supplémentaire. En cas d’ordre qui évolue peu, les frais de swap peuvent vite plomber n’importe quel résultat positif.

Le swing trading est apprécié par les traders avec une vision plus globale des marchés qui préfèrent la bonne opportunité au bon moment pour augmenter leurs chances de faire des profits.

Trading social en ligne 

Nous avons déjà évoqué la notion de trading social avec la présentation de nos 3 courtiers stars.

Le concept est assez simple en soi. Il s’agit d’outils, souvent une interface ou une app mobile dédiée, qui permettent aux traders de partager leurs idées et stratégies sur chaque marché financier avec une grande liberté. Le trading social repose sur une grande communauté de particuliers (et professionnels) qui ont comme objectif commun : faire des profits en Bourse.

Nous conseillons évidemment aux débutants de choisir un broker qui propose du trading social afin d’être soutenu dès leurs premiers pas en Bourse. D’un courtier à un autre, l’accès à ces fonctionnalités est gratuit ou payant (sous condition de respect de seuil de dépôt).

Copy trading en ligne 

Le copy trading est une sorte de trading social. Il est même considéré qu’un authentique broker en social trading est composé d’un réseau de partage et de fonctionnalités de copy trading.

Le concept est, à notre avis, l’un des plus avantageux du secteur. Le courtier met en relation direct des traders expérimentés avec de bons résultats et des investisseurs novices. Les derniers copient simplement les premiers. C’est une réplication automatique (avec validation manuelle possible) des ordres passés par le trader référent. C’est un excellent moyen de développer son capital avec moins de risque d’erreur et de compléter ses compétences techniques.

eToro, par exemple, est le leader de ce segment. C’est même là-dessus qu’il a bâti sa solide réputation.


Quels actifs trader en ligne ? 

Quels genres d’opportunités sont à saisir lorsqu’on décide de se lancer dans le trading en ligne ? Nous regroupé les instruments financiers que nous retrouvons chez tous les brokers dignes de confiance.

Trader en ligne les CFDs

C’est la grande famille de produits qui intéressent les traders sur Internet : les CFD. Mais c’est quoi en réalité un CFD ?

Le sigle signifie Contract For Difference ou Contrat pour la différence en français. En termes moins sibyllins, le courtier propose à ses clients des produits dérivés sur lesquels il est convenu que les 2 parties s’accordent lors de la clôture de l’ordre. Cela veut dire qu’il est possible de spéculer aussi bien à l’Achat (prévision de hausse) qu’à la Vente (baisse prévue) selon ce qu’indique l’analyse technique des cours.

En aucun cas, trader des CFD permet d’être propriétaire physique du produit. Contrairement à l’achat d’une action via un courtier traditionnel.

Autre atout de la spéculation sur sous-jacents : l’utilisation de leverage qui dope facilement le placement et les profits éventuels. A manipuler avec précaution malgré tout.

Les CFDs que l’on retrouve chez tous les brokers (ou presque) :

  • Action
  • ETF
  • Indices boursiers
  • Matières premières
  • Crypto monnaies (ex: Bitcoin)

Trader en ligne le forex

Pour une bonne part de la population du monde, faire du trading en ligne est très abstrait et s’apparente souvent à de la spéculation au petit bonheur la chance sur le cours des devises.

Il y a une part de vérité là-dedans. Trader online donne accès au marché de change des monnaies. Il est donc possible de spéculer sur les cours de paires de devises. C’est un marché très volatil et liquide, ce qui attire beaucoup d’investisseurs. Plus de 5000 milliards de dollars sont échangés chaque jour sur ce marché.

Le forex est divisé en 3 sections :

  • Les paires de devises majeures où l’appariement a lieu avec l’USD :
    • EUR / USD
    • GBP / USD
    • NZD / USD
    • USD / CAD
    • USD / CHF
    • USD / JPY
    • AUD / USD
  • Les paires de monnaies mineures (dont la liquidité est moindre). Voici quelques exemples populaires :
    • EUR / GBP
    • EUR / AUD
    • CAD / JPY
    • GBP / JPY
  • Les paires de devises dites exotiques car moins liquides et plus volatils. Ces paires sont parmi les plus risquées. Par exemple :
    • USD / NOK
    • USD / TRY
    • EUR / HUF
    • GBP / HUF

Les avantages et inconvénients du trading en ligne 

Quels sont les principaux avantages et inconvénients de se lancer dans le trading en ligne ? Nos experts répondent en quelques points clés.

Les avantages du trading en ligne 

  • Les amplitudes d’ouverture des marchés. A chaque marché, des heures de session. Il est admis qu’on peut trader online 24 heures sur 24
  • Ouvert à tous les profils, même les moins fortunés. Avec une utilisation intelligente de l’effet de levier, il est envisageable de vite développer son capital initial
  • Une large gamme d’instruments financiers sur lesquels spéculer qui représentent autant d’opportunités à saisir
  • Une réduction des frais de courtage

Les inconvénients du trading en ligne 

  • Exposition au risque plus importante à cause principalement de la volatilité des produits financiers négociables
  • Nécessité d’avoir un bagage technique solide afin de pouvoir faire une analyse technique précise pour optimiser ses trades et réduire le risque de perte
  • Attention aux nombreuses arnaques présentes sur des sites frauduleux. Ex : robot de trading automatique miraculeux ou copy trading peu sérieux
  • Surveillance renforcée (très chronophage) sur la gestion de son portefeuille, notamment avec usage de l’effet de levier

Trading en ligne : Quel montant investir ?

C’est une question de fond  qui génèrent nombre d’avis contradictoires entre les investisseurs et les experts.

Il ne faut pas se mentir. Se lancer dans le trading online avec 10 euros est une erreur, même si c’est le dépôt minimum requis par le courtier.

Nous conseillons d’investir au moins 100€ pour débuter. Beaucoup de brokers proposent un ordre minimum à hauteur de 10€. Cela laisse un peu de marge en cas d’erreur de lecture de la tendance du marché.

Pour aller plus loin dans notre avis à ce sujet, nous préconisons de se lancer avec une enveloppe d’au moins 1000€. Pourquoi ?

Une position à 10€ représente 1% du capital initial. C’est faire preuve d’une stratégie prudente et laisse un vrai droit à l’échec, fréquent lorsqu’on débute en Bourse. De plus, 1000€ offrent une marge disponible supplémentaire pour diversifier ses positions et jouer sur plus de tendances et d’actifs. Il est important de raisonner à long terme et ne pas se sentir acculé dès le premier ordre non profitable.


Les erreurs à éviter

Comme nous l’avons souligné le trading en ligne est une discipline à risque. Il est donc important, à notre avis, de redoubler de prudence pour éviter de tomber dans les pièges grossiers. Voici les 6 erreurs communes à éviter :

Les erreurs de Money Management

  • Utiliser des effets de levier trop importants. Il est tenant de vouloir booster ses gains en dopant ses positions avec de gros leverage. Il est primordial d’être en phase avec son capital et sa stratégie d’investissement. Sinon c’est la banqueroute assurée en quelques jours ou semaines
  • Retirer immédiatement ses gains de son compte de trading. Il est nécessaire de conserver une vision à long terme. Les profits générés permettent d’augmenter la capacité d’investissement ainsi que l’effet de levier. C’est une logique de gains exponentiels
  • Confondre analyse technique et analyse fondamentale. La première permet de passer son ordre au moment opportun. La deuxième permet de déterminer une tendance de fond (haussière ou baissière) qui va orienter les positions longues ou courtes

Les erreurs liés à l’utilisateur

  • Etre très attention aux pratiques frauduleuses. Principalement sur les services trop parfaits de trading social ou de robot de trading automatique. Nombre de courtiers peu scrupuleux gagnent de l’argent sur le volume de transactions. Qu’elles soient gagnantes ou perdantes
  • Considérer le trading online comme un jeu de hasard / casino. La Bourse répond à des règles et des tendances générales qu’il faut savoir décrypter. Il ne faut aucun cas passer un ordre parce qu’on a juste le sentiment que le cours va monter ou descendre
  • S’inscrire sur une plateforme de trading qui n’apporte pas toutes les garanties de fiabilité. La présence de licences de la part d’autorités de régulation compétentes (comme l’AMF ou la CySEC) est un excellent indicateur de sérieux. Par contre, des promotions trop ostentatoires sont souvent des signaux d’alerte à ne pas ignorer

Nos conseils pour trader en ligne

Maintenant que vous connaissez les pièges à éviter, voyons ensemble les bonnes pratiques à observer pour améliorer ses chances de réussite et devenir un trader rentable le plus rapidement possible.

Nos conseils techniques

  • Etablir une stratégie à long terme. Ce qui importe est d’envisager les gains générés sur une longue période de temps. Le web trading est une activité financière à haut risque. Il est impossible d’être toujours gagnant. L’objectif est d’obtenir des résultats positifs, c’est-à-dire plus de 50% de trades gagnants
  • Etablir un money management. En d’autres termes, suivre des règles d’investissement strictes qui garantissent une gestion optimale de son argent, et donc de son portefeuille. Quelques préconisations pratiques de nos experts :
    • Ne jamais investir plus de 10% de ses fonds sur un ordre. Les plus prudents préféreront même des positions entre 2% et 5% pour une longévité préservée
    • Diversifier son portefeuille ou la loi du “On ne met pas tous ses oeufs ans le même panier”. Les marchés financiers offrent un grand nombre d’opportunités chaque jour. Nous recommandons de multiplier des petites positions sur des instruments variés plutôt que de tout placer sur un gros coup
    • Fixer des objectifs tangibles et atteignables et s’y tenir. Par exemple : augmenter ses fonds de 1% par jour ou encaisser 100€ de profits par semaine
    • Investir en Bourse de l’argent inutile, c’est-à-dire des fonds qui n’entrent pas dans le fonctionnement quotidien du foyer
    • Ne pas décaisser son compte de trading pour générer un revenu supplémentaire (cf Etablir une stratégie à long terme)

Nos conseils psychologiques

  • Se former. Cela peut sembler évident pourtant trop de clients de courtiers se lancent dans le trading sans avoir la moindre notion du fonctionnement des marchés financiers. Internet regorge de tutoriels gratuits, de formations payantes ou autres ebooks regroupant les clés de la réussite. Les courtiers mettent également à disposition des programmes de formation maison (webinaires, vidéos, etc) qui accompagnent pas à pas les nouveaux inscrits
  • S’entraîner sur les comptes démo. C’est une excellente école. C’est une occasion unique de tester une plateforme de trading et de voir en conditions réelles comme se passe une session de trading. C’est aussi un bon moyen pour définir sa propre stratégie et d’identifier ses points forts et ses points faibles. Enfin, cela offre la possibilité de voir quel type de réactions on peut avoir face à des situations tendues. Et c’est totalement gratuit !
  • Gérer la psychologie du trader :
    • Ne pas investir avec ses émotions
    • Garder la tête froide en toute circonstance
    • Accepter les pertes
    • Ne pas flamber en cas de période avantageuse

Conclusion

Quel est notre avis final sur le trading online ?

C’est une opportunité très attractive où il est réellement possible de gagner de l’argent. Les marchés du forex et des CFDs constituent un vivier important de placements boursiers où il n’est pas nécessaire de disposer de capitaux très importants pour commencer. La présence du mécanisme de leverage est un atout qui peut accélérer significativement l’encaissement de gains. Attention malgré tout à l’utiliser avec précaution.

Se lancer dans le trading du forex et des produits dérivés nécessite de se former en profondeur pour s’assurer de disposer de toutes les clés fondamentales pour savoir quand ouvrir et couper une transaction. L’exposition au risque est bien présente. Il est impératif de conserver cette donnée avant de déposer des fonds. Près de 80% des utilisateurs de ce type de sites web perdent leur argent. Une véritable résilience est indispensable pour durer.

Nous conseillons de prendre le temps de bien choisir sa plateforme de trading pour se donner toutes les chances de réussir. Par exemple eToro est une option qui présente nombre de caractéristiques avantageuses pour les profils débutants


FAQ sur Trading en ligne

✅Quelle est la meilleure plateforme pour faire du trading en ligne ?

Plusieurs sites de trading répondent très bien aux caractéristiques nécessaires pour faire de l’investissement online. Notre préférence se porte sur eToro, XTB et Admiral Markets. Pour les utilisateurs novices, eToro est un choix d’excellence avec sa large gamme d’instruments à trader, sa plateforme de trading social et sa régulation très sérieuse. Au comptant (action et ETF) ou à court terme, les opportunités sont nombreuses chaque jour.

✅Comment débuter dans le trading en ligne ?

Il est très simple de se lancer dans le trading online. Il suffit d’ouvrir un compte investisseur sur l’un des sites fiables disponibles sur le secteur. L’inscription prend seulement quelques minutes en renseignant des données utilisateurs. Il est incontournable de faire vérifier son compte en envoyant les documents requis. Puis de déposer des capitaux à investir. Enfin, il est possible de passer ses premiers ordres sur les différents markets proposés.

✅Comment gagner de l’argent avec le trading en ligne ?

Le mécanisme de base est simple : passer un ordre en se basant sur une prévision de tendance. Pour cela, il faut définir une tendance de fond via l’analyse fondamentale, puis choisir le bon moment pour ouvrir son trade via l’analyse technique. Un trader rentable est un utilisateur qui obtient des résultats positifs plus de la moitié du temps. Autre point d’importance : le money management. A savoir la capacité à gérer ses capitaux et la diversification de son portefeuille. Enfin, chaque client doit voir à long terme pour s’assurer d’augmenter ses profits de manière exponentielle.