Trading social : Guide complet pour débutants

En quoi consiste le trading social ? Depuis la fin des années 90, l’investissement sur les marchés financiers s’est démocratisé. Les brokers ont développé des plateformes de trading qui simplifient au maximum les transactions à l’aide d’algorithmes et d’outils techniques d’aide à la décision. 

Notre guide sur le trading social expose point par point le fonctionnement, avantages et inconvénients de cette pratique. Nous avons collecté les meilleurs conseils nos experts à suivre pour réussir ses investissements !

Le trading social, c’est quoi ? 

Définition du trading social

Débutons cette présentation du social trading par une définition de cette approche de la Bourse en ligne. Qu’est-ce que le trading social ?

Au départ, le trading social est un outil purement technique basé sur des algorithmes ou Expert Adivsor qui permettaient de copier un trader suivi. ZuluTrade s’est bâtie une réputation solide sur le segment grâce à son approche globale du concept. Le courtier eToro s’est ensuite naturellement imposé.

Au cours des 2 dernières décennies, le trading social a pris une place toujours plus importante dans les habitudes des traders particuliers. Une étude menée en 2020 démontre que les utilisateurs privilégient les plateformes en trading social parce qu’ils les libèrent de la complexité d’une prise de décision.

D’une manière globale, 1 investisseur sur 4 dit envisager d’essayer le trading social dans un avenir proche. Certaines projections annoncent que le nombre de plateformes de ce genre devrait augmenter d’environ 50% d’ici à 2025. Une véritable manne financière qui attire des envieux !

Le concept du trading social repose sur 2 mécanismes :

  • Un réseau social où les traders peuvent échanger des informations, stratégies et conseils d’investissement
  • Des outils de copy trading qui permettent aux traders de répliquer à l’identique une ou plusieurs positions prises par des traders référents

Nous pouvons parler de trading social si au moins l’un des deux systèmes est proposé aux clients du courtier en ligne. Dans la mesure où le trading social est, à l’origine, un outil d’aide à l’investissement pensé comme une aide à la prise de décision pour les traders débutants, le trading social est très souvent associé directement au copy trading social. 

Pourquoi copier des traders ?

Nous nous attarderons donc plus loin sur cette partie. Le copy trading est un service mis à disposition des traders par plusieurs courtiers en ligne qui permet d’avoir accès à une sélection d’investisseurs référents, qui se distinguent par d’excellentes performances en matière de placements :

  • Taux de réussite au-delà de 50% (part des positions gagnantes > 50%)
  • Evolution positive de leurs portefeuilles d’actifs
  • Performances durables sur plusieurs semaines

En termes de fonctionnement, la procédure est simplifiée à quelques clics ! En pratique, les traders :

  • Accèdent à une liste d’investisseurs référents répondant à un ou plusieurs critères cités précédemment
  • Choisissent parmi eux selon le marché financier visé et la perspective stratégique envisagée
  • Décident de copier une position avec une duplication manuelle ou automatique des ordres (niveau d’ouverture / niveau de fermeture) ou de répliquer tout un portefeuille

En somme, une approche idéale pour les traders débutants puisqu’elle pallie le manque d’expérience par une gestion guidée et automatisée du portefeuille boursier.

Les meilleurs sites de trading social de 2021

Afin de construire notre avis sur le trading social, nous présenterons chaque meilleur site de trading social sélectionné par nos experts de Bourse en ligne : 

  • eToro
  • XTB
  • AvaTrade

eToro 

eToro trading social sont 3 mots indissociables, tant d’un point de vue objectif que dans l’imagerie populaire. Pourquoi ?

Le broker est l’un des pionniers de la démocratisation de l’investissement en ligne. Il propose depuis près de 25 ans une plateforme de trading qui rend accessible les marchés boursiers pour tous les profils de trader.

eToro propose une vaste gamme d’instruments financiers, ce qui permet une diversification naturelle de son portefeuille boursier :

  • Une cinquantaine de paires de devises Forex
  • Plusieurs centaines d’actions et ETF du monde entier
  • Indices boursiers
  • Crypto monnaies (dont le populaire Bitcoin)
  • Matières premières

L’une des forces du courtier eToro est de s’émanciper de certaines règles mises en place dans l’industrie du trading pour les particuliers. Il n’est pas juste question d’investir son épargne dans des produits dérivés de type CFD avec effet de levier (avec un ratio rendement / risque élevé) sur du court terme.

Il est également possible de placer son argent de manière plus classique via un Compte Titre Ordinaire (CTO) en visant des investissements à long terme sur des actifs de type actions et ETF.

eToro est un condensé d’outils d’analyse technique concentré dans des plateformes user friendly vraiment faciles à prendre en main. Sur ordinateur, tablette ou smartphone !

Enfin, le courtier eToro est le leader incontesté du trading social :

  • Premier à avoir formalisé ce type de services
  • Une accessibilité simple et rapide dès 1000$ de dépôt de capital au classement des Popular Investors
  • CopyTrader pour répliquer une seule position / CopyPortfolio pour copier un portefeuille complet
  • Automatisation du trading
Avantages
  • Meilleur site trading social : fiabilité et réputation
  • Large gamme d’actifs économiques : CFD et au comptant
  • Plateforme facile d’utilisation
Inconvénients
  • Popular Investors à partir de 1000$ de fonds déposés
  • Frais d’inactivité
  • Frais de conversion pour toute transaction non réalisée en dollars

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

screenshot etoro interface

XTB

Alors que certains avis sur eToro crient à l’arnaque de la part du broker dûment régulé, il existe des alternatives tout aussi intéressantes et sérieuses.

Définissons d’ores et déjà la cadre. Alors que XTB proposait il y a quelques années des services de trading social avec copy trading – appelés xSocial – cette pratique a été retirée du catalogue du broker. XTB trading social s’exprime désormais autrement. 

En effet, le courtier s’est construit une réputation solide de fiabilité avec une offre de trading en ligne à bas prix très complète dont voici les principales caractéristiques :

  • Large gamme d’instruments et de marchés financiers sur lesquels trader : forex, crypto monnaies (ex: Bitcoin), matières premières, indices boursiers, action et ETF au comptant ou en CFD
  • Plusieurs types de comptes pour correspondre à tous les profil de traders :
    • Démo
    • Risque Limité
    • Standard
    • Pro
  • Frais de courtage parmi les plus bas du segment
  • Plateformes en ligne variées, intuitives et ergonomiques, même pour les moins formés :
    • xStation 5 pour les navigateurs web
    • xStation Mobile pour les tablettes et smartphones iOS et Android
  • Vaste choix d’outils d’analyse technique :
    • Indicateurs et signaux de trading à utiliser et consulter directement sur graphique
    • TradingView pour profiter des tendances / sentiments d’un marché en particulier
    • Aide à la gestion des risques de perte des fonds investis
  • XTB Academy pour apprendre et suivre une formation complète et progressive et profiter des meilleurs conseils

Ce n’est pas un site de trading social à proprement parler, mais nous y retrouvons tout l’accompagnement nécessaire pour réussir ses débuts en tant que trader.

Avantages
  • Courtier régulé avec une forte réputation de fiabilité
  • Plateformes user friendly
  • Outils d’analyse des marchés très efficaces
Inconvénients
  • Spread sur les CFD sur action un peu élevés
  • Compte à risque Limité restreint en terme d’actifs disponibles
  • Délai de traitement des demandes de retrait long
xtb interface

AvaTrade

Que devons-nous penser d’AvaTrade ? Est-il à classer parmi les meilleurs brokers en trading social ?

Notre avis est plus que favorable en ce sens. Spécialiste en forex CFD trading, ses 200 000 clients actifs prouvent combien c’est un courtier important sur le secteur.

Il est tout d’abord à noter qu’AvaTrade fait partie des sites de trading en ligne qui ont obtenu des licences d’exploitation de la part des principales autorités de régulation réparties dans le monde : FCA (Grande-Bretagne), ASIC (Australie) ou encore CySEC (Europe dont la France via l’AMF).

AvaTrade est un choix judicieux pour tous les traders qui souhaitent se lancer dans l’investissement en argent réel avec un fort ratio rendement / risques. La liste des actifs à trader est bien fournies :

  • Forex
  • CFD sur actions et ETF
  • CFD sur crypto monnaies dont le Bitcoin
  • CFD sur matières premières
  • CFD sur indices boursiers

La possibilité d’appliquer un effet de levier, jusqu’à 30:1 pour les traders particuliers, sur chacune de ses positions est un atout très attractif puisqu’elle incarne la promesse de gains rapides et d’une évolution significative de son capital.

La partie technique n’est pas en reste avec un large choix de plateformes de trading : MT4, MT5, application mobile AvaTradeGo pour les smartphones, AvaOptions pour tout trader en options binaires (réservées aux professionnels).

Nous finirons notre présentation avec l’app mobile AvaSocial qui n’est rien d’autre que l’offre de trading social du courtier AvaTrade. Un espace de copy trading, d’échange d’informations et de stratégies réservé aux seuls membres ayant a minima réalisé un dépôt de capital de 2000 euros.

Sur le principe de la position miroir, chaque trader peut copier un investisseur référent avec de belles performances au compteur.

Avantages
  • Courtier régulé partout dans le monde
  • Plateforme de trading social dédiée AvaSocial
  • Formation avec informations pertinentes et détaillées
Inconvénients
  • Pas de trading social sur PC
  • Site technique peu adapté aux traders qui débutent
  • Frais d’utilisation importants (ex: inactivité)
screenshot avatrade interface

Comment choisir le meilleur site de trading social? 

Voici nos conseils d’experts pour faire le meilleur choix parmi les plateformes de trading social disponibles :

  • Favoriser les brokers régulés pour se garantir les meilleures conditions d’investissement et de sécurité financière. Cela évite de tomber dans une arnaque. Pour la France, il est primordial d’ouvrir un compte de trading social chez un courtier ayant obtenu la validation de l’AMF. L’Autorité des Marchés Financiers publie une liste noire des sites de trading à éviter, mise à jour régulièrement
  • Faire le choix d’une plateforme en ligne avec laquelle on est à l’aise. Nous parlons ici d’ergonomie, de personnalisation d’interface et de facilité d’utilisation des divers services disponibles. Des brokers comme eToro ou XTB sont reconnus comme particulièrement adaptés aux traders novices. AvaTrade ou Admiral Markets apparaissent comme plus techniques
  • Consulter la grille tarifaire pour s’assurer de payer le moins de frais de courtage possible. D’une Bourse à un autre, les courtiers sont plus ou moins attractifs. L’établissement d’une tactique stratégique en amont est donc primordial pour faire le bon choix dès le départ
  • Recueillir des informations sur le site de trading social auprès des sites spécialisés et des avis utilisateurs (TrustPilot, Google Play, Apple Store)
  • Privilégier un service client qualifié, réactif et disponible afin d’obtenir les bonnes réponses au bon moment en matière de trading social
  • Apprendre les bases du trading pour s’assurer de la solidité des performances des traders référents
  • Récolter les informations à propos des conditions d’accès aux services de copy trading. Par exemple, eToro : 1000$ de dépôt pour consulter le classement des Popular Investors / AvaTrade : 2000€ de dépôt minimum pour utiliser l’app AvaSocial.

Comment utiliser le social trading ? 

Dans cette section, nous allons expliquer comment bien utiliser le social trading dans un guide en 4 étapes :

  1. Choix de sa plateforme de trading
  2. Ouverture d’un compte trader
  3. Dépôt d’argent sur son compte
  4. Lancement en trading social

Étape 1: Choisir une plateforme de trading adaptée

Comme nous l’avons indiqué, toutes les plateformes en ligne ne proposent pas une expérience de trading social. Il apparaît donc évident que choisir un broker adapté est un point de départ incontournable.

A notre avis, eToro est sans nul doute le courtier le plus adéquat pour se lancer dans le social trading, plus particulièrement en investissement miroir (ou copy trading). Le broker propose tous les outils nécessaires pour une expérience profitable en limitant aux maximum les probabilités de perte de capital.

L’interface réservée aux clients est intuitive et conçue pour être prise en main par tout le monde : traders débutants et plus expérimentés. Les outils relatifs au trading miroir sont explicites et variés :

  • CopyTrader pour copier une seule position d’un trader référent
  • CopyPortfolio pour copier l’intégralité d’un portefeuille d’actifs
  • Open Book qui n’est rien d’autre que le réseau social eToro pour parler Bourse et échanger ses meilleures stratégies
  • Gestion manuelle ou automatique des positions copiées (ouverture / fermeture de position)
screenshot etoro interface

Étape 2: Ouvrir un compte trading 

Quand son choix est arrêté, ouvrir un compte de trading est, dans la plupart des cas, simple et rapide. Nous utilisons une fois encore eToro qui est un excellent exemple d’illustration du processus à respecter :

  1. Cliquer sur Négociez maintenant
  2. Remplir le formulaire d’inscription avec les informations requises :
    1. Nom et Prénom
    2. Nom d’utilisateur
    3. Adresse email de contact
    4. Numéro de téléphone
    5. Pays de Domiciliation.
  3. Compléter son profil client avec le questionnaire de connaissances pour une évaluation en direct de son niveau de compétences en trading (cf politique KYC imposée par les autorités de régulation des marchés financiers) et s’informer des risques encourus. Pour rappel, environ 70% des investisseurs perdent leur capital quand ils se lancent en Bourse via la spéculation des CFD avec effet de levier
  4. Envoyer les documents requis par le service client :
    1. Pièce d’identité type CNI ou passeport en cours de validité
    2. Justificatif de domicile récent (facture eau, gaz, électricité, téléphone) ou dernier avis d’imposition

Si tout est conforme, le compte de trading est validé en maximum 3 jours, ce qui débloque la section financière de son espace client.

Étape 3: Déposer vos fonds 

Afin de gagner de l’argent sur les divers markets existants, il est indispensable de déposer des fonds réels sur son compte client. Avec eToro, diverses méthodes de paiement sont proposées :

  • Carte de crédit Visa / Mastercard / American Express
  • Virement bancaire
  • Paypal
  • Portefeuille électronique Skrill et Neteller
  • Solutions alternatives de paiement. Ex : GiroPay, iDeal, Rapid Transfer, WebMoney, Perfect Money, etc.

Pour la grande majorité, l’argent est utilisable instantanément. Seul le virement bancaire peut prendre jusqu’à 3 jours de traitement.

Le seuil de dépôt minimum est fixé à 200$ (ou devises équivalentes après frais de conversion). L’accès à la liste des Popular Investors de la plateforme de trading social est débloqué pour un dépôt minimum de 1000$.

La procédure de dépôt d’argent est très simple :

  1. Le trader se rend dans la rubrique Dépôt
  2. Il définit les critères de sa transaction : devise, montant et méthode de paiement
  3. Quand tout est conforme, il confirme l’opération

Étape 4: Commencer le trading social

Une fois les fonds arrivés sur le solde du trader, il est temps de se lancer en trading social.

Les options sont aussi variées que les markets accessibles : forex, crypto Bitcoin, action, ETF, indices boursiers, matières premières. 

2 approches sont à considérer :

  • Se lancer en trading social sur une famille d’actifs favorite qui s’adapte à ses objectifs d’investissement en favorisant les investisseurs expérimentés sur ce segment particulier
  • Choisir un trader référent avec de bonnes performances et copier ses positions de façon totalement automatique en cherchant à apprendre son raisonnement

Le trading social s’avère être une source intéressante de formation puisque les débutants peuvent ainsi profiter de l’expérience de traders qui réussissent sans totalement maîtriser les finesses de la Bourse. C’est l’occasion de développer son capital (même petit) en limitant la probabilité de faillite à cause de décisions hasardeuses, tout en améliorant ses compétences par effet miroir.

Malgré tout, nous conseillons de garder la tête froide et un certain recul sur cette pratique. Plusieurs retours d’expérience démontrent que le trading social peut être perçu comme une arnaque s’il est utilisé de façon irréfléchie et trop confiante. 

De plus, certains brokers ne sécurisent pas les transactions des traders en train de copier lorsque les référents ferment brusquement leurs positions (en cas de retournement inattendu de tendance par exemple). Les marges disponibles ne sont pas identiques.

Que peut-on trader avec le trading social ? 

Pour une meilleure compréhension, nous concentrerons notre attention sur les produits boursiers de type CFD qui se prêtent tout particulièrement au trading social et aux stratégies pour traders débutants comme le scalping et le day trading.

Une recherche de ratio rendement / risque important avec des gains rapides et potentiellement significatifs où chaque action d’investissement s’inscrit dans cette optique.

Nous retrouvons logiquement les grandes familles proposées par les plateformes en ligne :

  • Crypto monnaies
  • ETF
  • Actions
  • Matières Premières 
  • Forex

Les crypto monnaies 

Au vue des fortes variations que connaissent les cours des crypto monnaies, les experts partagent un avis unanime sur la dangerosité des investissements dans les cryptomonnaies. Le Bitcoin, connu de tous, est sûrement le meilleur exemple avec une explosion de son prix nominal en fin d’année 2020 – premier trimestre 2021, suivie par des fortes variations.

Malgré certaines stratégies à long terme, il est plutôt conseillé de trader les cryptos sur le court terme en profitant des sommets et des creux au cours d’une même session.

Pour limiter le risque de connaître une banqueroute personnelle bien trop brusque, faire du trading social avec les crypto monnaies (Bitcoin en tête) prend tout son sens. C’est une opportunité intéressante de bénéficier des meilleurs placements d’investisseurs chevronnés et faire fructifier son épargne rapidement à partir d’un petit dépôt (via l’effet de levier).

Les ETF

Les ETF ou Exchange Traded Funds ou encore trackers sont des fonds de placement qui reproduisent plus ou moins fidèlement les performances d’un indice de référence. Les ETF sont composés d’actions, cotés en direct et échangeables à tout moment (achat ou vente).

Les catégories d’ETF les plus connues sont les fonds indiciels comme le CAC 40 ou le Dow Jones 30, mais ils peuvent concerner des secteurs d’activité en particulier.

Tout comme acheter une action, investir dans un tracker représente un risque non négligeable car rien ne garantit que la tendance sera haussière à moyenne ou longue échéance.

C’est pourquoi opter pour le trading social d’ETF est un moyen de sécuriser son portefeuille en copiant les ordres de traders avec plus d’expériences, sur un engagement plus court via les CFD et l’effet de levier.

Les actions 

Acheter des actions en direct en Bourse signifie devenir propriétaire d’une ou plusieurs parts d’une entreprise avec pour objectif de :

  • Encaisser des plus values sur la valeur nominale sur le titre détenu
  • Encaisser des dividendes si l’entreprise en distribue
  • Faire valoir ses droits de décision sur la stratégie économique de l’entreprise en tant qu’actionnaire

Action et Bourse sont indissociables l’une de l’autre. L’avis populaire est qu’investir dans les actions présente de gros risques puisqu’il y a trop de paramètres à prendre en compte pour bien choisir ses actifs.

Malgré un consensus qui tend à confirmer que sur le long terme, les actions en Bourse sont toujours rentables, faire un choix pertinent s’avère toujours aussi complexe. D’autant plus pour les novices débarquant sur les markets internationaux.

Le social trading occupe donc une place d’intermédiaire et d’aide à la décision. Une sorte de délégation de responsabilité vers les mains d’un trader plus apte à trancher un cas pratique. En day trading ou sur plusieurs années, cette stratégie peut être payante.

Les matières premières 

Les matières premières regroupent des instruments financiers qui s’adaptent à toutes les échéances. L’or et le pétrole sont les 2 produits bruts les plus échangés chaque jour. 2 raisons à cela :

  • Une grande volatilité des cours, surtout pour le pétrole, qui profite au day trader / scalper
  • Des perspectives intéressantes et corroborées sur la dévaluation des monnaies VS l’or ou encore le pic pétrolier avec une hausse majeure du prix du baril

Cependant, nous ne pouvons nier que trader les matières premières repose sur une maîtrise technique de facteurs d’envergure internationale qui sont très difficiles à comprendre et à anticiper.

Les plateformes de trading social prennent ici le relais en mettant à disposition des utilisateurs novices les connaissances et positions de traders compétents. Cela ôte une grande responsabilité de leurs épaules, avec la perspective de pouvoir gagner de l’argent sur ce marché.

Le forex 

Finissons notre tour d’horizon avec le marché le plus liquide de la Bourse mondiale : le marché de change ou forex. Ce sont pas moins de 5000 milliards de dollars qui sont échangés chaque jour entre des investisseurs du monde entier.

Le forex est connu pour être le marché favori des day traders et scalpers. La raison est toute simple. Au vu du volume d’échange et de la forte volatilité, il est logique de conclure à sa pertinence sur des transactions très courtes.

Au-delà des promesses de richesse quasi instantanée et sans effort, il est bon de rappeler que les décisions, prises par ceux qui pèsent vraiment sur le marché du forex (institutions, états), reposent sur des critères qui dépassent la plupart d’entre nous et qui n’occasionnent pas nécessairement les effets attendus chez les traders.

Faire usage du trading social en Forex devient vite une évidence pour de nombreux investisseurs, débutants ou non. C’est une méthode éprouvée (et argument de vente de brokers comme eToro) qui permet de faire fructifier son épargne efficacement, tout en augmentant en parallèle ses compétences sur ce marché spécifique. 

Par extension, maîtriser le trading forex, via le trading social, est une étape à ne pas négliger pour espérer devenir indépendant financièrement grâce à la Bourse et ses produits.

Comment suivre le bon trader ? 

Voici le nerf de la guerre ! La question qu’il faut se poser avant de copier un trader via eToro ou une autre plateforme de trading social.

3 éléments factuels sont à prendre en considération. eToro est un exemple de clarté puisque le broker donne toutes les informations nécessaires pour prendre la décision la plus adaptée à sa stratégie d’investissement.

Nous dévoilons ci-dessous nos 3 astuces pour suivre le bon trader :

  • Le niveau de performance. Il faut privilégier les traders rentables. C’est-à-dire les investisseurs qui démontrent des résultats positifs sur le long terme. Soit plus de trades gagnants que perdants. Ainsi que des gains importants et des pertes réduites au maximum. Copy Trader permet de faire une recherche ciblée en ce sens
  • Le niveau de risque. Un concept à relativiser. Un trader avec un taux de réussite de 70% avec des stratégies à risque n’est pas la meilleure option. Il est crucial de favoriser les investisseurs efficaces qui maîtrisent le plus de facteurs. eToro propose 2 types de données : l’indicateur de risque (de 1 à 10) / la moyenne de bénéfices VS  la moyenne de pertes
  • Le niveau d’expérience. Nous conseillons de choisir les traders qui démontrent de bons résultats sur une période d’au moins 1 an. Cela évite de tomber dans l’arnaque d’un faux génie qui fait l’effet d’un soufflet qui retombe

Nous complétons nos 3 astuces par les données fournies par les brokers pour filtrer de manière encore plus personnalisée :

  • Performance maximal
  • Taux de Drawdown (pourcentage de pertes enregistrée)
  • Rentabilité sur une unité de temps définie (1 mois, 1 an)
  • Performance sur la session en cours
  • Tout autre filtre pertinent proposé par le courtier en ligne

Trading social, pour qui ? 

Comment peut-on évaluer l’intérêt du trading social vis-à-vis de son profil investisseur ?

Nous l’avons souligné à plusieurs reprises. Le trading social est parfaitement adapté aux traders novice. Les raisons ne manquent pas. Nous en avons exposé un grand nombre. 

Pourtant ce type de trading n’est pas exclusivement réservé aux traders qui se lancent en Bourse !

Voici 4 cas pratiques où le trading social matche avec les ambitions des investisseurs :

  • Gagner de l’argent en Bourse sans être formé en profondeur. Pratique et peu cher, le social trading avec position miroir est une opportunité à saisir
  • Développer son portefeuille plus facilement tout en apprenant les meilleures stratégies auprès des traders référents
  • Utiliser le trading social comme une stratégie annexe qui complète des positions prises manuellement. Cela permet de diversifier son portefeuille et de réduire le risque en s’appuyant sur l’expérience d’autres qui réussissent
  • Upgrader son niveau de compétences. Les traders expérimentés peuvent décortiquer les positions copiées afin d’intégrer la stratégie à leur répertoire pour la reproduire dans un second temps

Les avantages et inconvénients du trading social

Prenons de la hauteur. Copier d’autres traders présente à la fois des atouts et des inconvénients

Les avantages du trading social
  • Profiter de l’expérience d’investisseurs accomplis et rentables pour gagner de l’argent rapidement sans effort notable
  • Disposer d’une infinité d’opportunités avec des milliers de traders à copier. Soit une dilution du niveau de risque et la possibilité de tester autant de stratégies d’investissement
  • Se former activement auprès de personnes démontrant leur efficacité tout en encaissant des profits. Le meilleur moyen de devenir soi-même un expert technique
  • Evaluer assez aisément ses gains potentiels en fonction des statistiques exposées par les traders référents
Les inconvénients du trading social
  • Choisir des profils de trading inadapté à sa stratégie : sous performance, niveau de risques trop élevé, etc
  • S’endormir sur un sentiment de sécurité. Déléguer la responsabilité de la prise de décision sur la gestion de son portefeuille ne signifie pas qu’il n’y a plus rien à faire au quotidien. Un trader peut être très rentable pendant des mois et connaître de gros écueils ponctuellement. Il est donc impératif de superviser la gestion de son portefeuille en ajustant les profils à copier ou les sommes investies pour éviter de mauvaises surprises

Nos conseils pour se lancer dans le social trading 

Les experts de la rédaction ont synthétisé leurs meilleurs conseils pour se lancer sereinement dans le trading social :

  • Choisir avec soin sa plateforme de trading social :
    • Type de produits disponibles CFD ou au comptant : forex, actions, ETF, crypto monnaies (Bitcoin), matières premières, indice
    • Avis d’utilisateurs
    • Niveau de régulation pour s’assurer la fiabilité et la sécurité
    • Type de plateformes : web, logiciel à installer, app mobile
    • Grille tarifaire
  • Tester le compte de démonstration s’il y en a un :
    • Evaluation en conditions réelles de la plateforme de trading social
    • Apprentissage technique et pratique de la réalité de la Bourse
    • Perspective des potentiels gains futurs
    • Affinage de sa stratégie de placements financiers
  • Penser à long terme :
    • Ne pas être aveuglé par les profits rapides
    • Gérer le niveau de risque en le diluant sur des ordres maîtrisés
    • Suivre sa stratégie de manière inflexible
  • Trouver le bon équilibre dans le nombre de traders suivis :
    • Trop peu peut vite conduire à tourner en rond et surtout à manquer d’alternatives en cas de baisse de régime
    • Trop présente aussi des pièges car il devient impossible de tous les suivre avec assiduité
    • Penser diversification en adéquation avec son plan d’investissement
  • Faire preuve de discipline :
    • Garder un œil sur les investisseurs que l’on copie
    • Changer si nécessaire (contre performance durable, mauvaise décision, inadéquation avec les objectifs fixés)
    • Oui à la délégation. Non à la passivité

Conclusion : faut-il utiliser le trading social ? 

Quel avis final donnons-nous sur l’utilisation du trading social ?

C’est une pratique qui présente des atouts non négligeables. Notamment pour les traders novices. Mais il ne se limite pas qu’à ce type de profils.

Les 2 principales caractéristiques sont la possibilité de copier les positions de personnes plus chevronnées, tout en se formant de façon active et pratique. Une méthode doublement rentable puisqu’on gagne de l’argent tout en apprenant d’autres moyens d’augmenter ses gains plus régulièrement.

Il est bon de rappeler que les brokers réputés en trading social sont loin de l’arnaque présentée par certains médias. Ce sont les utilisateurs qui façonnent en grande partie leurs perspectives dans ce domaine. Il est impératif de garder le contrôle sur ses placements financiers.

La sélection de son courtier est un étape primordiale pour améliorer ses chances de réussite en trading social. Les opportunités en ligne sont nombreuses. Pourtant, eToro est le leader actuel sur ce segment. Une bonne option pour les plus sceptiques.

FAQ sur le trading social

✅ Le trading social convient-il aux débutants ?

Dans une certaine mesure, nous pouvons même affirmer que le trading social est particulièrement fait pour les traders débutants : aide à la prise de décision, gestion automatique des positions. C’est une approche idéale pour se lancer en Bourse de manière sereine et sécurisée.

✅ Combien d’argent doit-on investir pour faire du trading social ?

Il n’y a pas de règles préétablies concernant l’investissement minimum à réaliser en trading social. Soit on se limite au montant du dépôt minimum requis par le broker, soit on définit soi-même la somme initiale. Par expérience, 100€ est un seuil a minima pour espérer commencer à gagner de l’argent, tout en s’offrant une certaine souplesse de gestion de portefeuille.

✅ Combien d’argent peut-on gagner avec le trading social ?

C’est très variable. Tout dépend du trader suivi, de ses performances et de son niveau de prise de risques. On peut envisager de gagner beaucoup en peu de temps avec une exposition très forte. Ou de viser le long terme et de primer sur des résultats moins impressionnants mais beaucoup plus solides et durables. Le trading social est, dans tous les cas de figure, est une méthode éprouvée pour encaisser des profits.