Placements et épargne

L’offre des banques en ligne ne cesse de s’étoffer. C’est une évidence puisque de plus en plus de produits d’épargne et/ou de placements sont disponibles. Avant de décliner toutes les offres du marché, il convient que nous faisions un petit retour sur la définition de ces deux mots : placement et épargne. Ainsi, les choses seront plus claires.

Une épargne c’est quoi ?

L’épargne est un terme qui s’applique à de l’argent non dépensé, qui n’a pas servi à consommer. La somme d’argent épargnée est donc conservée telle quelle. Elle n’est pas détruite. Cette épargne pourra donc servir plus tard à consommer, à investir ou à placer.

Cliquez ici pour épargner au meilleur taux

Un placement c’est quoi ?

Un placement est un blocage d’argent pendant une durée définie. En outre, ce blocage est susceptible de rapporter des intérêts.

Tout le jeu des établissements bancaires est donc de pouvoir attirer à lui l’épargne de ses clients, en leur proposant des placements plus ou moins rémunérateurs, plus ou moins bloqués et plus ou moins risqués. La gamme est donc très large, entre le livret d’épargne classique et l’investissement boursier.

Et c’est tout l’enjeu de cette page que de parvenir à identifier les types de placements proposés par les établissements bancaires spécialistes de la toile, et à comparer ces propositions entre elles afin de déterminer qui de ces banques en ligne paraît la plus apte à réceptionner le fruit de notre dur labeur. Et ce, selon que nous ayons un profil cherchant la sécurité, le risque ou le meilleur compromis…

Historiquement, on pourrait dire que l’épargne date de l’époque ou l’Homme, encore chasseur-cueilleur, a pris le parti de conserver le surplus de nourriture afin de le manger plus tard, ou de le partager avec d’autres. Ce faisant, et grâce à son épargne, il a permis à son groupe de diversifier ses activités et de poser ainsi les bases de la civilisation…

Quant au placement, on pourrait avancer qu’il est né en même temps que le crédit, puisque pour qu’il y ait un emprunteur, il faut bien en face un prêteur. Hors, l’effet de levier ou l’argent virtuel n’existant pas encore dans la Babylone antique, on suppose donc que le prêteur a placé son épargne contre la croyance d’un remboursement rémunéré …

Pour revenir à une époque plus proche de la nôtre et au sujet qui nous intéresse, l’épargne et le placement sont les premiers produits proposés par les établissements bancaires en ligne. En fait, la naissance même des « pure players » est exclusivement justifiée par l’idée de pouvoir proposer directement aux clients des produits d’épargne et de placement. Le but, vendre plus vite les produits, en touchant le client directement grâce aux progrès technologiques. Si bien que Cortal (filiale BNP Paribas) commençait à travailler à distance via courrier et Minitel dès 1985.
Pour preuve, certaines banques en ligne actuelles ne disposent toujours pas de lignes de crédits quand d’autres n’ouvrent même pas de comptes bancaires. Rappelons-nous également que des banques comme Boursorama Banque ou ING Direct ont d’abord commencé par l’épargne et le placement, bien avant d’en venir à la gestion de compte. Au final, l’épargne et le placement sont le cœur de métier des banques en ligne, et parfois leur raison première d’exister.

Comme nous pourrons le vérifier ensemble, si toutes les banques en ligne ne disposent pas d’offre de crédit, en revanche, toutes proposent leurs produits d’épargne et de placements financiers et/ou boursiers.

De fait, une différence est marquée entre les établissements plus généralistes et ceux plus spécialisés sur la question de l’épargne et du placement. Et cela se voit dès la présentation du site. Par exemple, alors que LCL ne définit qu’un seul onglet sur sa page d’accueil pour évoquer l’épargne et le placement, Fortuneo fait déjà la distinction entre épargne, assurance-vie et bourse. Pour plus de cohérence dans les explications à venir, nous opterons donc pour une vision « Fortuneo » dans la déclinaison des produits d’épargne et de placement.

epargne en ligne banniere placement banque

Les produits d’épargne

Au sein de cette catégorie, nous allons lister tous les produits proposés par les banques en ligne, tels que Livret A, LDD, Livret jeune, plan épargne logement ou autres livrets propre à chaque établissement bancaire.

La première chose à savoir est qu’il existe deux types de livrets :

  1. Le livret réglementé
  2. Le livret non réglementé

Ce sont des livrets qui ont particulièrement la côté chez les Français car ce sont des livrets qui ont chacun leurs avantages.

Découvrez les meilleurs taux pour votre épargne

 

Les livrets réglementés

  • Les livrets réglementés constituent une épargne de précaution, à court terme qui reste disponible et liquide. De plus ils sont sans frais et peu risqués donc très intéressant. (Encore plus en temps de crise). On dit qu’ils sont réglementés car leurs taux est fixé par l’état. Ils sont plafonnés et ne sont pas cumulable. Autrement dit : chaque personne ne peut en détenir qu’un seul car ils sont exonérés d’impôts.

Voici un premier aperçu des principaux livrets réglementés sous forme d’un tableau comparatif. Vous pourrez ensuite trouver plus d’informations sur chacun de ses livrets d’épargne sur cette page en dessous du tableau.

les Livrets réglementés principaux Plafond du dépôt Taux de rémunération Qui est concerné par ce livret ?
Livret A 22 950 € 0,75 % Les ménages
Livret A enfant 22 950 € 0,75 % Les enfants en bas âges
LDD : Livret Développement Durable (ex Codevi) 12 000 € 0,75 % Les particuliers qui sont domiciliés en France et éventuellement soucieux de l'environnement car les fonds récoltés servent à rendre les logements plus écologiques
LEP : Livret Epargne Populaire 7 700 € qui peut être doublé avec votre conjoint soit 15 400 € 1,25 % Revenus modestes souhaitant maintenir le pouvoir d'achat
Livret jeune 1600 € Variable (généralement entre 2 et 3%) Jeunes entre 12 et 25 ans
PEL : Produit Epargne Logement 61 200 € 2 % Toute personne voulant épargner en vue d'acheter un logement

A noter : chaque taux d’intérêt comme chaque plafond peut être revu tous les six mois.

 

Analysons maintenant les comptes épargnes de livrets réglementés les plus courant plus en détails :

 

  • Le Livret A c’est quoi ?

Comme il fut créé par Benjamin Delessert, par ailleurs fondateur des caisses d’épargne, sous le règne de Louis XVIII, le livret A n’était au départ commercialisé que dans les établissements de son inventeur. Avant d’être mis également à la disposition des bureaux de poste quelques décennies plus tard. Bien entendu, de nos jours, chaque établissement bancaire propose son propre livret A. Nous reviendrons plus en détail sur ce qu’est un livret A et sur les codes qui le régissent dans un article entièrement dédié au sujet. Ce qu’il faut retenir au sujet de ce livret, c’est qu’il s’agit bien d’épargne disponible, et retirable à tout moment. Bien que l’agence en ligne de BNP Paribas détaille très peu son offre d’épargne, presque toutes les banques en ligne proposent un livret A.

 

  • Le Livret A enfant pourquoi faire ?

Livret A premiers pas ou encore Livret A baby. Son nom varie suivant les banques mais c’est à peu de choses près les mêmes conditions que le Livret A standard. Cependant il est toujours préférable de prévoir à l’avance les frais éventuels que pourront avoir un enfant au sein de notre ménage.Il est vivement recommandé d’ouvrir un livret d’épargne à la naissance de son enfant.

Si vous désirez en connaitre plus sur les raisons, ses avantages mais aussi ses inconvénients, de ce livret A enfant, je vous invite à consulter notre page “Livret A Enfant

 

  • Livret développement durable (aka le LDD et ex Codevi)

Atteignant, mi 2014, un montant épargné de plus de 100 Milliards d’Euros, le livret développement durable n’est que la suite du fameux Codevi, depuis 2007. Si le second avait pour but le développement industriel de la France, son remplaçant a destination à aider au financement des travaux d’économie d’énergie dans les anciens bâtiments ainsi qu’à venir en aide aux PME. En effet, la désindustrialisation de la France et la problématique liée aux énergies (de plus en plus rare et de plus en plus coûteuses) justifie ce changement de destination. Là encore toutes les banques en ligne proposent l’ouverture d’un LDD. Depuis 2003, son taux est le même que celui du livret A. Cliquez sur le lien pour obtenir plus de détails sur ce livret.

 

  • Le LEP

Le Livret Epargne Populaire, aussi appelé LEP, sert aux personnes ayant des revenus modestes à placer un peu de leur épargne afin de maintenir leur pouvoir d’achat. Il est plus rémunérateur car son taux actuel est de 1,25% soit supérieur de plus 0,50% par rapport au Livret A ou LDD. Son plafond est en revanche moins haut et ne peut dépasser les 7 700€.

 

  • Livret jeune

Le livret pour les moins de 26 ans, lui, n’est pas proposé partout. Il faut dire que les banques en ligne n’ont pas forcément ciblé des jeunes de 12 à 25 ans dans leur clientèle. En dehors de Hello Bank et de Monabanq, qui proposent un livret jeune, et LCL, aucune autre banque en ligne ne propose d’épargne pour les jeunes. Attention toutefois, mais nous le reverrons dans un article plus développé sur la question, le livret jeune est également un livret réglementé. Hello Bank propose donc le livret jeune en plus de son livret Hello. On regrette par contre que son plafond soit si bas (1 600€) !

 

  • Livret épargne logement (PEL/CEL) 

Les PEL et CEL ne sont pas disponibles partout. Toutes les banques n’étant pas agrémentées pour commercialiser cette épargne réglementée. Le fonctionnement du PEL est assez spécifique. En fait, on devrait plus le considérer comme un placement, dans la mesure où l’argent est bloqué pendant 4 années, sous peine de pénalités en cas de retrait prématuré. L’argent n’est donc pas complètement disponible, sauf à considérer que l’on y perd ses intérêts à coups sûr. L’agence en ligne de BNP Paribas, LCL, Boursorama Banque et Hello Bank sont les quatre banques en ligne à offrir la possibilité d’un PEL et/ou d’un CEL à leurs clients. Pour Fortuneo, BforBank, Monabanq et ING Direct, ce type d’épargne ne fait pas partie de la gamme. Ce qui est tout à fait compréhensible pour deux raisons sur lesquelles nous reviendrons dans un article sur le sujet.

Vous désirez en savoir plus sur les chiffres des livrets réglementés ? Je vous conseille de consulter le tableau ci-dessous que nous avons réalisé sur les chiffres communiqué par la Caisse des Dépôts (en 2010, donc les chiffres doivent être revus légèrement à la baisse avec l’arrivé des Super Livrets) qui est l’organisme public qui gère tous les livrets réglementés pour le compte de l’Etat afin de répondre aux mieux aux objectifs économiques, sociaux mais aussi politiques.

Livret Nombre de livrets (en millions) Epargne récoltée (en milliards) Objectif
Livret A 59,2 185,8 Développer des logements sociaux
Livret Développement Durable 24,7 68,2 Développer l'industrie durable et les projets écologiques des PME
Livret Jeune - 7 Apprendre au plus jeune la gestion de l'épargne
Livret Epargne Populaire 11,5 55,9 Aider les revenus modestes à lutter contre l'inflation des prix

Les livrets non réglementés

  • Les livrets non réglementés, c’est un peu l’inverse. Tous les autres livrets proposés par les banques en ligne sont des livrets libres. C’est-à-dire que seule la banque qui les propose en fixe les conditions. Les taux y peuvent donc être plus élevés. Le montant d’épargne est plafonné mais beaucoup plus haut. A titre d’exemple, le plafond peut parfois atteindre plusieurs millions d’euros ! Ils sont cumulables mais malheureusement, leurs intérêts sont soumis à des prélèvements sociaux et sont imposable. L’épargnant aura alors le choix de son option fiscale en fonction de son revenu. Ainsi, LCL développe une large gamme de produits d’épargne du livret Zébulon (pour les tous petits) au livret Cerise, et propose même le fameux LEP. BforBank fait la promotion du livret BforBank, ING communique sur son épargne Orange, Hello Bank sur son livret Hello, Monabanq sur son livret éponyme et Fortuneo sur le livret +.Tout ceci nous donnera l’occasion d’un bon tour d’horizon des avantages et contraintes de tous ces livrets, avec des surprises de taille parfois…

Livrets d’épargne réglementés et non réglementés : Que choisir ?

Il est avant tout important de préciser que ces deux livrets sont compatibles. Vous n’avez donc pas à choisir l’un au détriment de l’autre. Cependant, suivant votre épargne, vos attentes et vos besoin. Il peut être avantageux d’en privilégier un par rapport à l’autre.

epargne en ligne banniere banque

Quels sont les avantages d’ouvrir un compte épargne en ligne ?

Les banques en lignes sont les plus compétitives ! Si on surnomme d’ailleurs les comptes épargne en ligne : “les super livrets ” ce n’est pas pour rien !

Les supers-livrets ont une absence totale de frais, le taux de rémunération peut aller jusqu’à trois fois le taux de rémunération d’une banque traditionnelle. De plus, il y a très souvent la présence d’une offre de bienvenue avec un taux bonifié ou une prime.

Les banques en lignes vous permettent une simplicité et une rapidité incroyable. Pour créer un compte épargne en ligne, il ne suffit que de quelques clics.

 

Les placements

Vous êtes épargnant et vous désirez placer votre épargne cumulée ? Alors vous êtes sur la bonne page car sachez que c’est ici et sur les banques en ligne que vous trouverez les meilleurs taux. En effet, les taux pratiqués chez les banques physiques couvrent à peine l’inflation. Les placements en ligne séduisent donc de plus en plus de personnes.

Dans cette section, nous évoquerons les assurances-vie ainsi que les comptes à terme. En effet, bien que le compte à terme soit (presque) toujours lié à un livret d’épargne, son fonctionnement propre le lie définitivement plus à un placement qu’à un produit d’épargne. L’argent étant bloqué pour une durée définie sur le compte (de quelques mois à plusieurs années), il s’agit bien d’un placement rémunéré.

  • Assurance-vie

L’assurance-vie est sans conteste le produit de placement que nous connaissons le plus… Sans pour autant en connaître le fonctionnement dans le détail. Un article spécifique sur le sujet sera donc l’occasion de reprendre le mécanisme du produit et de comparer l’efficacité des différentes assurances-vie commercialisées par les banques en ligne. Assez logiquement, il s’agit d’un produit que toutes les banques en ligne ont en commun, de la plus généraliste (Agence en ligne de BNP Paribas, Monbanquierenligne, LCL), à la plus spécialisée (BforBank, Fortuneo, ING Direct, Boursorama Banque).

L’assurance vie est pratique et particulièrement appréciée car
– elle ne nécessite aucun engagement, on est libre de déposer et retirer notre argent à n’importe quel moment.
– il y a une garantie. Vous savez donc à l’avance combien vous gagnerez et que votre épargne est protégée.
– l’assurance vie est avantageuse sur un plan fiscal car c’est l’une des assurance les moins taxées en France.

Voir les meilleurs placements pour votre épargne
  • Compte à terme

Concernant ce produit de placement particulier, LCL propose un compte sur livret, de même que La Nef par exemple. mais il tend à disparaître des offres bancaires pour cause de taux trop bas. Ce sera donc l’occasion rêvée de mettre en avant les différences notables entre les différents établissements, et de déterminer quelle est la logique bancaire derrière. Car dans une banque, rien n’est jamais fait au hasard. Pour connaître tous les détails des comptes sur livret, rendez-vous sur la page compte à terme.

 

La bourse

Bien qu’il paraisse impossible de déterminer toutes les possibilités d’investissement boursier, nous regarderons ici de plus près quelles sont les prestations offertes par les différents établissements bancaire en ligne concernant les produits boursiers. Quelle prestation de service, et pour quel prix ? Si certaines banques se disent spécialistes, comment se situent les autres ? N’oublions pas que des établissements comme Boursorama Banque, Fortuneo ou encore BforBank ont commencé leurs activités en ligne par la bourse, bien avant de devenir des gestionnaires de comptes bancaires.

Dans un article dédié à la question boursière, nous ferons le comparatif des services boursiers de nos banques en lignes. De même, nous regarderons de plus près les fonds OPCVM. Sont-ils identiques d’une banque à l’autre ? Existe-t-il vraiment de grandes différences ? Qu’est ce qui fait la plus value d’une banque sur la question boursière ? Le degré de connaissance, l’accompagnement, le montant des frais, la virtuosité des traders ?
De la même façon que nous faisons le tour du crédit ou des assurances, nous évaluons les produits et services bancaires relatifs aux placements et au traitement donné à l’épargne dans chacune des banques en ligne. La multiplicité des offres provoquant souvent la confusion, nous espérons que de cette façon, il sera plus aisé de choisir sa banque en ligne selon ses intérêts propres et en fonction des points forts et points faibles clairement identifiés de chacun des acteurs de ce marché.

Le trading spéculatif

Le trading spéculatif : Le trading dit en CFD (contrats sur la différence) est également très tendance car il permet une rentabilité nettement meilleure … Attention, il est également nettement plus risqué.  Pour nous, nous ne le conseillons pas si vous n’êtes pas un fin connaisseur !

Pourquoi l’épargne en ligne est-elle plus performante ?

C’est un fait : les banques en ligne proposent actuellement l’intégralité des livrets d’épargne, qu’il s’agisse des livrets réglementés tel que le Livret de Développement Durable (LDD) ou le livret A mais également des livrets non réglementés ayant l’avantage d’offrir aux clients des rendements plus attractifs et souvent accompagnés de bonus alléchants. Il est judicieux de s’interroger sur les performances de l’épargne en ligne comparé aux produits d’épargne disponible chez les banques traditionnelles.

D’un point de vue strictement technique, un livret A souscrit en ligne sera identique à un livret A détenu au sein d’un établissement classique. Cependant, si l’on s’intéresse au taux de rémunération proprement dit, l’avantage bascule alors sur l’épargne en ligne.

Pour comprendre pourquoi les banques en ligne parviennent à afficher des taux plus intéressants que leurs homologues physiques, il faut savoir que celles-ci n’ont pas à supporter les frais générés par l’existence d’un réseau d’agences et de conseillers. C’est donc notamment grâce à cette situation et par le fait d’avoir des charges de fonctionnement moindres que les banques 100% en ligne proposent clairement une épargne en ligne plus performante que les produits d’épargne disponibles au sein des banques physiques.

Epargne en ligne : Comment trouver le meilleur taux ?

Etre à la recherche des meilleurs taux d’épargne est une démarche tout à fait légitime et, à ce titre, les banques en ligne proposent des offres dignes d’intérêts. Néanmoins, le particulier doit toujours demeurer vigilant et ne pas tomber dans certains écueils. Parmi ces derniers, il existe de nombreuses arnaques à l’épargne en ligne et pour éviter celles-ci, le meilleur réflexe est de procéder à la vérification systématique de l’organisme financier en question avant toute souscription.

Pour cela, la première précaution est de s’assurer que les taux affichés par l’offre d’épargne se situent bien dans les limites raisonnables du marché. Concrètement, un taux se situant à un niveau sans commune mesure avec les autres offres du marché aura toutes les chances d’être une arnaque. De même, il peut être judicieux de consulter la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers afin de s’assurer que l’organisme financier dans lequel l’on s’apprête à souscrire n’est pas fiché.

Une autre précaution à prendre est de se méfier des taux affichés au cours des campagnes marketing proposées par la plupart des banques en ligne. Afin d’attirer le client et de l’inciter à souscrire des produits d’épargne en ligne, certains établissements mettent en avant un taux préférentiel pouvant s’élever jusqu’à 4 %. Ce type d’annonces est généralement limité dans le temps et le nouveau souscripteur ne peut effectivement bénéficier de tels taux que durant des périodes pouvant aller jusqu’à 4 mois dans le meilleur des cas. Une fois la période promotionnelle terminée, le taux retrouvera un niveau identique aux autres offres du marché.

De ce fait, il convient d’être particulièrement attentif aux différents taux proposés par les banques en ligne, de leur niveau ainsi que de leur durée sans oublier de tenir compte des éventuels bonus d’ouverture. En analysant l’ensemble de ces critères simultanément, il sera plus facile de déterminer avec précision quel est l’établissement proposant la meilleure offre en terme d’épargne et la plus rémunératrice.

Placez votre épargne au meilleur taux