Samsung emboîte le pas d’Apple et prépare sa carte de paiement

Il est inutile de présenter la fonction Apple disponible sur tous les appareils de la marque à la pomme qui permet de payer via l’application, installée sur son smartphone, sans utiliser sa carte bancaire physique. Cette manière de régler ses achats progresse année après année auprès d’utilisateurs qui ne quittent jamais leur téléphone portable.

Consciente de l’importance de ce secteur en plein essor le géant informatique sud-coréen Samsung a lancé une première version de Samsung Pay il y a maintenant un peu plus an. Face à une technologie qui propose des services complémentaires qui font passer les modes de paiement traditionnels pour des méthodes obsolètes Samsung Pay s’est lancé dans une refonte de son application : Samsung Pay Card.

A l’origine du projet

C’est en étudiant les comportements et les retours d’expériences de ses utilisateurs qu’il est venu à la compagnie l’idée de s’attaquer au marché américain principalement puisque les néobanques n’y sont pas encore beaucoup implantées. Pour mener à bien cette nouvelle aventure un partenariat s’est développé avec la compagnie FinTech Curve qui est une plateforme bancaire leader sur son marché. A cela s’ajoute le renfort de l’opérateur Mastercard qui consolide le produit.

Fort de feedbacks positifs et motivé par l’ambition de grignoter les parts de marché d’Apple en Europe, Samsung Pay Card a été proposée sur la zone Euro au mois de juin 2020. Il s’agit d’une carte virtuelle qui se synchronise avec toute carte de paiement associée à un compte courant classique. Depuis son smartphone il est désormais possible, via l’appli déjà existante Samsung Pay, de régler ses achats partout dans le monde.

Les promesses de la carte de paiement Samsung

Il faut bien avouer que le fabricant sud-coréen s’est largement inspiré de ce que faisaient Apple Pay et les banques en ligne. Il est question d’avoir à disposition un portefeuille électronique depuis son téléphone avec :

  • la possibilité de synchroniser plusieurs de ses cartes bancaires préférées et de choisir celle que l’on souhaite utiliser avant de valider un paiement
  • le contrôle total, simple et intuitif depuis une appli unique avec la capacité de maîtriser ses plafonds de retrait et de paiement sans passer par sa banque
  • les notifications en temps réel et la catégorisation automatique de ses achats

Sur ces points nous pouvons affirmer que les engagements sont plutôt standards mais attractifs.

Les plus de la Samsung Pay Card

Samsung Pay n’est pas en reste en développant des services complémentaires totalement dans l’air du temps et transformant chaque paiement en une expérience utilisateur incroyable :

  • aucun frais n’est appliqué lorsqu’un paiement via Samsung Pay Card est réalisé à l’étranger
  • un cashback de 1% est rétribué lorsque l’utilisateur de la carte passant par Curve s’en sert auprès de partenaires commerciaux comme Netflix, Amazon ou encore Uber
  • la fonctionnalité Time Travel offre la possibilité d’attribuer le règlement à une autre carte virtuelle enregistrée pendant 15 jours suivant l’achat

Samsung tape donc fort dans le milieu du paiement électronique avec un produit abouti, intuitif et pleinement en phase avec les besoins des consommateurs des portefeuilles digitaux.

Source : Samsung

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Note : les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.