EKO by CA : Le Crédit Agricole fait sa place dans le digital

Crédit Agricole fait de l’ombre à Boursorama avec sa banque en ligne EKO. Une récente étude sur la qualité des services bancaires digitaux français vient d’être publiée. C’est l’occasion de faire une parenthèse sur une banque en ligne discrète mais performante.

EKO, le succès digital du Crédit Agricole

Les raisons de son succès

C’est la réactivité d’EKO qui fait son succès. Par réactivité nous entendons le nombre (très) important de communications établies entre la banque et ses clients. Nous incluons également les nombreux tests digitaux locaux. Grâce à la satisfaction des attentes de ses clients les plus exigeants, EKO by CA se hisse à la seconde place des meilleurs banques digitales. Elle est désormais coude à coude avec Boursorama Banque, reconnue depuis longtemps comme une banque digitale très populaire. Ces deux banques sont à peine devancées par l’excellente enseigne digitale allemande, N26.

Pourtant EKO by CA n’a que 2 mois d’existence. L’enseigne a été lancée début décembre 2017. En quelques mois à peine de fonctionnement, la banque digitale s’est hissée à l’une des plus hautes places.
eko credit agricole logo

Crédit Agricole s’est lancée tard mais présente des résultats prometteurs

Crédit Agricole a mis du temps à annoncer puis à créer des services digitaux performants. Une fois lancés, on n’arrête pas son succès. La naissance d’EKO by CA fait écho au lancement d’Orange Bank par le géant des télécommunications, Orange. Elle fait aussi réponse à la prolifération à succès des néobanques. Ces dernières et les FinTechs forcent les banques traditionnelles à innover. A l’image du Crédit Agricole et d’EKO.

Les points forts d’EKO

  • Son prix : 2€ par mois
  • La carte de paiement : à autorisation systématique
  • La souscription à un compte en 10 secondes
  • L’absence de conditions de ressources pour ouvrir un compte
  • La réactivité de la banque face à ses clients
  • L’application ergonomique
  • Un abonnement Deezer Premium offert pendant 8 mois

Les banques traditionnelles et le numérique

La digitalisation de l’économie et en particulier du secteur bancaire est un mouvement d’une ampleur inégalée. Les banques traditionnelles annoncent une à une leur stratégie de digitalisation de leurs services. Toutefois malgré leurs efforts, les banques françaises restent à la traîne par rapport à leurs voisins européens ou outre-Atlantique.

Crédit Agricole continue ses efforts titanesques pour se remettre à la page. Après le lancement réussi de sa banque digitale EKO by CA, la banque mutualiste lance une plateforme CA-lab.fr. L’objectif de cette plateforme est d’améliorer ses services digitaux en consultant directement sa clientèle. Selon un communiqué de presse de la banque verte, 4 000 idées auraient déjà retenues. Sur les 7204 proposées.

Laisser un commentaire

Note : Banquesenligne.org n’est pas une agence bancaire, un établissement de crédit ou encore une société d’assurance, nous n’assurons pas de Service Client. Les commentaires sont modérés, le spam et les commentaires à des fins promotionnelles seront systématiquement refusés.